GUIDE DE VOYAGE PMR EUROPE : Londres accessible en fauteuil roulant

Date de mise à jour : septembre 2022

Handilomètre de Londres : 3,9/5

Retrouvez ci-dessous les tendances de l’accessibilité touristique de la ville en fauteuil roulant, d’après notre expérience lors de notre voyage en avril 2014, et du retour de Rudy en avril 2022.

Rudy s’est déplacé en fauteuil roulant électrique les deux fois (Permobil C300 et Permobil F3).

Notre premier séjour a duré 9 jours.

Légende de la notation

  • 5/5 Parfaitement accessible (code couleur : vert)
  • 4/5 Accessible en grande majorité (code couleur vert)
  • 3/5 Moyennement accessible (code couleur :  orange)
  • 2/5 Beaucoup de difficultés rencontrées (code couleur : rouge)
  • 1/5 Accessibilité très difficile, voire impossible (code couleur : rouge)
*

Transports : 4,3/5

  • Liaison aéroport ou gare au centre-ville 5/5
  • Transports en commun 3,5/5
  • Taxis et TPMR 4,5/5

Voirie : 3,7/5

  • Topologie 3/5
  • Revêtement routes et trottoirs 4/5
  • Abaissement des trottoirs 4/5

Tourisme : 3,6/5

  • Hébergements 4,5/5
  • Lieux touristiques de type musées 4,5/5
  • Commerces 2,5/5
  • WC adaptés 3/5

Nous faisons un bilan satisfaisant de notre voyage à Londres en fauteuil roulant ! 

Les transports en commun sont pratiques pour se déplacer à condition de privilégier les bus. Nous déconseillons le métro dont à peine 10% des stations sont accessibles.

Selon les quartiers, la ville est relativement plate. Le revêtement des sols est bien carrossable et les trottoirs bien abaissés aux passages piétons.

Nous avons trouvé plusieurs hébergements bien adaptés.

L’offre culturelle est riche et bien accessible.

Les principaux soucis que nous avons rencontrés sont la non possibilité d’accéder aux petits commerces qui ont souvent une marche à l’entrée et le peu de WC publics adaptés.

En conclusion, Londres est une ville facile à visiter en fauteuil roulant. Nous vous recommandons de prévoir plusieurs jours sur place si vous en avez la possibilité car votre planning sera vite rempli !

Londres accessible aux PMR : à vous de voter !

Vous avez déjà voyagé à Londres en fauteuil roulant manuel ou électrique, ou vous marchez avec difficultés mais sans fauteuil ?

Donnez-nous votre sentiment global sur l’accessibilité de la ville selon votre situation !

Attention de voter dans une seule catégorie !

Comment trouvez-vous l'accessibilité de Londres en fauteuil roulant manuel ?
Comment trouvez-vous l'accessibilité de Londres en fauteuil roulant électrique ?
Comment trouvez-vous l'accessibilité de Londres lorsqu'on a des difficultés à marcher ?

Préparez votre voyage en fauteuil roulant à Londres !

1. Sites internet, climat, prises de courant

Sites Internet

Climat

Lors de notre séjour en avril 2014, nous n’avons quasiment pas eu de pluie mais la grisaille était omniprésente.

La météo peut être très changeante tout au long de l’année. Il est conseillé d’avoir un parapluie ou des vêtement imperméables dans ses bagages !

La période la plus agréable pour venir dans la capitale londonienne se situe entre juin et septembre.

Prises électriques

Le format des prises de courant étant différent en Angleterre, vous devez vous procurer un adaptateur. De plus, il est préférable d’emporter avec soi une multiprise pour brancher plusieurs appareils avec un seul adaptateur.

Il est très facile de se procurer un adaptateur que ce soit en grande surface ou encore dans les aéroports ou les gares.

A noter que les hôtels ont parfois déjà dans leurs chambres des adaptateurs compatibles avec les prises françaises.

2. Matériel médical et soins

Location de matériel médical

Les deux sociétés suivantes permettent de louer du matériel médical :

  • Direct Mobily Hire : location de fauteuils roulants manuels ou électriques, lit-médicalisé, lève-personne, siège de douche.
  • Wheelfreedom : location de fauteuils roulants manuels ou électriques.

3. Comment venir

 Venir en train Eurostar jusqu’à Londres

Achat du billet

Il est possible d’acheter son billet ainsi que celui de son accompagnateur directement sur le site Internet d’Eurostar en cochant l’option « fauteuil roulant » dans la barre de recherche.

Les personnes à mobilité réduite et leur accompagnateur ont droit à un tarif préférentiel de 44€ chacun environ par trajet (soit 88 € à deux aller-retour), avec surclassement en 1ère.

