Partir en vacances a un coût et la charge financière est d’autant plus difficile à assumer pour une personne handicapée qui vit seule et qui ne perçoit que l’AAH.

C’est une thématique qui nous tient à coeur et c’est pourquoi nous souhaitons faire figurer sur notre site Internet une liste d’aides financières pour partir en voyage quand on a de faibles ressources.

De plus, comme nous avons des lecteurs francophones, nous avons interrogé plusieurs d’entre eux pour faire le point sur les aides disponibles en Belgique et en Suisse.

N’hésitez pas à nous laisser un message si vous avez d’autres idées pour que cet article soit le plus complet et le plus utile possible !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

1. Les aides aux vacances de la Maison départementale des personnes handicapées (M.D.P.H.)

Vous êtes bénéficiaire de la prestation de compensation du handicap, dite PCH ?

Alors n’hésitez pas à contacter votre MDPH !

En effet, les surcoûts liés à votre handicap lors de l’organisation de vos vacances peuvent être pris en charge.

Le délai de traitement des dossiers est très long. Aussi, nous vous conseillons de faire votre demande le plus tôt possible, au minimum six mois à l’avance.

1.1 Le recours à l’aide d’une tierce personne

Ces frais entrent dans le cadre de l’évaluation du volet « aide humaine » de la PCH.

Comme vous ne serez pas à votre domicile, il se peut que vous ayez besoin de plus d’heures qu’en temps normal. Aussi, évaluez bien le nombre.

1.2 Les frais liés au transport

Ces frais entrent dans le cadre de l’évaluation des besoins du volet « surcoûts liés aux transports » de la PCH.

Ils correspondent à vos frais de transport aller-retour pour un départ annuel, y compris ceux de votre éventuel accompagnateur.

1.3 Les frais divers liés au handicap

Ces frais entrent dans le cadre du volet « frais exceptionnels et charges spécifiques » et correspondent à tous les frais non pris en compte dans les autres volets de la PCH.

Source : APF France Handicap

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

2. Les aides aux vacances de l’AFM-Téléthon

2.1 Les chèques vacances de l’AFM-Téléthon

L’AFM-Téléthon a mis en place un dispositif d’aide aux loisirs et aux vacances.

Il s’agit d’un soutien financier sous forme de chèques vacances.

Le montant est différent selon que la personne bénéficiaire vive à son domicile ou en établissement.

Pour prétendre à cette aide, il y a deux conditions :

  • Etre atteint d’une maladie neuromusculaire (ou votre enfant mineur) ;
  • Ne pas être imposable sur le revenu.

La demande peut être faite une fois par an. Le dossier d’inscription est disponible en début d’année et doit généralement être renvoyé courant avril au plus tard.

Contactez l’AFM de votre département pour plus de renseignements.

Nous vous proposons de télécharger ci-dessous la brochure 2019 de cette aide aux vacances à titre d’information, les dossiers étant clôturés pour cette année :

2.2 Les Villages Répit Famille (VRF)

L’AFM-Téléthon a renforcé ses actions en créant deux Villages Répit Familles, ouverts tout au long de l’année :

Ils permettent de se ressourcer en couple, en famille ou entre amis en toute sérénité, grâce à des équipes médico-sociales présentes sur place 24h/24.

Afin de favoriser le départ du plus grand nombre vers ces lieux de répit, que vous soyez aidant ou aidé, que vous soyez ou non imposable, vous pouvez bénéficier selon vos revenus d’une prise en charge de 75 à 85 % du coût de votre premier séjour (location), grâce à un partenariat avec les caisses de retraite complémentaire AGIRC ou ARRCO.

Contactez le Village Répit Famille qui vous intéresse pour plus de renseignements.

En parlant du Téléthon, savez-vous que nous sommes allés sur le plateau lors de l’édition de décembre 2014 ? Une équipe nous a même suivis pendant notre voyage au Portugal le mois précédent, et ça n’a pas été de tout repos niveau accessibilité ! Si vous avez cinq minutes, voici la vidéo !

3. Aides diverses pour partir en vacances

La Caisse d’Allocations Familiales propose différentes aides, sous conditions de ressources :

Le programme Bourse solidarité vacances permet aux personnes avec des revenus modestes de partir en vacances à des tarifs attractifs. Plus d’informations sur ce site.

Les aides aux projets vacances (APV) sont des aides financières individuelles, versées sous forme de chèques vacances, qui visent à permettre le départ de personnes justifiant d’une situation sociale ou économique fragile. Ce programme est mis en œuvre dans le cadre de partenariats conclus entre l’ANCV et de grands organismes intervenant dans les domaines de l’action sociale et médico-sociale, de la solidarité, et de l’action socio-éducative. Plus d’informations sur ce site.

L’aide aux projets vacances UNAPEI – ANCV : depuis 2009, les deux partenaires agissent pour apporter une aide financière aux projets vacances des personnes handicapées mentales et de leur famille. Plus d’informations sur ce site.

VTF vacances : vacances à petits prix avec possibilité de chambres d’hôtels PMR. Plus d’informations sur ce site.

Aides diverses pour les personnes en situation de handicap (pas seulement pour les vacances ) : consultez les sites handicap-info.fr et aide-sociale.fr.

Pensez aussi à contacter votre mutuelle et votre comité d’entreprise car il se peut que des accords aient été passés avec des partenaires de vacances et loisirs.

