GUIDE DE VOYAGE PMR AMÉRIQUE DU NORD : New York accessible en fauteuil roulant

Date de mise à jour : septembre 2019

Handilomètre de New York : 4,4/5

Retrouvez ci-dessous les tendances de l’accessibilité touristique de la ville en fauteuil roulant, d’après notre expérience en juin 2017.

Rudy a voyagé avec son ancien fauteuil électrique Permobil C300 et nous avons passé 17 jours sur place.

Légende de la notation

  • 5/5 Parfaitement accessible (code couleur : vert)
  • 4/5 Accessible en grande majorité (code couleur vert)
  • 3/5 Moyennement accessible (code couleur :  orange)
  • 2/5 Beaucoup de difficultés rencontrées (code couleur : rouge)
  • 1/5 Accessibilité très difficile, voire impossible (code couleur : rouge)
*

Transports : 4,3/5

  • Liaison aéroport et gare au centre-ville 5/5
  • Transports en commun 4/5
  • Taxis et TPMR 4/5

Voirie : 4,7/5

  • Topologie 5/5
  • Revêtement routes et trottoirs 4,5/5
  • Abaissement des trottoirs 4,5/5

Tourisme : 4,1/5

  • Hébergements 2,5/5
  • Lieux touristiques de type musées 5/5
  • Commerces 5/5
  • WC adaptés 4/5

Nous dressons un bilan très positif de l’accessibilité touristique à New York lorsqu’on se déplace en fauteuil roulant. C’est la ville à laquelle nous avons mis la note la plus élevée de notre Handilomètre !

Les transports en commun permettent de se déplacer facilement dans Manhattan et dans les quartiers alentours (surtout le bus, un peu moins le métro), et les bateaux et les ferrys rejoignent les îles voisines.

La voirie est très bonne dans l’ensemble et les commerces sont totalement accessibles, de même que les principaux sites touristiques, dont les musées et parcs de la ville.

Il n’y a pas de wc publics adaptés dans la rue mais on en trouve dans les musées, les commerces et dans les parcs.

Le gros point noir concerne essentiellement la difficulté à trouver un hébergement adapté. Beaucoup d’établissements ne respectent pas les dernières normes accessibilité en vigueur du pays au niveau de l’espace d’usage des wc et de la salle-de-bain, ce qui est gênant pour les transferts. De plus, les prix pratiqués sont très élevés.

En conclusion : New York est une destination de voyage idéale en fauteuil roulant ! Pour nous, ça tenait du rêve et nous en gardons un souvenir exceptionnel !

New York accessible aux PMR : à vous de voter !

Vous avez déjà voyagé à New York en fauteuil roulant manuel ou électrique, ou vous marchez avec difficultés mais sans fauteuil ?

Donnez-nous votre sentiment global sur l’accessibilité de la ville selon votre situation !

Attention de voter dans une seule catégorie !

Comment trouvez-vous l'accessibilité de New York en fauteuil roulant manuel ?

Comment trouvez-vous l'accessibilité de New York en fauteuil roulant électrique ?

Comment trouvez-vous l'accessibilité de New York lorsqu'on a des difficultés à marcher ?

Préparez votre voyage en fauteuil roulant à New York !

1. Informations pratiques

Sites Internet

Site officiel de l’office de Tourisme de New-YorkL’office de tourisme central de New-York se trouve au 151 W. 34th Steet. 

Guide officiel de l’accessibilité à New-York édité par la ville (en anglais)

 

Climat

La période où le climat est le plus favorable se situe entre les mois de mai et octobre.

Les mois les plus chauds de l’année sont juillet et août, ce qui correspond aussi aux mois les plus fréquentés par les touristes. Partir entre mai et juin ou entre septembre et octobre peut être une bonne option.

Il vaut mieux éviter de venir à New York en fin et début d’année. Les températures peuvent être très froides et il y a parfois des épisodes neigeux conséquents.

 

Formalités d’entrée

Avant de partir, il vous faut obligatoirement remplir le formulaire ESTA, qui sera votre autorisation de voyage aux Etats-Unis. La demande se fait sur le site officiel France Esta et coûte 14$. Attention aux autres sites Internet qui proposent de vous établir l’ESTA pour des montants exorbitants !

Il n’y a pas d’obligation à imprimer l’autorisation obtenue, sauf peut-être si vous ne faites pas un vol direct. Le ou les aéroports où vous ferez escale pourraient vous la demander. Dans tous les cas, nous vous conseillons de garder une copie sur votre smartphone.

Charger la batterie d’un fauteuil roulant électrique

Le format des prises de courant étant différent aux Etats-Unis, vous devez vous procurer un adaptateur. De plus, il est préférable d’emporter avec soi une multiprise pour brancher plusieurs appareils avec un seul adaptateur.

La tension du courant européen est de 220V 50HZ contre 110V 60HZ aux États-Unis.

  • S’il est indiqué 110-240V derrière votre chargeur, ce dernier fonctionnera normalement aux Etats-Unis ;
  • Si, en revanche, votre chargeur affiche seulement le chiffre de la tension européenne, il est possible que vous ayez besoin d’un convertisseur pour les Etats-Unis.