Réservation de la prise en charge

Une fois les billets « fauteuil roulant » achetés, il n’y a pas besoin de réserver une assistance pour les gares de Paris Nord et de Londres St Pancras. Toutefois, il est demandé de se présenter en gare de départ au moins 75 minutes avant le départ.

Prise en charge le jour J

A Paris, une fois arrivé à la Gare du Nord, dirigez-vous vers l’ascenseur qui va au hall d’accueil de l’Eurostar, au premier étage. Passez deux contrôles en montrant votre passeport (obligatoire depuis le Brexit) avant de rejoindre la salle d’embarquement, ainsi qu’un contrôle de sécurité comme à l’aéroport.

Après avoir patienté dans le salon business, prenez l’ascenseur qui va sur le quai du train. C’est là qu’un agent vous attend avec une rampe ou un élévateur pour accéder à votre voiture. Nous avons trouvé le personnel très aimable en gare de Paris, tout comme à l’arrivée à Londres où une rampe est également prévue pour vous faire descendre du train.

A bord de l’Eurostar

À l’intérieur des voitures 3, 9, 10 ou 14, il y a deux emplacements réservés aux personnes en fauteuil roulant avec pour chacune une place en face pour l’accompagnateur. A noter que le surclassement en 1ère donne le droit à un repas avec boissons, ce qui est très appréciable. 

Lors de notre voyage en avril 2014, les wc étaient difficilement praticables en fauteuil roulant car un peu étroits. Il semblerait que de nouveaux trains soient désormais en circulation puisque lors de notre voyage en avril 2022, les toilettes étaient mieux agencées. La disposition du lavabo est plus pratique et l’espace pour circuler en fauteuil roulant est plus grand. Il est en revanche toujours très difficile pour une personne avec un handicap moteur lourd d’être transférée sur les toilettes par son accompagnateur, en raison de l’espace de transfert pas assez grand. 

A noter que le trajet Paris Londres dure environ 2h15 dont 20 minutes de traversée dans le tunnel sous la Manche. Il ne faut pas oublier non plus de prendre en compte le décalage horaire entre l’Angleterre et la France (-1h).

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Londres Gatwick

Gatwick Express

La navette ferroviaire Gatwick Express permet d’aller de la station « Gatwick Airport » à la gare de Londres Victoria.

Le trajet dure 30 minutes et la fréquence de passage est de 15 minutes à partir de 5h00 jusqu’à 23h45 environ.

Il est conseillé d’acheter les billets pour le Gatwick Express directement en gare. Cela vous permettra de demander le tarif réduit pour la personne en fauteuil et un accompagnateur.

Pour accéder aux trains, vous devez demander une assistance sur le site Gatwick Express via un formulaire de réservation, au plus tard 24 heures avant votre départ.

Trains Southern Railway et ThamesLink

Les trains des ces deux compagnies relient l’aéroport à la gare St Pancras en un peu moins d’une heure et pour un tarif de 10 € (le  tarif varie selon la date choisie). Tarif réduit pour la personne en fauteuil et un accompagnateur.

Pour accéder à ces trains, vous devez demander une assistance sur le site Internet de Southern Railway ou ThamesLink via un formulaire de réservation, au plus tard 24 heures avant votre départ.

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Londres Heathrow

La solution la plus simple et la plus économique est de prendre le métro ligne Picadilly (bleu foncé). La station « Picadilly Circus » n’est pas accessible, il est préférable de descendre à la station « King’s Cross St Pancras ».

Attention : dans le sens inverse, il faut prendre le métro qui correspond bien à votre terminal d’avion. Notez qu’il n’y a pas d’accès sans marches au terminal 5.

Le trajet dure environ 50 minutes. Le coût d’un ticket de métro avec l’Oyster Card est de 3,10 £ (ou 5,10 £ en heure de pointe du lundi au vendredi 6h30-9h30). Le ticket sans carte coûte 6£.

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Londres Luton

Depuis l’aéroport de Luton, il faut d’abord prendre une navette bus jusqu’à la gare de Luton Airport Parkway. Le trajet dure 6 minutes.

A la gare de Luton Airport Parkway, vous devez prendre le train jusqu’à la gare de St Pancras. Comptez environ 45 minutes de trajet.

Les compagnies ThamesLink et East Midlands Railway proposent le trajet navette + train pour environ 18£. Tarif réduit pour la personne en fauteuil et un accompagnateur. Il faut demander une assistance pour accéder aux trains sur leur site Internet.

Rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport de Londres Stansted

Le train Stansted Express relie l’aéroport de Londre Stansted à la station Liverpool Street à Londres en 45 minutes environ. le trajet est effectuée par la compagnie Greater Anglia et Le prix d’un billet aller est d’environ 19£ (le tarif est moins cher en réservant à l’avance).

Une assistance pour monter à bord du train doit être demandée sur le site Internet de Stansted Express au moins 24 heures à l’avance.

4. Transports en commun

Informations générales

Informations sur l’accessibilité des transports publics à Londres.

Carte de transport

IMPORTANT : les personnes en fauteuil peuvent voyager gratuitement sur toutes les lignes de bus et de tramways et leur accompagnateur doit payer un ticket. Cela ne s’applique pas au métro, où la personne en fauteuil et son accompagnateur doivent toutes les deux prendre un ticket.

A votre arrivée, nous vous conseillons de vous procurer une carte « Oyster ». Elle coûte 5 livres mais vous pourrez récupérer cette caution à la fin de votre séjour en retournant dans un guichet de vente. Il vous suffit ensuite de charger un montant sur votre carte et vos trajets seront débités au fur et à mesure (le ticket pour un trajet de métro dans le centre de Londres coûte 2,50£ en zone 1 et le prix augmente selon la zone de destination). A noter qu’on valide une seule fois la carte dans le bus et deux fois dans le métro (à la station de départ et à celle d’arrivée).

Site avec renseignements en français sur la carte Oyster et possibilité de l’acheter en avance.

Bus

C’est LE transport à privilégier pour tous vos déplacements !

Sur les 673 lignes de bus qui circulent (de jour comme de nuit), seules deux lignes ne sont pas accessibles : il s’agit des lignes 9 et 15 qui sont des bus historiques, dits impériaux.

Les bus sont munis d’une palette rétractable et disposent d’un emplacement réservé pour un fauteuil roulant. On trouve aussi un bouton abaissé pour demander l’arrêt qui émet un signal sonore différent. Toutefois, comme en France, ce bouton ne semble pas très efficace… Mieux vaut demander à son accompagnateur (si on en a un) d’aller voir directement le conducteur pour qu’il active la rampe !

Plan des lignes de bus du centre de Londres (au format PDF).

Métro

Concernant le métro, nous avons dénombré 98 stations (dont 38 avec rampe mise en place par le personnel pour accéder à la rame) entièrement accessibles sur les 270 existantes, ce qui n’est pas suffisant.

Le métro permet quand même de relier quelques endroits stratégiques. Il peut s’avérer utile de l’emprunter, par exemple pour aller de la gare King’s Cross à London Station. Toutefois, ne le prenez que si vous parlez bien anglais et que vous avez le sens de l’orientation car on se perd facilement !

A noter que le réseau de trains automatiques sans conducteur Docklands Light Railway (DLR) qui dessert l’Est et le Sud-Est de Londres est accessible en toute autonomie.

Comprendre le plan du réseau

Il y a différents pictogrammes pour indiquer le degré d’accessibilité des stations :

  • Fauteuil roulant blanc dans rond bleu : on peut aller de manière autonome de la rue à la station par un ascenseur, ainsi que dans la rame. Sur certains quais, on trouve un écriteau qui montre la porte à prendre en fauteuil. Le site Internet des transports londoniens précise qu’il vaut mieux se placer à l’avant pour que le conducteur puisse voir le passager et attendre qu’il monte à bord.
  • Fauteuil roulant bleu dans rond blanc : il faut une rampe pour monter dans le métro. Lors de l’un de nos trajets, nous avons demandé à un agent dans la station de départ de prévenir la station d’arrivée afin qu’une rampe manuelle soit déployée. Lorsque notre train est arrivé à l’arrêt en question, il y avait bien un membre du personnel qui nous attendait avec la rampe.

Se déplacer dans les stations

La signalétique est plutôt bien faite pour indiquer le chemin à emprunter en fauteuil roulant, même s’il faut tout de même faire preuve d’une certaine concentration.
Attention :
  • Dans certaines stations où se croisent plusieurs lignes, les distances à parcourir peuvent être longues pour aller d’une ligne à une autre. Il peut y avoir aussi plusieurs ascenseurs à emprunter.
  • Il peut arriver que plusieurs lignes passent sur un même quai. Vérifiez bien que vous montez dans la bonne rame !
  • A noter également qu’il n’est pas toujours évident de trouver les entrées de métro depuis la rue. Par exemple, nous avons trouvé un peu par hasard la station de Westminster.

Tramway

Nous n’avons pas testé le tramway mais il est annoncé comme étant facilement accessible. Les rames disposent d’un emplacement réservé pour les utilisateurs de fauteuil roulant.

Vélo

Si vous êtes en fauteuil roulant électrique, cela peut être intéressant pour votre accompagnateur de louer un vélo, d’autant plus que cela ne coûte pas grand chose ! C’est ce que nous avons fait pour profiter de Hyde Park, chacun sur des roues!

Site Internet pour la location de vélos (en anglais)

5. Taxis et TPMR

Taxi adapté

Tous les blacks Cabs (taxis noirs) avec licence sont accessibles aux personnes en fauteuil roulant manuel ou électrique grâce à une rampe rétractable et disposent d’un emplacement sécurisé à l’intérieur.

