Lors de votre voyage au Maroc, vous serez probablement tenté par une excursion à Essaouira, notamment depuis Marrakech.

Les agences touristiques proposent souvent de réaliser cette promenade à la journée mais cela ne permet pas de profiter pleinement de tout ce que la ville a à offrir. C’est pourquoi nous avons fait le choix de passer un grand week-end de 4 jours à Essaouira, afin de nous imprégner pleinement des charmes de celle que les portugais appelaient autrefois Mogador.

Ville fortifiée située au bord de l’océan Atlantique, c’est une escapade agréable qui vous charmera tout autant que nous, sans aucun doute !

Retrouvez dans cet article un résumé de notre séjour à Essaouira en fauteuil roulant et plusieurs idées de visites et de restaurants !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

1. Départ pour Essaouira, découverte de notre logement adapté PMR et de la ville

10h30 : notre avion décolle de Lyon et comme souvent, nous voyageons avec la compagnie EasyJet. 3h plus tard, nous arrivons à l’aéroport d’Essaouira. Quel plaisir de nous retrouver sous un beau soleil avec 23 degrés, alors qu’il en faisait à peine 6 à Lyon !

Nous récupérons le fauteuil électrique de Rudy directement en sortant de l’avion. Un agent de l’assistance nous mène dans l’aéroport pour faire vérifier nos passeports à la douane puis direction les toilettes PMR. Ils sont assez grands mais les wc sont positionnés en plein milieu. L’espace latéral de chaque côté n’est donc pas assez large pour se positionner en fauteuil. Heureusement, Rudy n’a besoin que de faire une petite pause pipi et nous nous débrouillons avec son urinoir en plastique.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Puis nous nous dirigeons dans une petite boutique pour acheter une carte SIM et prendre un forfait Maroc Telecom. Nous optons pour l’offre appels, sms et mms illimités + 10 Go de data pendant un mois pour 140 dirhams, soit 14€ environ. Nous voilà prêts pour réaliser des vidéos en live sur Facebook !

Il existe différentes formules et selon si vous utilisez beaucoup Internet, l’offre avec 2 Go de data pour 6€ peut tout à fait vous convenir. Pour vous donner une idée, j’ai utilisé 1,5 Go de données mobile en 4 jours, dont 1 Go rien que pour Facebook en faisant 2 heures de vidéo au total. Et ne vous inquiétez pas si vous avez oublié la petite épingle qui sert à ouvrir le compartiment de la carte sim dans votre smartphone : le commerçant dans la boutique a ce qu’il faut !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

À la sortie de l’aéroport, Annick, la propriétaire de la maison d’hôtes adaptée PMR Dar Kenavo où nous logeons pour 3 nuits, nous attend près de son véhicule.

C’est le seul transport TPMR de ce genre dans tout Essaouira. Si vous voyagez en fauteuil roulant électrique comme nous, c’est donc la solution idéale !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Dar Kenavo est un petit coin de paradis et nous sommes immédiatement dans l’ambiance marocaine avec le patio et sa fontaine, les arbres fruitiers, ou encore le thé à la menthe qui nous attend avec des petits gâteaux !

Nous découvrons notre chambre à la décoration orientale qui comprend un lit médicalisé, un fauteuil de douche et un lève-personne. Pas besoin de louer du matériel médical : tout est déjà sur place, et inclus dans le prix. En ce début d’année, le tarif est d’environ 40€ la nuit avec le petit-déjeuner compris, ce qui est très abordable.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Nous faisons ensuite un peu plus connaissance avec Annick et son époux Jean-Marie, lui aussi en fauteuil électrique. Cela fait 15 ans que ce couple français s’est expatrié à Essaouira et qu’ils gèrent les lieux. Ils ont réalisé les aménagements nécessaires pour rendre accessible la maison d’hôtes Dar Kenavo aux personnes à mobilité réduite. Ils ont également fait venir le véhicule TPMR de France car ce type de voiture n’existe pas au Maroc.

Le jardin est magnifique avec ses citronniers et ses orangers. La piscine nous fait de l’œil, tout comme les transats, surtout avec cette chaleur ! Mais c’est vers les ânes Anisette et Pastis (drôles de noms n’est ce pas?!) que nous nous dirigeons pour leur donner quelques carottes !

Pour en savoir plus sur cet hébergement, nous vous invitons à lire notre article Dar Kenavo, votre maison d’hôtes accessible PMR à Essaouira !

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Annick nous propose une petite balade à Essaouira pour découvrir le bord de mer, les remparts et le port de pêche. Ici, ça sent le poisson frais et les nombreux goélands qui tournoient au-dessus de nos têtes ne manquent pas de nous prendre pour cible… Une façon bien sympathique de nous souhaiter la bienvenue ! lol Je regrette rapidement de ne pas avoir pris une casquette comme Rudy, n’oubliez pas la vôtre !

Cette première approche de la ville est très dépaysante et nous avons hâte d’en découvrir plus : ce sera pour demain car il est déjà 19h.

Les fins de journée sont fraîches et nous perdons rapidement plusieurs degrés, ce qui nous oblige à remettre nos manteaux !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous rentrons à notre maison d’hôtes pour le dîner et nous régalons d’une tarte au kofta (viande hachée) et de poulet grillé accompagné de légumes, d’aubergines et de betteraves. Pour le dessert, nous avons droit à une mousse aux fraises. En effet, c’est la pleine saison en janvier et février, et elles sont très bonnes !

Après ce copieux repas, nous terminons par une verveine. C’est parfait pour la digestion et pour passer une douce nuit !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

2. Au coeur de la Medina d’Essaouira en fauteuil roulant

Après une bonne nuit réparatrice, nous prenons un agréable petit-déjeuner sur la terrasse ensoleillée, vers la piscine. Zora, l’une des employées de la maison avec laquelle nous avons sympathisé la veille, nous a préparé une table très appétissante. Thé à la menthe, café, chocolat chaud, jus d’oranges avec les agrumes du jardin fraîchement pressés, pain, confiture d’abricot, miel, petit pot d’huile d’olive, quelques dattes, mandarines et bananes… La journée commence bien !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous partons ensuite en TPMR à Essaouira. Après avoir retiré des dirhams dans une banque et fait du change pour notre Mum qui avait amené des euros, nous entrons dans la médina par la porte Bab Sbaa. C’est parti pour une immersion des plus typiques au travers de ruelles rectilignes décorées de façades blanches aux volets bleus. 

Notre premier coup de cœur est la Kasbah Galerie, une galerie d’art qui se trouve dans un riad. Le propriétaire nous installe une planche en bois pour franchir la marche à l’entrée. Le patio est richement décoré d’objets en tous genres et de peintures de différents styles, le tout réalisé par des artistes de tout le Maroc. Nous avons un seul regret : ne pas pouvoir monter à l’étage pour voir les autres œuvres ! Avis aux amateurs d’art : on trouve de nombreuses galeries dans la ville. Elles ne sont pas toujours accessibles mais en cherchant bien, vous aurez peut-être de la chance !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous avons plaisir à déambuler au fil des rues. Les commerces se succèdent et proposent des spécialités locales : épices, huile d’argan, pâtisseries orientales, poteries, tapis, sacs en cuir…

Pour le déjeuner, nous nous installons à la terrasse du Tara Café que nous avons repéré sur un blog voyage. Nous sommes accueillis par le très sympathique Ahmed qui met tout en œuvre pour installer Rudy le plus confortablement possible, la table initiale étant trop basse pour laisser passer les genoux.

Au menu : pastilla de pigeon et brochettes de viandes, délicieux jus de fruits et tisane à la verveine, le tout pour un bon rapport qualité / prix. Nous goûtons également le amlou, une pâte à tartiner aux amandes, au miel et à l’huile d’argan.

Côté accessibilité, il faut s’installer sur la terrasse et il n’est pas possible d’aller aux wc.