Nous vous conseillons de faire appel à votre revendeur et/ou la société qui fabrique votre fauteuil électrique. Ces professionnels pourront vous informer sur la compatibilité ou non de votre chargeur avec un courant différent. Dans le cas de Rudy, il a contacté la société Permobil et son interlocuteur lui a gentiment proposé un prêt de chargeur compatible.

2. Matériel médical et soins

Location de matériel médical et réparation de fauteuils roulants

Voici une liste de sociétés que nous avons recensées pour la location de matériel médical : lève-personne, lit médicalisé, fauteuils roulants manuels ou électriques, scooters électriques…. Certaines ont un service de réparation en cas de panne de votre fauteuil roulant. Nous ne les avons pas testées et ne pouvons pas vous en conseiller une plutôt qu’une autre. 

After Hours Repair Service : service de réparation de fauteuils

Big Apple Mobility : location et réparation de fauteuils manuels/électriques

Chelsea Mobility & Pharmacy : location de matériel médical

Gem Wheelchair & Scooter Service : réparation/location de fauteuils et location matériel médical

Homepro Medical supplies : location de matériel médical

Scootaround : location de scooter électrique

Urgences médicales

NY Hotel Urgent Medical Services : pour trouver un médecin en urgences si vous avez un souci de santé. Le service répond 24h/24. Rendez-vous possibles dans la journée.

Auxiliaire de vie

Devotion HomeCare : personnel qui vient aider pour les tâches du quotidien sur le lieu d’hébergement : toilette, habillage, préparation des repas…

3. Comment venir

Voyager en avion jusqu’à New York

Nous avons opté pour la compagnie Air France, notamment pour bénéficier de son service d’assistance Saphir. En moyenne, il faut compter entre 400€ à 500€ pour un vol aller-retour depuis Paris. Les compagnies low cost XL Airways et Norwegian proposent des prix plus attractifs mais attention à bien vérifier les options concernant les valises en soute et les repas à bord.

A l’aéroport de Paris Charles de Gaulle, il faut s’enregistrer au service dédié pour bénéficier de l’assistance PMR. Pour cela, signalez-vous sur une borne d’appel handicap ou demandez aux agents de l’aéroport de vous indiquer le chemin.

Prenez bien vos précautions concernant les toilettes avant de monter à bord de l’avion car vous risquez fort de ne pas pouvoir y aller pendant les huit heures de vol. A bord, le personnel dispose d’un petit siège de transfert pour vous emmener depuis votre place assise jusqu’aux wc. Ces derniers sont constitués de deux petites cabines. En retirant la cloison amovible qui sépare les deux, le personnel de bord créera des wc plus grands (voir notre vidéo). Malgré tout, cela reste trop petit pour se transférer. Ce sera plus facile si vous pouvez effectuer quelques pas et si vous avez de la force dans les bras.

Comment aller de l’aéroport de New York JFK au centre de Manhattan

Le taxi

C’est la solution la plus simple, que nous vous recommandons. Il est inutile de réserver un taxi avant votre voyage puisque vous en trouverez de nombreux à la sortie de l’aéroport, dont des taxis adaptés. No stress ! Dirigez-vous vers l’agent au début de la file de taxis et demandez-lui un véhicule adapté : vous l’obtiendrez en moins de trente minutes. Dans notre cas, il est arrivé immédiatement.

Le véhicule dispose d’une grande rampe à l’arrière. Hormis le fait que notre conducteur n’était pas très compétent au niveau de la manipulation du fauteuil pour mettre les sangles de sécurité, le trajet s’est bien passé.

Cela nous a coûté 54$ pour rejoindre Brooklyn, et il fallait rajouter un pourboire de 10$.

Voir notre vidéo sur le taxi

 

La navette GO Airlink NYC

Si vous avez plusieurs valises et que vous souhaitez bénéficier d’un transport adapté, la compagnie Go Airlink NYC propose le trajet à 50$. Il faut réserver 2 jours à l’avance au minimum.

Le métro

Si vous cherchez une solution plus économique, vous pouvez utiliser les transports en commun. Toutefois, mieux vaut être à l’aise pour se repérer.

Pour rejoindre Manhattan depuis l’aéroport JFK, prenez le Air-Train :

  • jusqu’à la station Howard Beach pour récupérer la ligne de métro A ;
  • ou jusqu’à la station Sutphin Boulevard-Archer pour les lignes E,J et Z (la station est accessible pour toutes ces lignes).

Toutes les stations du AirTrain sont accessibles par ascenseur et chaque véhicule dispose de deux emplacements pour fauteuil roulant. Nous avons voyagé avec le AirTrain le jour de notre départ et tout s’est bien passé !

Comptez environ 10 minutes de trajet pour le AirTrain (5$) puis 50 minutes de métro environ (2,75$).

4. Transports en commun

Le réseau des transports en commun new-yorkais est géré par la MTA (Metropolitan Transportation Authority).

Le prix d’un ticket standard de bus ou de métro est de 2,75 $. Il existe une réduction pour les PMR. Pour en bénéficier, il faut acheter le ticket directement à un guichet dans le métro, auprès d’un agent (nous ne savons pas si ces billets se vendent à bord des bus, merci de nous dire si vous avez l’info!). Ce billet coûte 2,75 $ également mais il comprend deux voyages au lieu d’un seul.

Si vous restez au moins une semaine, nous vous conseillons d’acheter la carte illimitée 7 jours à 33$ (+1$ pour la création de la carte). 