Pour faciliter l’installation des personnes qui ont des difficultés à la marche, les véhicules disposent d’un siège pivotant de l’intérieur vers l’extérieur

De plus, les chiens d’assistance sont autorisés sans supplément

6. Voirie

Topologie de la ville

Selon les quartiers, Londres est une ville relativement plate et il est plutôt facile de se déplacer en fauteuil roulant. Il y a tout de même des endroits avec un peu de dénivelé, où les utilisateurs d’un fauteuil manuel auront plus de difficultés à se déplacer que ceux en fauteuil électrique.

Revêtement des routes et des trottoirs

La plupart des trottoirs sont en bon état et il est agréable de rouler dessus.

Abaissement des trottoirs

Lors de nos promenades urbaines, nous avons été agréablement surpris par le nombre de trottoirs abaissés. 

7. Hébergements

7.1 Rechercher et trouver un logement PMR à Londres

Bonne nouvelle ! Le choix est vaste à Londres. Le plus dur sera toutefois de trouver une chambre à moins de 130€ la nuit, les prix étant assez élevés dans cette capitale.

Bien que Londres soit une ville très accessible, on vous remet notre petit paragraphe d’avertissement !

Nous ne le dirons jamais assez : soyez très vigilants lors de vos recherches d’hébergement ! 

N’hésitez pas à envoyer un mail en mentionnant tous vos besoins et demandez des photos de la salle-de-bains et des WC pour vérifier qu’il y a bien une douche italienne avec un siège de douche, des barres de maintien, de l’espace pour circuler autour de la douche et des WC, etc… 

7.2 Hébergements dans lesquels nous avons dormi

Tavistock Hotel : cet hôtel est situé non loin de la gare de St Pancras, ce qui est très pratique.

Il y a une marche à l’entrée. Dès que le personnel vous voit arriver dans la rue, il amène une rampe amovible pour vous faire rentrer. 

La chambre est spacieuse (nous avons eu la numéro 342). Bien que nous ayons demandé une chambre double, nous avons eu une chambre triple, avec un lit simple dans une alcôve.

La salle de bain était un peu petite mais bien accessible avec douche italienne et siège de douche escamotable.

Nous avons payé 130€ la nuit en chambre triple, petit-déjeuner inclus. Vous pouvez voir nos photos de la chambre sur ce fichier.

Premier Inn London Stratford Hotel : cet hôtel se trouve dans l’Est de Londres (6 minutes en train ou 40 minutes en métro depuis la gare de St-Pancras). Ce n’est pas un hôtel idéalement placé pour visiter le centre de Londres, en revanche il se trouve à côté du stade olympique où sont organisés divers évènements (concerts, compétitions sportives). Si comme Rudy vous venez voir un match de football ici, c’est donc une solution intéressante !

La chambre PMR comprend un lit king-size avec beaucoup d’espace autour pour rouler en fauteuil. La salle de bain est spacieuse et dispose d’une douche de plain-pied avec siège escamotable. En revanche pour une personne qui a besoin d’être transférée par son aidant, la barre de maintien relevable à côté du siège de douche est très gênante. De plus, le pommeau de douche est positionné trop haut et le meuble du lavabo empêche les genoux de passer dessous.

Possibilité de chambre double uniquement. Tarif en avril 2022 autour de 100£ (120€). Le petit-déjeuner est à 9,50£ (11€) par personne.

7.3 Hébergements à Londres que nous avons contactés par mail et qui ont une chambre PMR avec douche italienne adaptée

Nous n’avons pas vu ces hôtels en vrai et vous les listons à titre indicatif. Nos avis se basent sur les informations et photos reçues par mail, d’après nos connaissances de la réglementation et la notion de confort d’usage. Vous devez impérativement contacter les établissements qui vous intéressent pour vérifier que leur accessibilité correspond à vos besoins spécifiques ! Sauf mention contraire, il s’agit de chambres doubles.