Ahmed prend le temps d’échanger avec nous et nous en apprenons un peu plus sur les conditions de vie au Maroc. Le SMIC s’élève à 270€ par mois et un loyer avoisine les 150€. Certes, la vie est moins chère ici, notamment pour se nourrir, mais c’est peu. De plus, il n’y a pas d’aides sociales et les gens ont l’habitude de « se débrouiller », notamment en vivant en famille pour partager les frais. Concernant les personnes en situation de handicap, ce sont surtout les associations qui œuvrent dans ce domaine qui permettent d’obtenir du matériel médical comme les fauteuils roulants. Pour nous, c’est aussi ça voyager : ne pas seulement faire du tourisme traditionnel mais être au contact des locaux pour en savoir un peu plus sur leurs conditions de vie. Après ces échanges, on peut toujours se dire que nous avons encore beaucoup de choses à améliorer en France, mais n’oublions pas qu’il y a des pays bien moins lotis.  

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous poursuivons nos déambulations dans la médina et ne manquons pas de nous arrêter pour acheter quelques souvenirs, ainsi que des pâtisseries orientales ! À ce propos, la pâtisserie Driss est la plus réputée de la ville, à tel point que si vous venez après 12h, il ne reste plus beaucoup de douceurs en vitrine. On vous aura prévenus !

Au niveau de l’accessibilité en fauteuil roulant, la médina d’Essaouira est plate et le revêtement des sols relativement lisse, en particulier dans les artères principales. Les commerces ont souvent une marche à l’entrée mais les articles sont souvent exposés sur les étals devant les vitrines, ce qui permet d’en avoir un bon aperçu.

Le temps passe vite et il est déjà 19h. Nous faisons comme les souiris et nous nous dirigeons vers le port pour voir le soleil se coucher sur l’océan. Rudy utilise la fonction lift de son fauteuil pour se mettre au niveau du grand muret et admirer la vue.

À défaut de nous approcher au plus près de l’eau, nous longeons ensuite l’avenue qui borde la plage, sur laquelle il est très agréable de rouler en fauteuil roulant. Il y a quelques boutiques et restaurants, et nous apercevons des wc PMR. À cette heure-ci, ils sont fermés et nous ne pouvons donc pas regarder à quoi ils ressemblent. Ce sera pour demain !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Des lecteurs nous ont recommandé l’hôtel Le Médina Essaouira pour se loger. Nous passons justement devant et en profitons pour demander à visiter l’unique chambre double PMR (avec une baignoire !) ainsi qu’un suite avec une douche italienne très étroite. Cet établissement ne répond malheureusement pas à nos attentes.

Pour le dîner, nous allons au Sam’s restaurant, spécialisé dans les poissons et les fruits de mer. L’entrée est de plain-pied après un petit palier qui se franchit sans trop de difficultés. L’accueil est très sympathique et le cadre très agréable. Les wc ne sont pas adaptés et se trouvent à l’étage, après un grand escalier. 

J’opte pour une soupe de poissons avec rouille, croûtons et gruyère et un assortiment de tapas particulièrement (trop) copieux. Rudy choisit un médaillon d’espadon et notre Mum des brochettes de lotte. Les prix sont très corrects et les portions généreuses. Un seul bémol : l’huile d’argan fait partie intégrante de la vie quotidienne marocaine et nous en retrouvons souvent dans nos plats, de façon plus ou moins prononcée. Il ne faut pas craindre ! Pour accompagner votre repas de poissons, notre Mum vous conseille de prendre un verre de vin blanc du val d’Argan, qu’elle a trouvé délicieux.

Nous rentrons avec notre TPMR qui vient nous chercher après ce bon repas. La journée a été bonne et Essaouira est plutôt bien accessible en fauteuil roulant malgré quelques difficultés. Mais cela est vite oublié quand nous repensons à la gentillesse des souiris avec lesquels nous avons pris plaisir à échanger !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

3. Promenade accessible PMR vers la plage d’Essaouira et retour dans la médina

Nous prenons le temps de petit-déjeuner puis nous réalisons un Facebook live pour montrer toutes les installations de la maison d’hôtes Dar Kenavo.

Puis nous repartons à Essaouira en TPMR pour faire un tour à la plage et à la médina. Nous commençons par marcher sur la longue promenade à côté de la plage, qui a été parfaitement réaménagée en 2017. Notre seul regret est de ne pas pouvoir aller au plus près de l’eau car il n’y a pas d’accès aménagé.