Bus

La quasi totalité des bus sont accessibles et disposent d’un ou deux emplacements réservés avec ceinture de sécurité, un système de sangles pour attacher le fauteuil et un bouton pour demander l’arrêt. Faites signe au chauffeur afin qu’il active la rampe automatique ou la plateforme élévatrice.

Carte du réseau de bus à Manhattan (en PDF)

Voir notre vidéo sur le bus 

Métro

En janvier 2017, 117 stations sur 472 sont accessibles par ascenseur ou rampe :

  • 55 à Manhattan ;
  • 27 à Brooklyn ;
  • 22 dans le Queens ;
  • 13 dans le Bronx.

Prendre le métro peut s’avérer un peu compliqué, nous vous donnons donc quelques conseils avant de vous lancer :

  • Vérifiez que votre trajet est réalisable en consultant la liste des stations accessibles ;
  • Vérifiez que les ascenseurs fonctionnent aux stations que vous souhaitez emprunter sur la page dédiée du site MTA ;
  • Si vous sous déplacez le week-end, vérifiez sur le plan des lignes du métro (dans l’encart en haut à droite) que vous ne souhaitez pas prendre une ligne qui ne fonctionne qu’en semaine, comme la ligne B !
  • Gardez en tête qu’il existe des lignes express qui ne s’arrêtent pas à toutes les stations ! Pour les identifier, regardez le plan des lignes : un rond blanc = station desservie et un rond noir = station non desservie.

Vous pouvez également regarder la vidéo que nous avons réalisée pour expliquer comment prendre le métro et acheter une carte de transport sur les bornes automatiques.

Vous êtes prêt à prendre le métro ? Voici à présent nos conseils pour voyager une fois que vous serez dans une station :

  • Toutes les entrées d’une station de métro ne sont pas munies d’un ascenseur : repérez l’entrée accessible à l’aide du pictogramme du fauteuil.
  • Pour valider le billet, l’accompagnateur valide les deux tickets à un portique de sécurité. Il va ensuite ouvrir la porte d’accès à la personne en fauteuil, pour lui permettre de rentrer dans le couloir qui mène aux quais.
  • Repérez le numéro ou la lettre de votre ligne en suivant les panneaux d’orientation. Faites attention à bien choisir « uptown » ou « downtown », selon que vous remontiez ou que vous descendiez Manhattan.
  • Dans l’ascenseur, les indications suivantes figurent généralement près des boutons d’étage : S ou Street = rue, M ou Mezzanine = l’étage où l’on valide le ticket de transport, P ou Platform = le quai où circule le métro.
  • Une fois sur le quai, cherchez le panneau « Boarding area » avec le pictogramme du fauteuil. C’est à cet endroit qu’il est en principe plus facile de monter à bord du métro, la rame se trouvant alors au même niveau que le quai. Cela n’est pas toujours vrai, une différence de niveau d’environ 10 cm pouvant subsister, mais comme Rudy vous devriez passer en fauteuil électrique.

Notre expérience :

New-York est gigantesque et pour en explorer un maximum, nous avons grandement apprécié prendre le bus, mais surtout le métro, bien plus rapide.

Nous avons à chaque fois bien préparé nos trajets en suivant les conseils que nous vous avons listés dans cette rubrique. La plupart du temps, cela s’est bien passé, mais il nous est arrivé de tomber sur un ascenseur en panne dans une station, pas encore mentionné sur le site Internet dédié. Nous avons également trouvé compliqué de s’orienter dans les grosses stations où plusieurs lignes se croisent : c’est le cas par exemple de Penn Station, vers Times Square.

Un mot enfin sur la gentillesse des new yorkais, qui s’écartent toujours pour laisser passer une personne en fauteuil lorsqu’ils en voient une, dans l’ascenseur par exemple. 

Bateau

Tous les bateaux pour se rendre sur Liberty Island (Statue de la liberté) et Ellis Island disposent d’une rampe et d’emplacements réservés à l’intérieur. L’accès aux navettes se fait dans le Battery Park tout au sud de Manhattan.

Il est possible également de prendre gratuitement un ferry totalement accessible pour aller à Staten Island depuis Battery Park. Une expérience à vivre absolument, notamment au coucher de soleil pour voir la Statue de la Liberté !

Téléphérique

Un téléphérique accessible permet d’aller sur Roosevelt Island depuis Manhattan.

Le trajet dure 3 minutes et il y  a un départ toutes les dix minutes.

5. Taxis et TPMR

Taxi adapté

Il est possible de réserver un taxi adapté avec une rampe (voir notre vidéo sur le taxi). Tous les taxis n’étant pas équipés, il faut prévoir un minimum de 15 minutes d’attente.

Voici plusieurs solutions pour commander un taxi adapté :

  • Demandez au personnel à l’accueil de votre hôtel de faire la réservation pour vous : c’est la solution la plus simple !
  • Appelez le 311 pour avoir le service de la mairie qui gère les taxis ;
  • Appelez la centrale directement au (001) 646 599-9999 (les chiffres entre parenthèses correspondent à l’indicatif depuis la France) ;
  • Téléchargez et utilisez l’application mobile Accessible Dispatch, ou faites une réservation via le formulaire en ligne du site Internet.

Transport adapté PMR

Nous n’avons pas trouvé de sociétés de TPMR.