  • Bermondsey Square Hotel : la chambre semble bien adaptée. Attention au lit qui paraît haut et à la porte vitrée de la douche car nous ne savons pas si elle est amovible.
  • Dorsett Shepherds Bush London : l’hôtel dispose de plusieurs chambres PMR dont 2 avec un lève-personne fixé au plafond. Plusieurs d’entre elles communiquent avec une autre chambre, ce qui est pratique si vous venez à plusieurs ou avec votre auxiliaire de vie. Nous émettons une réserve quant à l’espace de transfert à côté des wc (nous ne connaissons pas la mesure exacte mais cela paraît un peu juste d’après la photo reçue). 
  • Holiday Inn London Kensington High St. : compter une centaine d’euros la nuit. Il y a 8 chambres doubles adaptées, avec possibilité d’ajouter un lit simple pour une troisième personne. Nous avons vu des photos de la salle de bain qui paraît très bien, avec notamment une chaise de douche fixée au mur. Nous avons hâte de visiter cet hôtel en vrai lors d’une prochaine venue à Londres ! N’hésitez pas à nous partager votre expérience si vous logez ici.
  • The Z Hotel City : une chambre dispose d’un lève-personne au plafond mais il y a une baignoire dans la salle de bain. Il faut donc choisir l’une des 6 chambres doubles avec douche italienne qu’il est possible de réserver directement sur Booking sous le nom « Chambre lit queen-size accessible aux PMR » (photos disponibles). Nous n’avons pas vu de photo des wc et ne pouvons pas nous prononcer sur l’espace d’usage latéral. 
  • YHA London St Pancras : c’est notre amie blogueuse Blandine qui nous a parlé de cette auberge de jeunesse bon marché et située en plein centre. Nous avons contacté l’établissement par mail pour en savoir plus. La chambre PMR est un dortoir de 4 lits superposés (2×2). Il est possible de réserver l’intégralité de la chambre même si vous n’êtes pas 4, et même si vous êtes seul.e à l’occuper ! La douche italienne et son siège escamotable sont en photos sur Booking. 

NOUVEAU EN SEPTEMBRE 2022

AbleStay London : cette maison est le projet fou de Jo et Charles, les parents d’un jeune homme IMC. Ils gèrent un groupe Facebook appelé « Accessible Holidays & Day Trips » dans lequel une internaute leur a demandé un jour où loger à Londres lorsqu’est lourdement handicapé et qu’on a besoin de beaucoup de matériel médical. Ne trouvant aucun hébergement qui réponde à ses besoins, ils se sont dit qu’il devaient faire quelque chose ! En septembre 2022, leur maison est prête à recevoir ses premiers vacanciers. N’hésitez pas à nous dire si vous testez les lieux !

Sur Booking, nous avons trouvé ces hôtels qui proposent de réserver directement la chambre PMR, avec photos disponibles :

  • easyHotel old street : la chambre double accessible PMR comprend une belle salle de bain adaptée, dont la photo est visible sur Booking (hôtel rénové en 2019). Sur le site officiel, il est précisé qu’il y a deux chambres PMR, avec ou sans fenêtre.
  • Holiday Inn Express London – Wandsworth :  attention au siège de douche escamotable dont l’assis est très petite (voir photo sur Booking).
  • Leonardo Royal London Tower Bridge : bel hôtel 4 étoiles. Attention au lavabo qui est surélevé. La piscine aurait un appareil de mise à l’eau mais nous ne l’avons pas vu en photo.

Nous avons également trouvé plusieurs hôtels sur le site Disabled Access Holidays. Nous n’avons pas contacté ces hôtels mais les chambres PMR semblent bien accessibles d’après les photos disponibles en ligne. Malheureusement, leur prix est très élevé :

Hôtels recommandés par nos lecteurs :

8. Tourisme

Londres est une ville immense et vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer tant il y a à faire ! En plus, les musées nationaux sont gratuits !

Comme d’habitude, le guide de la collection « Toujours un chemin » nous a été d’une grande aide et nous ne saurions que trop vous le recommander ! (téléchargement du guide en pdf gratuit sur ce lien).

Site Internet qui référence les différents centres d’informations touristiques de Londres

Nous avons regroupé ci-après nos visites par quartiers pour vous donner un aperçu de ce que nous avons fait.

Oxford – Piccadilly – Soho – Chinatown – Covent Garden – British Museum

  • Pour les amateurs de shopping, Oxford Street est la rue par excellence, de même que dans Piccadilly !
  • Soho est le quartier des comédies musicales et c’est là aussi où vous traverserez les sympathiques ruelles de Chinatown. Pour les amateurs de M&M’s, la boutique se trouve à Leicester Square !
  • Covent Garden, vous apprécierez de découvrir les halles (attention, commerces pas toujours accessibles) et de jolies petites rues colorées comme à Neal’s Yard.
  • Au-dessus de Covent Garden, le British Museum (qui dispose d’un monte-charge à droite de l’entrée principale) ravira notamment les amateurs d’égyptologie avec d’incroyables trésors, dont la célèbre Pierre de Rosette qui permit à Champollion de déchiffrer les hiéroglyphes !

Westminster – Big Ben – St James Park – Buckingham Palace – Green Park – Trafalgar Square

  • Westminster est célèbre pour son abbaye, à côté de l’emblématique Big Ben.
  • Non loin, le très sympathique et fleuri St James’s Park peut être l’occasion d’un pique-nique à condition de prévoir de quoi manger avant car sur place, on ne trouve que des hot-dogs hors de prix.
  • Buckingham Palace se trouve à l’une des sorties du parc. Possibilité de voir la relève de la garde le matin à 11h (vérifier les jours auparavant). Vous pouvez poursuivre sur Green Park ensuite.
  • Ne pas rater non plus Trafalgar Square, avec sa colonne, ses statues de lions et ses fontaines.