Nous passons devant les toilettes PMR que nous avons repérés la veille. Ce sont les seuls que nous avons vus de notre séjour, aussi nous en profitons pour les tester ! Il y a deux wc avec une petite rampe pour accéder à l’entrée. L’intérieur est assez petit et il est difficile de manœuvrer. Rudy arrive à se positionner latéralement mais il lui est plus compliqué de se placer face au lavabo. De plus, les wc ne font que 40cm de hauteur et n’ont pas de lunettes pour s’asseoir. Ils ne conviendront donc pas à tout le monde mais ils ont le mérite d’exister ! Dans notre cas, ils nous permettant de nous cacher pour utiliser l’urinoir en plastique de Rudy.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous sommes assez surpris par les abaissés de trottoirs aux passages piétons. En effet, ils sont parfois bien abaissés, parfois pas du tout, et d’autres fois à moitié alors même qu’ils sont symbolisés par le pictogramme du fauteuil roulant ! C’est dommage car on sent qu’il y a une prise en compte du handicap moteur mais les choses ne sont pas faites jusqu’au bout !
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous retournons ensuite dans la médina. C’est agréable d’avoir enfin nos marques et nous avons plaisir à déambuler de nouveau dans les ruelles. Cette fois-ci, nous empruntons une autre avenue, très typique avec sa succession de commerces. Le revêtement du sol n’est pas idéal et Rudy doit parfois éviter quelques trous.

Coup de cœur pour les étals de fruits et légumes, et en particulier les montagnes d’olives ! Dans une petite cour, je me laisse tenter par de petites coupelles avec de jolis motifs de poissons. Cela fera un souvenir d’Essaouira pour présenter les olives et le houmous que je ne manquerai pas de préparer à notre retour !

Si vous souhaitez acheter des chaussures, méfiez-vous des tarifs alléchants. Des Converse ou des Adidas à 250 dirhams soit 25€, c’est un peu trop beau pour être vrai et la qualité ne sera pas au rendez-vous. Demandez la version originale qui est parfois disponible, et qui d’après des locaux devrait être un peu moins cher malgré tout qu’en France. Concernant les pointures, mieux vaut ne pas avoir de grands pieds car on ne trouve rien au-delà du 43 !

Notre Mum se laisse tenter par de délicieux beignets et nous nous enfonçons un peu plus encore dans la médina. Nous nous sentons vraiment projetés dans un autre univers et sommes totalement dépaysés ! C’est la première fois que nous mettons les pieds (et les roues!) sur le continent africain et cela est vraiment plaisant!

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Nous traversons le quartier juif et au détour d’une ruelle, nous atterrissons par hasard au Tara Café où nous avons déjeuné la veille ! Nous en profitons pour dire bonjour à Ahmed, le sympathique serveur, toujours aussi souriant. Quelques rues plus loin, ce sont nos voisins de table que nous croisons de nouveau, un frère et une sœur originaires de Strasbourg. Décidément, le monde est petit dans la médina d’Essaouira ! Et cela nous fait d’autant plus nous sentir chez nous!

À 19h, nous rentrons en TPMR à notre hébergement pour dîner. Cette fois-ci, nous nous régalons d’un gratin de chou-fleur, d’un tajine de bœuf et de légumes. Les portions sont encore énormes, comme le veut la tradition marocaine! Un vrai festin! Nous terminons par une crème caramel et la désormais traditionnelle infusion à la verveine. Nous allons bien dormir !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

4. Dernière matinée à Dar Kenavo

Pour notre dernier petit-déjeuner, nous avons droit à des msemems, des crêpes avec des trous. Elles sont délicieuses accompagnées de miel !

Nous profitons de ce dernier repas avec nos hôtes pour mettre en place un partenariat. C’est officiel : les lecteurs d’Handilol qui demandent un devis de notre part ont droit à une remise de 10% sur leur séjour à la maison d’hôtes Dar Kenavo ! N’hésitez pas à en profiter, nous vous promettons que vous allez adorer ! De plus, Annick et Jean-marie sont un couple adorable. Nous avons d’ailleurs pris une photo dans le patio pour garder un souvenir de notre rencontre !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Il est déjà midi et c’est l’heure du départ. Annick et Jean-Marie nous montrent une particularité de leur véhicule TPMR : le siège à l’avant côté passager pivote et s’abaisse ! Voilà une option bien pratique qui fera plaisir aux personnes à mobilité réduite qui n’ont pas l’habitude d’être assises à l’avant !