Merci de nous contacter si vous en connaissez pour que nous complétions cette rubrique et que cela soit utile à d’autres lecteurs !

6. Voirie

Topologie de la ville

New-York est une ville totalement plate et il est très facile de se déplacer en fauteuil roulant. Il arrive que quelques chemins soient légèrement en pente dans certains parcs comme nous l’avons vu à Brooklyn mais cela reste rare.

 

Revêtement des routes et des trottoirs

Les trottoirs de Manhattan sont très larges. Il est agréable de rouler dessus grâce à leur bon état et au revêtement en béton. 

 

Abaissement des trottoirs

Les trottoirs de Manhattan sont très larges et quasiment toujours abaissés aux croisements (un ressaut peut subsister parfois).

Les rares trottoirs non abaissés aux passages piétons auxquels nous avons été confrontés se trouvaient dans les quartiers de Greenwich Village et de Soho, et plus rarement vers l’Empire State Building. 

7. Hébergements

7.1 Rechercher et trouver un logement PMR à New York

Notre recherche a été longue ! Trouver des hôtels avec des chambres PMR n’a pas été trop difficile. Le problème vient plutôt du fait que les normes accessibilité ne sont pas les mêmes qu’en France, et sont moins avantageuses en ce qui concerne l’espace de transfert dans la salle-de-bain et les wc. De plus, les douches italiennes ne sont obligatoires qu’à partir du moment où un hôtel dispose d’au-moins 51 chambres : on trouve donc beaucoup de chambres PMR avec des baignoires, non équipées d’un siège de douche pivotant.

Il faut garder en tête que le prix d’une chambre double standard est très élevé : une centaine de dollars par nuit environ. De plus, les sites de réservation en ligne n’incluent pas tous les taxes locales dans le total. En général, il faut rajouter au prix de la nuitée 14,75% de taxe + 3,50$,  par nuit et par chambre. Cela chiffre vite !

Opter pour un établissement type auberge de jeunesse ou hostel pourra être plus économique. Si vous partez au moins à trois personnes, il devient intéressant de louer un appartement, sur un site comme AirBnB. Mais nous avons suffisamment consulté les annonces pour vous assurer qu’il n’y a pas d’appartement avec une salle-de-bain et des wc 100% adaptés aux personnes en fauteuil électrique… Si vous trouvez, faites-nous signe svp ! Tout va donc dépendre de votre handicap et de vos besoins. Dans tous les cas, le budget hébergement va en prendre un coup… Le rêve américain a malheureusement un prix!

Nous ne le dirons jamais assez : soyez très vigilants lors de vos recherches d’hébergement ! 

N’hésitez pas à envoyer un mail en mentionnant tous vos besoins et demandez des photos de la salle-de-bains et des WC pour vérifier qu’il y a bien une douche italienne avec un siège de douche, des barres de maintien, de l’espace pour circuler autour de la douche et des WC, etc… 

Pour vous aider, nous avons rédigé une série d’articles que vous pouvez consulter sur la page Logements accessibles PMR : nos conseils pour trouver un hébergement conforme à vos besoins.

7.2 Les hébergements dans lesquels nous avons dormi

– Le Sheraton Brooklyn New York Hotel à Brooklyn se trouve près de la station de métro accessible Jay Street. Il dispose de plusieurs chambres PMR avec douche italienne et siège de douche (qui ne nous a jamais été déposé !). Compter environ 150$ la nuit en chambre double, sans petit déjeuner. Nous ne conseillons pas cet hôtel, en raison du manque d’accessibilité de la salle-de-bain et des wc (voir notre vidéo). Nous avons visité d’autres chambres dans l’hôtel mais aucune ne convenait.

​- L’auberge de jeunesse Hi New York City Hostel se trouve non loin de Central Park et de la station de métro accessible 96 Street (en rouge sur le plan).

Il n’y a pas de chambres adaptées mais seulement des dortoirs. En revanche, il y a des salles de bain séparées pour les hommes et pour les femmes, équipées avec WC et douche de plain-pied. Une cuisine est mise à disposition pour faire ses repas. Comptez environ 50$ la nuit par lit dans les dortoirs, sans petit déjeuner, soit 100$ pour deux. A noter que la taxe de 14,75% ne s’applique pas pour cette auberge. Il faut en revanche acheter sa carte de membre annuelle qui coûte 18$ pour les adultes de 18 à 54 ans.

Nous avons beaucoup apprécié cet établissement où nous nous sommes très bien sentis, le personnel est très chaleureux, et nous le recommandons vivement. Seul bémol : le peu de place dans le dortoir avec un fauteuil électrique, et le peu d’espace pour effectuer le transfert (voir notre vidéo).

– Ramada Long Island City est un hôtel qui se trouve dans le Queens, à côté de la station de métro accessible 21 Street Queensbridge (ligne F en orange sur le plan). A peine arrivés, nous sommes repartis : nous avions bien réservé une chambre pour personnes à mobilité réduite mais dans la salle-de-bain, il y avait une baignoire abaissée, sans siège de douche. Cet établissement devrait disposer d’une chambre avec douche italienne car il a 80 chambre et que cela est obligatoire à partir de 51 chambres : ce n’est pas le cas. A éviter absolument. Nous avons opté à la dernière minute pour l’hôtel suivant.