Victoria & Albert Museum – Harrods – Hyde Park

  • Le Victoria & Albert Museum est un magnifique musée des arts et des sciences qui regroupe une collection de 4 millions d’objets. Possibilité de se restaurer dans la cafétéria.
  • Près du musée, vous trouverez le célèbre magasin de luxe Harrods, véritable institution.
  • Pourquoi ne pas louer un vélo et profiter ainsi d’une belle balade dans Hyde Park ? Ce sera l’occasion d’approcher les écureuils !

La City – Tate Modern – Tower of London – Tower Bridge – The Shard

  • La City est le centre d’affaires de Londres. En dehors des buildings, ne manquez pas la très belle Cathédrale St Paul.
  • En face de la cathédrale, empruntez la passerelle piétonne Millenium Bridge qui vous conduira au Musée d’art moderne, le Tate Modern. Possibilité de continuer ensuite en longeant les quais de la Tamise : la balade est très agréable.
  • Pour voir les joyaux de la Couronne, allez à l’ensemble fortifié Tower of London. Attention, ce musée appartient à la famille royale et il est donc payant. Tarif réduit pour la personne en fauteuil et gratuité pour l’accompagnateur. Nous avons trouvé le tarif élevé pour le peu à voir à l’intérieur, notamment en raison de l’inaccessibilité des lieux. De plus, il y a de nombreux pavés… Nous vous conseillons de simplement rentrer dans la cour extérieure. Vous pourrez profiter d’une jolie vue sur le célèbre Tower Bridge.
  • De l’autre côté de la Tamise, à la station de métro « London Bridge », offrez-vous une vue panoramique sur Londres depuis le 78ème étage du building The Shard, inauguré début 2013 : sensations garanties ! Tarif réduit pour la personne en fauteuil et gratuité pour l’accompagnateur.

Camden Town – Regent’s Canal – Little Venice

  • Au nord de Londres, nous avons eu un coup de coeur pour le quartier de Camden Town, célèbre pour son marché aux puces et ses stands de cuisine exotique qui envahissent le Stables Market le week-end, sous la partie couverte. Miam !
  • En partant du marché, une belle balade au bord de l’eau s’offre à vous, en longeant le Regent’s Canal. Attention car c’est long, louer un vélo peut s’avérer utile pour aller plus vite. La balade se termine à Little Venice. Si la comparaison avec Venise est exagérée, le coin est toutefois joli avec de nombreuses péniches.

Notting Hill – Portobello Road – Holland Park

  • Au sud-ouest de Londres, le quartier de Notting Hill a des allures de village tranquille et les rues sont bordées d’élégantes demeures.
  • Portobello Road est célèbre pour son marché aux puces, moins important toutefois que celui de Camden Town.

Nous vous conseillons de vous promener dans Holland Park, très agréable. Vous vous ferez un chemin entre les canards et les écureuils, disputerez une partie d’échecs géants et profiterez d’un moment de zénitude dans le très joli jardin japonais !

Street art

Si, comme nous, vous êtes amateurs de street art et de grandes fresques peintes en plein air, nous vous invitons fortement à déambuler dans le nord-ouest londonien, au-dessus de la City, du côté de la station de métro « Shoreditch High Street » et de la rue « Brick Lane ». Les graffeurs s’en sont donné à coeur joie, pour notre plus grand plaisir !

Autre lieu à na pas manquer du côté de la station de métro « Waterloo », dans Leake Street : The Tunnel. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un tunnel où la ville permet aux graffeurs de s’exprimer librement. Les oeuvres étaient beaucoup moins spectaculaires qu’à Shoreditch et à Brick Lane mais cela peut valoir le détour. Attention : l’entrée est accessible par une rampe d’un côté mais il y a un trottoir non abaissé de l’autre côté.

Les Studios Harry Potter

Découvrez les coulisses de l’incroyable saga Harry Potter ! Si vous avez aimé lire les aventures du célèbre sorcier et encore plus si vous avez vu les films, vous allez adorer la visite des studios Warner !

Pour plus de simplicité, nous avons acheté nos billets via l’agence Golden Tour qui propose un pass pour le trajet de Londres aux studios + la visite. Pour information, le car dispose d’une rampe amovible et d’un emplacement réservé. Nous avons néanmoins regretté qu’il n’y ait pas de ceinture à l’intérieur car le trajet dure une heure environ et n’est pas toujours en ligne droite lol

Bonne nouvelle : le billet est gratuit pour l’accompagnateur, ce qui n’est pas rien car l’entrée est relativement chère… Mais si vous êtes fan, ça vaut vraiment le coup ! Sur place, vous trouverez à l’entrée des toilettes accessibles et une cafétéria.

Visite du temple hindou « Neasden Temple », accessible en fauteuil roulant!

A environ 20 km du centre de Londres se trouve le magnifique temple hindou BAPS Shri Swaminarayan Mandir, appelé plus couramment « Neasden Temple ».  C’est le plus grand temple hindou situé hors de l’Inde. 

Le temple est  accessible en fauteuil roulant : c’est une visite insolite à faire absolument lors d’un voyage à Londres !

Nous n’avons pas été dans ce temple, c’est une lectrice qui nous en a parlé. Voici donc les informations qu’elle nous a communiquées.

Il y a une rampe à l’entrée du temple et un ascenseur permet d’accéder au sanctuaire de l’étage supérieur. L’entrée du temple est gratuite et l’exposition permanente située au rez-de-chaussée coûte 2£.

A noter que l’on trouve des places de parking PMR à l’extérieur et des toilettes adaptées proches de l’entrée.

Plus d’informations sur l’accessibilité du temple (en anglais)

Pour venir, vous devez prendre le métro Jubilee (couleur grise) dans le centre de Londres au départ de l’une des stations suivantes : London Bridge, Waterloo, Westminster ou encore Green Park (temps de trajet : 35 minutes).

Descendez à la station accessible Wembley Park puis prenez le bus 206 à l’arrêt Wembley Park Station (Stop O) jusqu’à l’arrêt Swaminarayan Temple (Stop J).

9. Commerces et restaurants

Commerces

Il nous a semblé qu’en moyenne, un commerce sur deux était accessible, y compris ceux de grandes marques connues.

Les principaux musées possèdent tous les équipements nécessaires aux personnes à mobilité réduite (rampes, ascenseurs, toilettes adaptées). 

Note : pour pallier au manquement d’accessibilité de certaines villes et franchir une marche à l’entrée d’un commerce ou un trottoir non abaissé à un passage piéton, nous emmenons avec nous une rampe pliable portable très pratique qui se range à l’arrière du fauteuil.

Restaurants

Les pubs sont une véritable institution en Angleterre et vous ne pourrez pas quitter Londres sans en avoir testé un ! Nous en avons vu beaucoup qui avaient une ou plusieurs marches à l’entrée alors n’hésitez pas à chercher pour en trouver un accessible. Ambiance garantie. 

Côté restaurant, nous avons beaucoup aimé le Caffé Concerto, une chaîne spécialisée dans la confection de beaux gâteaux. Le cadre est très élégant et les plats d’un bon rapport qualité-prix (spécialités italiennes). L’accueil est sympathique et on nous a même offert un gâteau pour le dessert ! Pour information, nous sommes allés à celui de Tottenham Court Road. 

Pour plus d’idées gourmandes à Londres, ne manquez pas de consultez le blog P.E.U.F.E.F. de notre amie Oriane !

10. WC

Vous trouverez de nombreuses sanisettes accessibles en ville. Pour y accéder, deux solutions :

  • mettre une pièce de 20 pence
  • se procurer une clé dite « Radar Key »

Plus d’information à propos de cette clé sur ce lien. Consultez également ce site pour en savoir plus sur les toilettes accessibles à Londres.

Vous trouverez également des toilettes accessibles et adaptés dans les musées et dans certains grands magasins comme le M&M’s store.  

Démarrez votre recherche d’hébergement à Londres sur Booking !

La carte ci-dessous ne permet pas de filtrer les logements PMR. Après avoir entré vos dates, cliquez sur "rechercher" pour que le site Internet Booking s'ouvre dans un nouvel onglet. Vous aurez alors accès au filtre "accessible en fauteuil roulant" en bas de la colonne de gauche.

Si vous faites la recherche depuis un mobile, cela va ouvrir l'appli Booking. Cliquez sur "Filtrer", "voir plus" dans "Equipements" et "Equipements pour les personnes handicapées".

Besoin d'aide ? Consultez notre article détaillé "Comment trouver et réserver un logement accessible PMR sur Booking" !

Booking.com

Soutenez Handilol et le tourisme accessible !

Avec Handilol, nous avons fait le pari audacieux et dangereux pour l'équilibre financier de notre association de donner l’intégralité de nos informations gratuitement. Nous considérons que le handicap est déjà suffisamment compliqué à vivre au quotidien et nous ne voulons pas que les gens perdent un temps fou à organiser leurs prochaines vacances, voire renoncent complètement à partir.

Notre blog existe depuis 2012 et nous sommes motivés plus que jamais ! Mais pour continuer à alimenter gratuitement et régulièrement notre site et nos réseaux sociaux, nous avons besoin de votre aide !

Regardez notre vidéo reportage à Londres !