Une fois à l’aéroport, tout se passe très vite car il est très petit. Nous nous enregistrons au comptoir d’EasyJet, nous passons les contrôles de sécurité et nous voici déjà dans la salle d’attente pour l’embarquement. Nous vous recommandons de prévoir votre repas à l’avance car il y a très peu de choix sur place. On trouve des WC PMR mais comme à notre arrivée, il n’y a pas d’espace d’usage latéral.

L’assistance PMR nous prend ensuite en charge. Rudy est transféré de son fauteuil électrique à un fauteuil manuel. On nous emmène ensuite sur le tarmac en direction de l’avion puis Rudy est transféré sur un petit siège de transfert à l’assise minuscule. Les employés de l’assistance sont 5 mais ce transfert est loin d’être réussi. J’interfère pour dire de faire un peu plus attention à mon frère, on me répond « Monsieur, je suis professionnel, c’est moi qui dirige mon équipe, nous sommes formés pour cette assistance spéciale ». Vous auriez vu comme Rudy a été porté, un vrai sac à patates… Je ne veux surtout pas vous effrayer quand vous lirez ces lignes, mais hélas, ce moment n’est jamais très agréable, peu importe l’aéroport… Mais si vous êtes un poids plume, cela se passera mieux ! Pour rappel, nos avons rédigé un guide pratique très complet sur comment prendre l’avion en fauteuil roulant. N’hésitez pas à le consulter !

Comme il n’y a pas d’ambulift à l’aéroport d’Essaouira, le personnel de l’assistance porte Rudy sur sa chaise de transfert pour monter les marches qui mènent à l’avion. Une fois à l’intérieur, nous obtenons de faire asseoir Rudy près de l’allée centrale et non vers le hublot. Merci au charmant personnel de bord d’avoir immédiatement accepté cette demande !

C’est reparti pour 3h de vol, la tête pleine de joyeux souvenirs !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

5. Bilan de notre voyage en fauteuil roulant à Essaouira

Essaouira est vraiment une destination très agréable que nous vous recommandons lors d’un séjour au Maroc en fauteuil roulant !

Si vous allez à Marrakech, vous trouverez quelques agences qui proposent une excursion à la journée dans un véhicule adapté pour 200€ environ. Étant donné qu’il y a 6h de route aller-retour, nous ne vous recommandons pas de procéder ainsi car vous passerez à peine 4 ou 5 heures sur place, ce qui est trop peu pour profiter pleinement de la médina, du port et de la plage. Certes, c’est faisable mais ce serait vraiment dommage de ne pas prendre plus le temps pour apprécier les charmes d’Essaouira !

Si vous avez la possibilité, l’idéal selon nous est de rester deux jours minimum sur place, et un peu plus si vous souhaitez réaliser des activités comme celles proposées par la maison d’hôtes Dar Kenavo (piscine, séances de yoya, aquagym et watsu, randonnées en 4×4 et dromadaire, excursions dans les villages alentours…).

Concernant Dar Kenavo, vous l’aurez compris : nous sommes ravis de notre séjour et de l’accueil, et nous reviendrons avec grand plaisir ! N’oubliez pas de transmettre nos amitiés à Annick et Jean-Marie de notre part quand vous les verrez!

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Nous espérons que cet article vous sera utile pour préparer votre séjour à Essaouira !

N’hésitez pas à nous faire votre retour d’expérience dans les commentaires, notamment si vous découvrez d’autres lieux ou activités accessibles !

Et pour organiser votre séjour au mieux, n’oubliez pas de consulter notre guide de voyage PMR d’Essaouira et notre article détaillé sur la maison d’hôtes Dar Kenavo

© 2012-2020 Handilol, tous droits réservés.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de l’auteur.

Épingler sur Pinterest : choisissez votre visuel préféré !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Cet article vous a plu ? Merci de nous soutenir !

  • Donnez une note sur 5 à l'article en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats en ligne avec PRIZLE pour qu'une partie du montant de vos achats soit reversée sous forme de don à Handilol !
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un achat futur via l’un de nos partenaires : Amazon, Garé comme une merdeMobee TravelTous ErgoWheeliz.

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

0 commentaires

Pin It on Pinterest