– Howard Johnson Long Island City est un hôtel qui se trouve dans le Queens, à côté de la station de métro accessible 21 Street Queensbridge (ligne F en orange sur le plan). La chambre PMR est lumineuse avec une jolie vue sur Manhattan (nous avons eu celle au 9ème étage). Il est possible de faire un demi-tour en fauteuil dans la salle-de-bain. En revanche, toujours pas d’espace d’usage pour aller sur les WC et le prolongement du mur empêche de se transférer facilement sur le siège de douche, dans la douche italienne. Nous n’avons pas réussi à faire le transfert et Rudy n’a pas pu prendre sa douche. A noter également que le jet de douche est fixé au mur : ce n’est pas pratique du tout pour se rincer. Nous recommandons cet hôtel uniquement aux personnes qui peuvent faire quelques pas.

7.3 Hébergements à New York que nous avons contactés par mail et qui ont une chambre PMR avec douche italienne adaptée

Nous n’avons pas vu ces hôtels en vrai et vous les listons à titre indicatif. Nos avis se basent sur les informations et photos reçues par mail, d’après nos connaissances de la réglementation et la notion de confort d’usage. Vous devez impérativement contacter les établissements qui vous intéressent pour vérifier que leur accessibilité correspond à vos besoins spécifiques ! Sauf mention contraire, il s’agit de chambres doubles.

Fairfield Inn & Suites by Marriott New York Midtown Manhattan/Penn Station : jolie chambre avec douche italienne comprenant deux sièges de douches escamotables, dont l’un a une assise plus profonde. Attention : nous n’avons pas vu les wc et ne savons pas si l’espace de transfert latéral est suffisant.

Hampton Inn Manhattan Grand Central : une chambre double avec un lit king size. Siège escamotable dans la salle de bain. Photo de cette dernière visible sur Booking.

Hilton Times Square

Hotel Beacon : il y a des chambres avec un lit double et une suite avec deux lits doubles et une cuisine.

Hotel Pennsylvania : plusieurs types de chambres, avec 1 ou 2 lits doubles. Il est possible de réserver ces chambres directement sur Booking. Ne pas se fier aux photos de Booking ou du site de l’hôtel qui sont celles de chambres non adaptées. Cependant, nous n’avons jamais réussi à avoir des photos de la salle-de-bain et des wc ar mail. Merci de nous tenir au courant si vous en avez !

Row NYC

Stewart Hotel : une suite de 56m² avec deux lits doubles et une petite cuisine. Peut accueillir jusqu’à 4 personnes. Lit très haut à 71 cm. 

The New Yorker, A Wyndham Hotel : il y a des chambres avec baignoires et barres de maintien, et d’autres avec douche de plain-pied. Attention : la configuration et les dimensions de la salle-de-bain sont différentes d’une chambre PMR à une autre! Il n’est malheureusement pas possible de savoir à l’avance ce qui va vous être attribué. Chaise de douche sur demande.

The Skyline Hotel : la chambre double a l’air correcte d’après les photos.

Wellington Hotel : il y a des chambres doubles avec 2 lits doubles standard (18m²)
et Deluxe (23m²). Attention: selon les chambres, il n’y a que 45 à 65cm entre le lavabo et les toilettes, ce qui ne laisse pas la place suffisante pour se positionner en fauteuil et effectuer un transfert latéral. Chaise de douche sur demande. Bon contact.

8. Lieux touristiques

New-York est une ville gigantesque et passionnante : prévoyez au moins une semaine pour en avoir un aperçu mais ce ne sera pas suffisant, tant la Grosse Pomme a de choses à offrir ! Nous sommes restés 16 jours et notre planning était rempli ! Note : nous ne parlons pas en détail de l’accessibilité des musées et attractions dans ce paragraphe car elle est toujours prévue et vous n’avez pas de souci à vous faire à ce sujet ! 

Contrairement à la France et à d’autres destinations européennes, il n’y a pratiquement jamais de gratuité ou de réduction dans les musées pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnateur. En revanche, il y a des jours et heures pendant lesquels certains musées sont gratuits pour tout le monde :

  • le Mémorial du 11 Septembre : le mardi de 17h à 20h (billet gratuit à réserver la veille à 21h sur le site Internet ; être rapide car le nombre de billets est limité! ; venir impérativement avant 18h).
  • le New Museum of Contemporary Art : le jeudi 19h à 21h
  • le MoMa : le vendredi de 16h à 20h. En temps normal, gratuité pour un accompagnateur.
  • le New-York Historical Society : don libre le vendredi de 18h à 20h
  • le Guggenheim : le dimanche de 17h45 à 19h45
  • le Metropolitan Museum of Art : entrée tous les jours en faisant un don libre

Pour faire des économies, vous pouvez également vous procurer le New-York CityPASS.

Cette carte donne accès à 6 attractions à choisir parmi 9 emblématiques pour 122 $ (98$ pour les 6-17 ans), ce qui est beaucoup plus intéressant que de payer chaque attraction indépendamment une fois sur place. Le pass est valable 9 jours à compter de la première utilisation.

Les attractions sont les suivantes : 

  • l’American Museum of Natural History
  • l’Empire State Building (ESB)
  • le Metropolitan Museum of Art
  • le Top of the Rock ou le Guggenheim
  • la statue de la liberté/Ellis Island ou la croisière Circle Line 
  • le Mémorial du 11 Septembre ou le Air & Space Museum

Balades gratuites avec des greeters

L’association Big Apple Greeter propose des balades guidées gratuites dans New-York pour les touristes valides mais aussi pour ceux en situation de handicap. Certains bénévoles sont en fauteuil roulant. Il est préférable de faire une demande de visite 3-4 semaines à l’avance sur le site internet.

Buildings

New York est la ville du monde qui compte le plus de gratte-ciel après Hong Kong, et celle qui en a le plus aux Etats-Unis (730 d’après le site emporis.fr). Parmi les plus célèbres : l’Empire State Building, le Chrysler ou encore le Flat Iron en forme de fer à repasser, qui est le préféré de Julien !

    Comédies musicales

    Rendez-vous à Broadway pour assister à de grands spectacles ! Attention toutefois car beaucoup de théâtres sont très vieux : ils ne sont pas toujours accessibles en fauteuil ni pourvus de WC adaptés. Notre astuce : consultez le site Internet de Theatre Access ! Cliquez sur le pictogramme correspondant à votre handicap, précisez les dates de votre venue et validez votre recherche : tous les spectacles joués dans des théâtres accessibles apparaîtront à l’écran 🙂 Enfin, pour avoir des billets pas cher le jour même, consultez ce blog !

    Gospel

    Assister à une messe gospel le dimanche matin est un classique ! Les guides de voyage ont pour habitude d’emmener les touristes dans les églises de Harlem. Nous avons préféré nous rendre dans l’Eglise Tabernacle à Brooklyn, qui est bien accessible en fauteuil. Ambiance garantie!

    Hélicoptère

    Survoler Manhattan en hélicoptère, voilà une expérience inoubliable… et coûteuse, puisqu’il faut compter environ 200$ pour une dizaine de minutes!

    Nous avons contacté par mail la société HeliNY qui nous a confirmé que les personnes en fauteuil sont les bienvenues. Sur place, le personnel peut aider au transfert de la personne depuis son fauteuil roulant jusqu’à l’intérieur de l’hélicoptère. Une fois assis, il faut pouvoir être en mesure de plier ses jambes : bien avoir en tête que l’espace est très restreint à l’intérieur. A l’arrivée, le personnel amène le fauteuil roulant et aide la personne à se transférer dessus depuis l’hélicoptère.

    Nous n’avons pas testé cette expérience mais il nous semble que le transfert sera plus aisé pour les personnes ayant un minimum de motricité, dans les jambes mais aussi dans les bras. Merci de nous écrire si vous avez testé, pour que nous complétions ce paragraphe !

    Madison Square Garden

    Nous avons assisté à un concert d’Enrique Iglesias dans la salle omnisports du Madison Square Garden qui se trouve non loin de Times Square. L’ambiance était incroyable !

    Pour réserver vos places, allez sur le site officiel de l’établissement, choisissez le spectacle que vous souhaitez voir et cliquez sur « Buy tickets ». Vous serez redirigé vers le site de la billetterie. Il est alors possible d’effectuer une recherche pour voir les emplacements disponibles en fauteuil en cliquant sur le pictogramme handicap puis sur « wheelchair accessible » : très pratique !

    Les prix dépendent bien évidemment du positionnement par rapport à la scène. Dans notre cas, il ne restait que des places aux alentours de 200$ l’unité, ce qui nous faisait beaucoup trop cher. C’était d’autant plus injuste qu’il restait plein de places pour les personnes valides à 70$.

    Nous avons envoyé un mail au service accessibilité de l’établissement, sans succès. En revanche, nous avons obtenu gain de cause en l’appelant directement au (001) 212 465 6034 : le conseiller en ligne nous a trouvé 2 places à 70$ l’unité, dans un emplacement PMR qui ne figurait pas sur la carte du site Internet! L’appel a duré vingt minutes et nous a coûté 10€ de hors forfait, mais c’était un moindre mal que de payer 400$ pour deux billets!

    Conclusion : si vous parlez anglais, n’hésitez pas à appeler ! Enfin, notez qu’une personne en fauteuil a le droit de faire une réservation avec 3 accompagnateurs maximum.

    Yankees Stadium

    Nous avons assisté à un match de l’équipe de Baseball des Yankees dans le célèbre Yankee Stadium, situé dans l’arrondissement du Bronx (voir notre vidéo).

    Pour réserver vos places :

    • Allez sur le site officiel des Yankees, sélectionnez le match que vous souhaitez voir et cliquez sur « Buy now » ;
    • Choisissez l’une des catégories de billet et cliquez sur « Buy now ». Vous serez dirigé ensuite vers le site de la billetterie ;
    • Il est alors possible d’effectuer une recherche pour voir les emplacements disponibles en fauteuil en cliquant sur le pictogramme handicap, puis sur « Wheelchair accessible », ce qui est très pratique ! 

    Information importante : pour que la personne handicapée soit assise avec son accompagnateur, il faut impérativement sélectionner deux sièges côte à côte. Une chaise pliable sera installée à côté de la personne en fauteuil roulant.

    Si vous souhaitez avoir des informations supplémentaires avant de réserver vos billets, n’hésitez pas à contacter par mail le service handicap des Yankees. Nous avons échangé plusieurs fois avec une personne très réactive.

    Les prix dépendent du positionnement par rapport au stade. Dans notre cas, nous avons opté pour des billets au troisième étage au prix de 25$ l’unité. Nous étions un peu sur le côté par rapport au « diamant » où le lanceur envoie la balle vers son frappeur mais la vue était quand même bonne.

    Même si, comme nous, vous n’êtes pas de grands connaisseurs de baseball, nous vous conseillons d’assister à un match, ne serait-ce que pour vous imprégner de l’ambiance qui règne dans cette magnifique enceinte d’un peu plus de 50 000 places : c’est un vrai show ! Et n’oublions pas qu’il s’agit d’un événement sportif inscrit dans la culture américaine!

    Liens Utiles

    9. Commerces et restaurants

    La quasi totalité des commerces sont parfaitement accessibles en fauteuil. C’est juste incroyable! Lorsqu’il y a des marches à l’entrée principale, il y a souvent une entrée secondaire avec une rampe ou un élévateur vertical. Parfois, c’est le commerçant qui vient poser une rampe amovible : pour cela, il faut signaler sa présence en appuyant sur la sonnette dédiée.

    Comme pour les trottoirs, les rares commerces non accessibles que nous avons vus se trouvaient dans Greenwich Village et Soho, qui sont des quartiers avec des immeubles à l’architecture plus ancienne.

    Note : pour pallier au manquement d’accessibilité de certaines villes et franchir une marche à l’entrée d’un commerce ou un trottoir non abaissé à un passage piéton, nous emmenons avec nous une rampe pliable portable très pratique qui se range à l’arrière du fauteuil. Mais pour New York, cela ne nous semble pas utile! 

    Gastronomie

    • Cronut, cupcakes, bagels, Lobster Roll, meat loaf, sandwich au pastrami… le choix est vaste ! Retrouvez sur ce blog un exemple des spécialités atypiques et préférées des new yorkais !
    • Si vous êtes adeptes de la cuisine saine, sachez qu’il est tout à fait possible d’éviter les traditionnels burgers et pizzas! Vous pouvez par exemple vous rendre dans un magasin Whole Foods Market, une enseigne qui vend des produits bio et qui soutient le commerce équitable. Consultez ce blog pour faire le plein de bonnes adresses healthy ^^
    • Dans les restaurants, il faut rajouter au prix de l’addition un pourboire, le « tip », qui est de 10 à 20% selon votre degré de satisfaction. Cela alourdit la note… Si comme nous, vous avez un budget serré, vous pouvez acheter des sandwiches, des salades et des fruits en guise de pique-nique. Attention toutefois car manger coûte cher à New York! Il faut compter de 5 à 10$ pour un sandwich ou une salade dans un supermarché !

    10. WC

    On trouve peu de wc publics dans les rues de manière générale. Toutefois, plusieurs parcs de New-York (comme à Central Park ou sur Roosevelt Island) disposent de toilettes adaptées (voir la liste ici).

    Les sites touristiques accessibles sont bien équipés. Il est également possible de trouver des WC dans les grandes chaînes de fast food, dans les centres commerciaux ou les musées. Envie de beaux WC en marbre? Rendez-vous dans l’Upper East Side, au magasin Louis Vitton.

    Point négatif rencontré plusieurs fois : l’assise est assez basse.

    Démarrez votre recherche d’hébergement à New York sur Booking !

    La carte ci-dessous ne permet pas de filtrer les logements PMR. Après avoir entré vos dates, cliquez sur "rechercher" pour que le site Internet Booking s'ouvre dans un nouvel onglet. Vous aurez alors accès au filtre "accessible en fauteuil roulant" en bas de la colonne de gauche.

    Si vous faites la recherche depuis un mobile, cela va ouvrir l'appli Booking. Cliquez sur "Filtrer", "voir plus" dans "Equipements" et "Equipements pour les personnes handicapées".

    Besoin d'aide ? Consultez notre article détaillé "Comment trouver et réserver un logement accessible PMR sur Booking" !

    Booking.com

    Soutenez Handilol et le tourisme accessible !

    Avec Handilol, nous avons fait le pari audacieux et dangereux pour l'équilibre financier de notre association de donner l’intégralité de nos informations gratuitement. Nous considérons que le handicap est déjà suffisamment compliqué à vivre au quotidien et nous ne voulons pas que les gens perdent un temps fou à organiser leurs prochaines vacances, voire renoncent complètement à partir.

    Notre blog existe depuis 2012 et nous sommes motivés plus que jamais ! Mais pour continuer à alimenter gratuitement et régulièrement notre site et nos réseaux sociaux, nous avons besoin de votre aide !

    Regardez notre vidéo libdub à New York !

    Tous nos articles de blog sur l’accessibilité à New York en fauteuil roulant

    Idées de visites à New York : résumé de notre séjour de deux semaines

    Lire l’article (prochainement)

    Logements accessibles PMR à New York : notre sélection (vérifiés par nos soins)

    Lire l’article (prochainement)

    Assister à un concert à Madison Square Garden

    Lire l’article (prochainement)

    Comment assister à un match de baseball à New York

    Lire l’article (prochainement)

    Nos vlogs sur New York accessible en fauteuil roulant

    Lors de notre séjour, nous avons réalisé plusieurs vidéos en live pour vous montrer Rudy en pleine action avec son fauteuil roulant électrique !

    Prendre un taxi adapté en arrivant à l’aéroport de JFK, se déplacer dans les transports en commun (métro et bus), déroulé de l’excursion pour voir la Statue de la Liberté, les principaux quartiers (Times Square, Midtown, Brooklyn…) et lieux touristiques (la High Line, le Pont de Brooklyn, le Top of the Rock…), état de la voirie, logements…

    Notre objectif avec Handilol : vous rassurer et vous montrer de manière concrète l’accessibilité sur place !

    Prendre le taxi depuis l’aéroport

    Prendre le métro + Coney Island

    Brooklyn

    Prendre le bus + Midtown

    Baseball + Harlem + Bronx

    High Line + Greenwich Village

    Statue de la Liberté + Pont de Brooklyn

    Notre bilan de l’accessibilité à New York

    Voyagez malin et serein en fauteuil roulant avec nos autres articles de blog !

    Prendre l'avion en fauteuil roulant : notre guide complet !

    Lire l'article

    Rampe d’accès PMR : la rampe pliable portable Stepless !

    Lire l'article

    Conseils voyage handicap : partez l'esprit tranquille !

    Voir tous les articles

    Equipement PMR utile en voyage : simplifiez-vous le quotidien !

    Voir tous les articles

    Besoin d’un guide de voyage généraliste sur New York ?

    Lorsque nous préparons nos voyages, nous regardons beaucoup de blogs sur Internet, qu’ils soient spécialisés handicap ou pas. Celui d’Alex « Bons Plans Voyage New York » est une référence sur la grosse pomme et nous a été très utile. Il possède désormais son propre guide papier GO NEW YORK, avec un format inédit (organizer, liens Internet…).

    Nous avons pour habitude d’acheter le guide Lonely Planet au format poche. Cela nous aide à identifier les quartiers à explorer, les principaux sites culturels à visiter, et à repérer de bonnes adresses shopping et restaurants !

    Autre incontournable, le Guide du Routard comprend désormais des photos et des idées d’itinéraires par les lecteurs.

    Enfin, il existe des guides spécialisés pour les personnes qui voyagent avec des enfants. La collection Cartoville en famille en est un bon exemple, avec des idées de visites et des informations plus ciblées.

    Guide Go New York 2019 (inclus Organizer)

    Voir le guide sur Amazon à 15,90 €

    Guide Lonely Planet - New York en quelques jours

    Voir le guide sur Amazon à 8,99 €

    Guide du Routard - New York 2019 (dont Brooklyn)

    Voir le guide sur Amazon à 12,90 €

    Cartoville - New York en famille (spécial enfants)

    Voir le guide sur Amazon à 10,90 €

    Do you speak English ? Révisez votre anglais !

    Il existe plusieurs cahiers d’exercices Bled pour apprendre les langues étrangères. Nous utilisons celui d’espagnol et le trouvons tout à fait approprié pour les adultes. Selon que vous soyez débutant ou que vous souhaitiez consolider vos bases, choisissez un niveau entre la 6ème et la 3ème.

    Si vous recherchez quelque chose de plus poussé, Assimil est une méthode d’auto-apprentissage incontournable. Les fichiers audio des leçons sont disponibles en option et permettent d’améliorer sa prononciation. J’ai travaillé mon roumain avec la collection « Sans peine » et je la recommande vivement.

    Vous trouvez les livres ringards et préférez un apprentissage avec les nouvelles technologies ? Optez pour les sites Internet et applis mobile Babbel et Duolingo !

    Vous avez beau essayer mais vous n’arrivez pas à aligner trois mots ?! Plus besoin de parler avec Le routard et son guide illustré G’Palémo ! Il vous suffit de montrer des dessins, regroupés en cinq thématiques du quotidien.

    Enfin, le Lonely Planet a mis en ligne un guide numérique gratuit qui comprend tous les mots utiles en voyage lorsqu’on est en situation de handicap, traduits en 35 langues ! Vous pouvez télécharger le guide sur ce lien (pdf, 2 Mo).

    A présent, à vous de jouer !

    Cahier Bled - Anglais 6ème

    Voir le livre sur Amazon à 4,95 €

    Méthode Assimil - Anglais

    Voir le livre sur Amazon à 26,90 €

    Méthode Assimil - Anglais US

    Voir le livre sur Amazon à 26,90 €

    Guide du Routard - G'Palémo

    Voir le livre sur Amazon à 5 €

    Notre blog Handilol fait partie du programme Partenaire Amazon. Cela signifie que si vous effectuez un achat sur Amazon après avoir cliqué sur l'un de nos liens d'affiliation, il se peut que nous percevions une petite commission, sans que cela ne vous coûte plus cher. C'est un moyen simple de nous soutenir pour vous proposer toujours plus de contenu gratuit : merci par avance !

    Épingler sur Pinterest

    Attendez ! Ne partez pas encore !

    Ce guide de voyage vous a plu ? Merci de soutenir notre travail !

    • Aidez-nous à compléter notre guide et à le mettre à jour pour qu'il aide d'autres lecteurs à mobilité réduite, en nous partageant par mail toute information utile.
    • Donnez une note sur 5 au guide en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
    • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
    • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
    • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !

    Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

    Rudy et Julien 🙂🙂

    Pin It on Pinterest