Voyagez malin et serein en fauteuil roulant avec nos autres articles de blog !

Comment prendre l'avion en fauteuil roulant. Conseils voyage handicap. Guide pratique par Rudy et Julien du blog Handilol.

Prendre l'avion en fauteuil roulant : notre guide complet !

Lire l'article

Rampe d’accès PMR : la rampe pliable portable Stepless !

Lire l'article

Conseils voyage handicap : partez l'esprit tranquille !

Voir tous les articles

Equipement PMR utile en voyage : simplifiez-vous le quotidien !

Voir tous les articles

Besoin d’un guide de voyage généraliste sur Londres ?

Lorsque nous préparons nos voyages, nous regardons beaucoup de blogs sur Internet, qu’ils soient spécialisés handicap ou pas. Rudy est imbattable pour dénicher des bons plans dessus !

Nous avons pour habitude d’acheter le guide Lonely Planet au format poche. Cela nous aide à identifier les quartiers à explorer, les principaux sites culturels à visiter, et à repérer de bonnes adresses shopping et restaurants !

Autre incontournable, le Guide du Routard comprend désormais des photos et des idées d’itinéraires par les lecteurs. Le Guide Vert de Michelin est quant à lui dédié aux voyageurs qui parcourent le pays avec leur véhicule.

Enfin, il existe des guides spécialisés pour les personnes qui voyagent avec des enfants. La collection Cartoville en famille en est un bon exemple, avec des idées de visites et des informations plus ciblées.

guide lonely planet londres 2022

Lonely Planet - Londres 2022

Voir le guide sur Amazon à 8,99 €

guide du routard londres 2022

Guide du Routard - Londres 2022

Voir le guide sur Amazon à 9,90 €

Cartoville Londres 2023

Guide Cartoville - Londres 2023

Voir le guide sur Amazon à 9,50 €

Guide Lonely Planet Londres en famille 2020

Lonely Planet - Londres en famille 2020

Voir le guide sur Amazon à 12,90 €

Révisez votre anglais !

Il existe plusieurs cahiers d’exercices Bled pour apprendre les langues étrangères. Nous utilisons celui d’espagnol et le trouvons tout à fait approprié pour les adultes. Nous avons également acheté celui d’italien, qui regroupe les niveaux 5ème à la 3ème en un seul cahier.

Le petit guide de survie au Royaume-Uni est destiné aux collégiens qui font un séjour en famille d’accueil. Il propose de nombreux dialogues du quotidien et celui en espagnol nous est très utile !

Si vous recherchez quelque chose de plus poussé, Assimil est une méthode d’auto-apprentissage incontournable. Les fichiers audio des leçons sont disponibles en option et permettent d’améliorer sa prononciation. J’ai travaillé mon roumain avec la collection « Sans peine » et je la recommande vivement.

Vous trouvez les livres ringards et préférez un apprentissage avec les nouvelles technologies ? Optez pour les sites Internet et applis mobile Babbel et Duolingo !

Vous avez beau essayer mais vous n’arrivez pas à aligner trois mots ?! Plus besoin de parler avec Le routard et son guide illustré G’Palémo ! Il vous suffit de montrer des dessins, regroupés en cinq thématiques du quotidien.

Enfin, le Lonely Planet a mis en ligne un guide numérique gratuit qui comprend tous les mots utiles en voyage lorsqu’on est en situation de handicap, traduits en 35 langues ! Vous pouvez télécharger le guide sur ce lien (pdf, 2 Mo).

A présent, à vous de jouer !

Cahier Bled - Anglais 6ème

Voir le livre sur Amazon à 4,95 €

Guide de survie au Royaume-Uni

Voir le livre sur Amazon à 5,99 €

Méthode Assimil - Anglais

Voir le livre sur Amazon à 26,90 €

Guide du Routard - G'Palémo

Voir le livre sur Amazon à 5,00 €

Notre blog Handilol fait partie du programme Partenaire Amazon. Cela signifie que si vous effectuez un achat sur Amazon après avoir cliqué sur l'un de nos liens d'affiliation, il se peut que nous percevions une petite commission, sans que cela ne vous coûte plus cher. C'est un moyen simple de nous soutenir pour vous proposer toujours plus de contenu gratuit : merci par avance !

Épingler sur Pinterest

5/5 - (2 votes)

Attendez ! Ne partez pas encore !

Ce guide de voyage vous a plu ? Merci de soutenir notre travail !

  • Aidez-nous à compléter notre guide et à le mettre à jour pour qu'il aide d'autres lecteurs à mobilité réduite, en nous partageant par mail toute information utile.
  • Donnez une note sur 5 au guide en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats sur Internet avec l'extension Prizle et les commissions des sites marchands seront reversées à notre association sous forme de don, sans que cela ne vous coûte 1 centime !

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

Rudy et Julien 🙂🙂