Enfin, posez la question à la CPAM, ou encore au centre communal d’action social (dit CCAS) de votre lieu d’habitation.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

4. Les associations et fondations

  • Certaines associations ou fondations comme le Secours populaire, le Secours catholique ou la Fondation de France allouent des aides financières pour les vacances. C’est le cas par exemple de la Fondation Orange qui aide les personnes avec autisme.

  • L’association Comme les autres organise régulièrement des séjours-aventures sportifs. Ces derniers sont totalement gratuits, en dehors de l’adhésion annuelle à l’association d’un montant de 15€, à régler au moment de l’inscription. Les séjours s’adressent aux personnes handicapées moteur suite à un accident de la vie.
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

5. Les aides financières en Belgique

  • Les autorités fédérales (SPF Sécurité sociale) accordent des aides financières aux personnes handicapées ne disposant pas de suffisamment de revenus pour subvenir à leurs besoins. Toutefois, il ne s’agit pas d’aides spécifiques aux vacances. Vous trouverez plus d’informations sur le site de la Direction générale des personnes handicapées.
  • En Wallonie, l’AViQ (Agence pour une Vie de Qualité) est le service public compétent pour les informations, aides et conseils en matière d’inclusion des personnes en situation de handicap. Une fois encore, cela ne concerne pas l’aide aux vacances. Toutefois, une fiche pratique référence des liens utiles pour organiser des vacances adaptées.
  • Handikids : aides réservées aux enfants en situation de handicap.
  • La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) propose une carte qui permet à votre accompagnateur de voyager gratuitement à bord des trains mais aussi sur le réseau STIB, TEC et De Lijn. Cela est aussi valable pour les trajets transfrontaliers (Maastricht, Roosendal, Aachen en Luxembourg).

Merci à notre fidèle lectrice Christiane de nous avoir permis de lister tous ces renseignements !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

6. Les aides financières en Suisse

  • De nombreuses communes offrent à leurs concitoyens à mobilité réduite des bons de transports adaptés au prix du bus. Plus d’information sur le site info-handicap.ch qui propose également de nombreuses autres informations utiles.
  • La carte culture est réservée aux enfants et aux adultes de toute la Suisse qui ne disposent que d’un revenu modeste. Elle propose des réductions allant jusqu’à 70% (musée, théâtre…).
  • Les détenteurs d’une carte AI peuvent bénéficier de billets d’entrée à prix réduit dans de nombreux établissements. Sur présentation de la carte d’accompagnement, la personne accompagnante peut aussi profiter d’une réduction sur le prix d’entrée.
  • La Fondation Etoile filante réalise les rêves des enfants et adolescents de moins de 18 ans, qui sont atteints d’une maladie ou qui sont en situation de handicap.

Plusieurs organismes oeuvrent pour les vacances adaptées :

  • Les associations Insieme organisent de nombreux séjours de vacances pour des enfants, adolescents et adultes avec une déficience mentale, ainsi que des offres de loisir avec des activités variées, allant du sport au théâtre.
  • Multiple Sklerose propose des séjours aux personnes atteintes de sclérose en plaque.
  • Procap Voyages organise des vacances pour les personnes en situation de handicap, en individuel ou en groupe.
  • Proche Connect est une plateforme d’informations qui vient en aide aux proches aidants de personnes en situation de handicap.

Plusieurs site Internet permettent de rechercher des logements adaptés :

Merci à notre fidèle lectrice Isabelle de nous avoir permis de lister tous ces renseignements !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

7. Les aides financières au Canada

Le gouvernement du Canada offre une gamme de services et d’avantages financiers afin de venir en aide aux personnes handicapées et à leur famille. Ce ne sont pas des aides propres aux vacances mais elles vous seront peut-être utiles.

Air Canada : la compagnie aérienne a mis en place un tarif accompagnateur gratuit (hors taxes aéroportuaires) pour les personnes souffrant d’incapacité physique ou intellectuelle. Cela concerne les vols à l’intérieur du Canada, sur Air Canada et sur les vols Air Canada Express exploités par Jazz, Sky Regional, Air Georgian ou Exploits Valley Air Services.

A la base, ce programme existe afin de faciliter l’accès aux soins médicaux des personnes qui nécessitent un déplacement pour un traitement ou rendez-vous médical. Ces tarifs sont disponibles pour tous les voyageurs, peu importe leur pays de résidence. Pour en bénéficier, vous devez faire remplir un formulaire médical par votre médecin puis contacter le service médical d’Air Canada pour validation.

Un autre programme existe pour les vols entre le Canada et les Etats-Unis qui permet d’obtenir une remise de 50% pour l’accompagnateur.

Note : les fauteuils roulants électriques sont acceptés sans limite de poids à bord des vols Air Canada. En revanche, il faut indiquer la hauteur de votre fauteuil afin de vérifier qu’il rentre bien dans la soute de l’avion.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Nous espérons que ces quelques pistes d’aides au financement des vacances vous seront utiles.

N’hésitez pas à nous partager dans les commentaires toute aide dont vous avez connaissance et qui pourrait permettre à d’autres lecteurs d’organiser leurs futurs voyages !

Épingler sur Pinterest

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Cet article vous a plu ? Merci de nous soutenir !

  • Donnez une note sur 5 à l'article en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats en ligne avec PRIZLE pour qu'une partie du montant de vos achats soit reversée sous forme de don à Handilol !
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un achat futur via l’un de nos partenaires : Amazon, Garé comme une merdeMobee TravelTous ErgoWheeliz.

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest