GUIDE DE VOYAGE PMR EUROPE : Lisbonne accessible en fauteuil roulant

Date de mise à jour : mars 2020

Handilomètre de Lisbonne : 2,65/5

Retrouvez ci-dessous les tendances de l’accessibilité touristique de la ville en fauteuil roulant, d’après notre expérience lors de notre voyage en mars 2020, que nous avons comparée à celle de notre premier voyage dans la ville en novembre 2014.

Rudy a voyagé avec son fauteuil électrique Permobil F3 et nous avons passé 8 jours sur place. Nous avions déjà passé quelques jours en novembre 2014 et ce deuxième voyage nous a permis de constater quelques améliorations, puisque nous avions mis la note de 2,4/5 à Lisbonne initialement.

Légende de la notation

  • 5/5 Parfaitement accessible (code couleur : vert)
  • 4/5 Accessible en grande majorité (code couleur vert)
  • 3/5 Moyennement accessible (code couleur :  orange)
  • 2/5 Beaucoup de difficultés rencontrées (code couleur : rouge)
  • 1/5 Accessibilité très difficile, voire impossible (code couleur : rouge)
*

Transports : 3,3/5

  • Liaison aéroport au centre-ville 3,5/5
  • Transports en commun 3/5
  • Taxis et TPMR 3,5/5

Voirie : 2/5

  • Topologie 2/5
  • Revêtement routes et trottoirs 2/5
  • Abaissement des trottoirs 2/5

Tourisme : 2,6/5

  • Hébergements 2,5/5
  • Lieux touristiques de type musées 4/5
  • Commerces 2/5
  • WC adaptés 2/5

Lisbonne accessible en fauteuil roulant : nous faisons un bilan mitigé !

A la difficulté de la typologie particulière de la ville, construite sur plusieurs collines, viennent se rajouter une voirie en mauvais état, des trottoirs pas toujours abaissés et des commerces avec très souvent une marche à l’entrée.

Les recherches pour trouver un hébergement s’avèrent difficiles car les normes sont moins strictes que chez nous. Il n’est pas rare de trouver une baignoire dans une salle-de-bain PMR.

Il est également compliqué de prendre les transports en commun, la rampe automatique des bus fonctionnant selon son bon vouloir, et le métro et le tramway n’étant pas totalement accessibles. En revanche, le taxi nous a été utile à plusieurs reprises et en plus il est bon marché ! De plus, la navette Aerobus permet de relier facilement l’aéroport au centre-ville.

Enfin, nous n’avons pas vu beaucoup de wc publics.

Cette énumération de points négatifs nous désole car la ville est belle et ses habitants sont particulièrement gentils et prêts à rendre service! 

Pour finir sur une note positive, la ville nouvelle au Parc des Nations est moderne et facilement praticable en fauteuil. Un bon point également pour les lieux culturels en général, dans lesquels l’accessibilité est prise en compte.

​En conclusion : Lisbonne est une destination difficile en fauteuil roulant. Toutefois, en préparant bien votre voyage et en suivant les conseils que nous vous donnons dans notre guide, vous devriez bien en profiter et passer un agréable séjour !

Passage télévisé sur France 3 lors du Téléthon 2014

En 2014, nous avons été invités à participer à l’émission « La France solidaire » à l’occasion du Téléthon. C’est à ce titre qu’une équipe de trois journalistes nous a suivis pendant notre voyage à Lisbonne.

Nous gardons un excellent souvenir de ce tournage à l’ambiance bon enfant, tant nous nous sommes bien entendus avec Mélanie, Florence et Jérôme ! Il faut dire qu’ils ont vite compris ce que voulait dire voyager en fauteuil roulant dans une ville peu accessible…

Aujourd’hui encore, l’épisode du bus dans lequel Rudy a pu monter mais pas descendre reste un collector ! Promis, nous n’avons pas fait exprès parce que nous savions que nous allions être filmés ! lol 

Lisbonne accessible aux PMR : à vous de voter !

Vous avez déjà voyagé à Rome en fauteuil roulant manuel ou électrique, ou vous marchez avec difficultés mais sans fauteuil ?

Donnez-nous votre sentiment global sur l’accessibilité de la ville selon votre situation !

Attention de voter dans une seule catégorie !

Comment trouvez-vous l'accessibilité de Lisbonne en fauteuil roulant manuel ?
Comment trouvez-vous l'accessibilité de Lisbonne en fauteuil roulant électrique ?
Comment trouvez-vous l'accessibilité de Lisbonne lorsqu'on a des difficultés à marcher ?

Préparez votre voyage en fauteuil roulant à Lisbonne !

1. Informations pratiques

Sites Internet

  Climat Lisbonne bénéficie d’un climat doux pendant une grande partie de l’année ! La période la plus propice pour se rendre dans la capitale portugaise se situe entre mai et octobre. Si vous souhaitez profiter du soleil mais que vous craigniez une forte affluence, nous vous conseillons de venir visiter Lisbonne hors saison, plutôt au printemps ou à l’automne.

2. Matériel médical et soins

Location de matériel médical

  • Mais que cuidar : location de lève personne, de lit médicalisé ou encore de fauteuils
  • Mobilitec : réparation de fauteuils roulants
Pour notre venue en mars 2020, nous avons loué un lève-personne et un fauteuil roulant de douche avec assise percée chez Mais que cuidarLes tarifs étaient les suivants : 
  • Lève-personne : 4,5 € par jour + 90 € pour la livraison et le retrait
  • Fauteuil roulant de douche : 1,70 € par jour + 20 € pour la livraison et le retrait
La société demande au client d’être présent au moment de la livraison pour payer la location et signer le contrat. La livraison sur votre lieu de vacances peut se faire uniquement du lundi au vendredi (10h-19h) et le samedi matin (10h-13h). Attention : si vous arrivez à votre hébergement après 19h, la livraison ne pourra pas être effectuée. Demander-leur par mail de les régler par virement bancaire. Ils vous enverront les informations bancaires nécessaires et vous demanderont de leur retourner le contrat de location signé. Le matériel pourra ainsi vous être livré quelques heures avant votre arrivée, comme cela a été le cas pour nous.

3. Comment venir

Venir en avion jusqu’à Lisbonne

Plusieurs compagnies aériennes relient la France à Lisbonne. Lors de nos deux voyages, nous avons choisi de voler avec EasyJet. A notre arrivée à l’aéroport de Lisbonne, deux membres de l’assistance PMR appelée « My Way » sont venus prendre en charge Rudy. Nous avons particulièrement apprécié le modèle de chaise de transfert utilisé pour rejoindre l’ambulift, particulièrement sécurisé. Nous avons récupéré immédiatement le fauteuil électrique de Rudy dans l’ambulift.

Se rendre de l’aéroport au centre de Lisbonne

L’aéroport se trouve à environ six kilomètres au nord-est de Lisbonne. Trois solutions s’offrent à vous pour rejoindre le centre-ville :

  • la navette « Aerobus » : c’est selon nous la solution la plus simple. Cette navette circule tous les jours entre 7h00 à 23h00 avec une navette toutes les vingt minutes. Elle dessert les quartiers du centre-ville et la gare Cais do Sodré. Un aller-simple coûte 4€ et un aller-retour 6€ (réductions en achetant en ligne sur le site de la navette). Les bus disposent d’une rampe manuelle à la porte manuelle, que le conducteur vient déployer. Il y a un grand emplacement PMR à l’intérieur, avec ceinture de sécurité et bouton de demande d’arrêt.
  • le métro : la ligne rouge permet d’aller de l’aéroport au centre de Lisbonne. La station « Aeroporto » est accessible mais il faut s’assurer avant tout que les ascenseurs fonctionnent dans les stations de départ et d’arrivée ! (voir paragraphe suivant). Vous franchirez plus facilement la lacune entre le quai et la rame si vous êtes en fauteuil manuel et accompagné.
  • le taxi adapté : c’est un moyen de transport que nous vous recommandons, d’autant plus que le prix est très attractif. Comptez environ 10€ en journée et 15€ la nuit pour rejoindre le centre de Lisbonne. Vous pouvez demander aux personnes du service d’assistance de l’aéroport d’appeler un taxi avec une rampe. Attention toutefois car l’attente peut être longue, surtout si vous arrivez le soir comme nous en 2014 (nous avons attendu 45 minutes).

4. Transports en commun

Acheter des titres de transport

Carris est le nom de la société des transports en commun. Pour utiliser ces derniers, en particulier le métro, il faut acheter une carte individuelle rechargeable « Viva viagem » (0,50€) à une borne de métro ou à un guichet. Un ticket coûte 1,50€ pour 1 heure et 6,40€ pour 24 heures à compter de la première validation. Le ticket s’utilise dans tous les transports Carris : bus, métro, tramway, elevador de Santa Justa, funiculaire (Lavra, Gloria, Bica).

Il est également possible d’acheter des tickets simples à bord du bus (2€), du tramway (3€), de l’elevador Santa Justa (5,30€ l’aller-retour) et du funiculaire (3,80€ l’aller-retour).

Il est recommandé de conserver les justificatifs d’achat.

Voir les tarifs 2020

Métro

34 stations sur 56 sont totalement accessibles d’après le plan du réseau.

Par « accessible », il faut comprendre que les stations comportent des ascenseurs. En revanche, il n’est pas facile de rentrer dans les rames de métro en fauteuil électrique, en raison de la différence de niveau et de la lacune entre le quai et la rame. De plus, les ascenseurs sont souvent en panne, comme nous l’avons constaté à plusieurs reprises.

Conseils pour voyager plus facilement dans le métro de Lisbonne lorsqu’on est en fauteuil roulant:

  • Une fois dans la station, présentez-vous à un guichet d’accueil ou appuyez sur le bouton de demande d’aide qui se trouve à côté des portiques de sécurité. Demandez à un agent de vous rejoindre.
  • Lorsque l’agent arrive, indiquez-lui votre parcours. Il appellera alors chaque station pour vérifier auprès de ses collègues que tous les ascenseurs fonctionnent.
  • Si tous les ascenseurs fonctionnent, l’agent vous accompagnera jusqu’au quai du métro et vous aidera à monter dans la rame à l’aide d’une rampe amovible.
  • L’agent appellera ensuite un autre agent à la station d’arrivée qui vous réceptionnera également en installant une rampe amovible. S’il n’y a pas d’agent à la station d’arrivée, il fera le voyage avec vous pour vous aider jusqu’au bout.
L’agent pourra également vous aider à acheter des titres de transport si besoin. Note : il n’y a pas de pictogramme du fauteuil sur le quai et sur les rames du métro. Si vous décidez de voyager sans l’aide d’un agent, positionnez-vous bien au début du quai pour entrer dans la première rame du métro. Ainsi, le conducteur vous verra et pourra intervenir si besoin. 

Voici le lien pour consulter le plan du métro de Lisbonne avec uniquement les stations accessibles.

Bus

Environ 88% des bus du réseau de transport Carris sont à plancher bas et 50 % sont adaptés aux passagers à mobilité réduite : ils disposent d’une rampe d’accès et d’un emplacement réservé pour les fauteuils roulants (source).

Note : les scooters électriques ne sont pas autorisés à monter à bord. 

Liste des bus accessibles à fin 2017 : 701, 703, 705, 716, 720, 722, 726, 728 (1 bus sur 2 sur cette ligne), 729, 730, 735, 736, 744, 747, 755, 756, 767, 770, 778, 781, 782, 783, 794, 798, 29B. 

Attention, la palette rétractable des bus semble avoir quelques problèmes et ne fonctionne pas toujours ! Un soir, nous avons dû laisser passer deux bus avant d’en avoir un avec une rampe automatique qui fonctionne. Le lendemain matin, nous avons dû laisser passer trois bus avant de pouvoir monter dans le quatrième… Mais quelques arrêts plus loin, la rampe ne fonctionnait plus pour sortir ! Il a fallu que le chauffeur sorte manuellement la rampe avec une manivelle et que des policiers présents à l’arrêt nous aident à descendre en portant le fauteuil !

Tramway

Les tramways sont une tradition à Lisbonne et les vieux modèles sont magnifiques… mais il n’est pas possible de monter à l’intérieur en fauteuil.

Seule la ligne 15 de tramway qui va à Belém peut être accessible mais seulement à certains arrêts car il y a parfois une lacune très importante avec le trottoir. C’est le cas de l’arrêt « Praça de comercio » au départ du centre-ville : si vous êtes en fauteuil électrique, vous aurez besoin de demander de l’aide à la montée et à la descente. En revanche, nous n’avons pas eu de problème à l’arrêt « Belém » qui se trouve au même niveau que le quai.

Notre expérience

Nos déplacements ont souvent été compliqués ! Les transports en commun n’étant pas toujours accessibles et pas toujours fiables quand il sont annoncés comme tel, nous vous conseillons de privilégier le taxi adapté, d’autant plus que les prix sont bon marché.

Si vous le pouvez, essayez également de trouver un logement dans l’hyper centre, non loin de la Praça do Comércio et donc proche des principaux sites touristiques : cela vous épargnera quelques trajets. Pour les visites incontournables, et si cela vous est possible en fauteuil électrique avec l’aide de votre entourage, prenez le tramway pour vous rendre à Belém et le métro ligne rouge pour aller au Parc des Nations.

5. Taxis et TPMR

Taxi adapté

Il est rare de trouver facilement des taxis adaptés dans une ville, y compris en France. Si l’accessibilité des transports en commun à Lisbonne laisse à désirer, il n’en est heureusement pas de même avec les taxis qui, en plus, sont très bon marché ! Nous l’avons utilisé plusieurs fois lors de notre séjour en 2014 et il nous a été très utile. Seul bémol : le temps d’attente qui peut être long comme il n’y a pas beaucoup de véhicules adaptés. Nous avons attendu 45 minutes le soir de notre arrivée à l’aéroport, après 23h. Un autre jour, il pleuvait énormément et nous avons attendu 2h30 dans un musée. Il paraît que les jours de fortes pluies, c’est la panique en ville !

Sur les conseils de notre hôtel, nous avons utilisé la compagnie Cooptaxis qui dispose de taxis adaptés. N’hésitez pas à garder les coordonnées de votre chauffeur après une course. Ainsi, si vous avez de nouveau besoin de lui, vous pourrez le joindre directement sans passer par la centrale de réservation.

Liste de compagnies de taxis avec des véhicules adaptés

6. Voirie

Topologie de la ville

Lisbonne est connue pour ses 7 collines et cela se ressent lorsque l’on visite la ville en fauteuil roulant! Dans le centre-ville, plusieurs elevadores (grands ascenseurs) permettent d’atteindre des quartiers plus élevés. Cela est bien pratique pour gravir une partie de la colline qui mène au célèbre quartier de l’Alfama. Toutefois, les rues qui mènent ensuite au château sont particulièrement en pente et il sera plus facile de réaliser ce parcours en fauteuil électrique. En manuel, ce sera extrêmement sportif !

La visite de Bélem ne cause pas de souci, pas plus que celle du quartier moderne du Parc des Nations, qui est entièrement plat.

Revêtement des routes et des trottoirs Les rues sont en général très pavées dans le centre de Lisbonne et la voirie n’est pas en très bon état. Abaissement des trottoirs Les trottoirs ne sont pas toujours abaissés aux passages piétons, ce qui nous a contraint bien souvent à rouler sur la route. Attention à la circulation et en particulier aux tramways !

7. Hébergements

7.1 Rechercher et trouver un logement PMR à Lisbonne

Il n’est pas facile de trouver un logement accessible et adapté à Lisbonne car les normes sont souvent moins suivies. Ainsi, lors de notre premier voyage en 2014, nous avons dormi à l’hôtel Ibis Lisboa Centro Saldanha et il y a avait une baignoire dans notre chambre PMR !

Nous ne le dirons jamais assez : soyez très vigilants lors de vos recherches d’hébergement ! 

N’hésitez pas à envoyer un mail en mentionnant tous vos besoins et demandez des photos de la salle-de-bains et des WC pour vérifier qu’il y a bien une douche italienne avec un siège de douche, des barres de maintien, de l’espace pour circuler autour de la douche et des WC, etc… 

Pour vous aider, nous avons rédigé une série d’articles que vous pouvez consulter sur la page Logements accessibles PMR : nos conseils pour trouver un hébergement conforme à vos besoins.

Par ailleurs, nous vous conseillons de choisir un logement le plus proche possible du centre-ville, ce qui vous évitera des difficultés pour vous déplacer, les transports en commun n’étant pas toujours accessibles.

7.2 Hébergements dans lesquels nous avons dormi

  • Ibis Lisboa Jose Malhoa : petite chambre double bien adaptée. Siège de douche escamotable fixé au mur. Compter 65€ environ la nuit pour 2.

7.3 Hébergements à Lisbonne que nous avons contactés par mail et qui ont une chambre PMR avec douche italienne adaptée

Nous n’avons pas vu ces hôtels en vrai et vous les listons à titre indicatif. Nos avis se basent sur les informations et photos reçues par mail, d’après nos connaissances de la réglementation et la notion de confort d’usage. Vous devez impérativement contacter les établissements qui vous intéressent pour vérifier que leur accessibilité correspond à vos besoins spécifiques ! Sauf mention contraire, il s’agit de chambres doubles.

Hôtel 3 étoiles :

Ibis Lisboa Parque das Nações (50-100€)

Hôtel 4 étoiles :

Memmo Alfama (+100€)

Neya Lisboa Eco Hotel (+100€)

Vila Gale Opera (+100€) (voir le blog de Sanna pour des photos de la chambre)

8. Lieux touristiques

Centre de Lisbonne

  • La Praça do Comércio est une grande place incontournable, le coeur de Lisbonne à proximité du Tage : palais à arcades, arc de triomphe, statue, vue sur le château qui domine la ville… Sur le côté, le Lisboa Story Centre permet d’en savoir plus sur l’histoire de Lisbonne. Il s’agit d’un parcours interactif d’une heure avec un audioguide disponible en français. Tarif réduit pour la personne en fauteuil, gratuité pour l’accompagnateur, wc adaptés. 
  • L’office du tourisme se trouve également sur la Praça do Comércio. Malheureusement, les agents d’accueil n’ont aucune information spécifique sur le tourisme accessible dans Lisbonne.
  • L’Alfama est un quartier typique de Lisbonne situé sur une colline. Il se visite difficilement en fauteuil roulant et nous vous recommandons de rester prudent, notamment lorsque vous traversez les routes avec les voitures et les tramways qui circulent au même endroit. C’est là que vous apercevrez la cathédrale gothique Sé et qu’il faut se poser dans un bar ou un restaurant pour écouter du fado, chant portugais traditionnel.

  • Le Château São Jorge se trouve en haut de la plus haute colline de Lisbonne. Pour y accéder, le plus simple en fauteuil est de prendre le bus 737 depuis la Praça Figueira. Gardez toutefois en tête qu’une fois sortis du bus, vous devrez faire quelques centaines de mètres sur un chemin très incliné et composé de pavés. Si vous souhaitez tenter l’aventure à pieds, mieux vaut être en fauteuil électrique comme Rudy. Prenez un premier ascenseur au 170 de la rua dos Fanqueiros puis un deuxième dans la supérette Pingo Doce qui se trouve non loin sur la gauche en sortant (voir notre vidéo plus bas et cette fiche détaillée du trajet). La fin du parcours se fait sur un chemin plutôt bien carrossable, à part la toute fin en raison des pavés et de l’inclinaison de plus en plus prononcée. La billetterie n’est pas accessible et c’est à l’accompagnateur d’aller acheter les billets. Tarif réduit pour la personne en fauteuil et gratuité pour l’accompagnateur. Dans l’enceinte du château, il est extrêmement compliqué de se déplacer en fauteuil en raison d’immenses pavés et pierres. Nous avons dit que nous venions seulement pour la vue et on nous a gentiment donné deux billets gratuits. Le chemin pour accéder à la vue panoramique sur Lisbonne est un peu chaotique et il le sera encore plus si vous êtes en fauteuil manuel : faites très attention. Regardez notre vidéo plus bas pour mieux vous rendre compte. En tout cas, la vue est très belle !
  • Dans le quartier Baixa, les rues sont plutôt commerçantes : malheureusement, les boutiques ne sont guère accessibles. Empruntez l’elevador Santa Justa pour bénéficier d’un nouveau panorama sur la ville. Vous apercevrez par exemple les ruines du Couvent des Carmes : ce dernier n’étant pas accessible, c’est un bon moyen pour découvrir cette église à ciel ouvert, vestige du tremblement de terre de 1755. Aux alentours, le quartier bohème du Bairro alto est typique mais vraiment très difficile d’accès en fauteuil roulant.
  • Dans le centre, vous ne pourrez pas rater le célèbre tramway numéro 28 qui parcourt la ville. Il n’est pas possible de monter à bord mais nul doute que vous aurez envie de le photographier !
  • Les azulejos sont des carreaux de faïence colorés qui habillent les façades de Lisbonne. Si cela vous plaît, nous vous conseillons de visiter le musée national des Azulejos. L’entrée est gratuite pour la PMR et un accompagnateur et les salles ont été rendues totalement accessibles grâce à de grandes rampes. On y trouve également une cafétéria pour se restaurer et des WC adaptés. Pour info, nous y sommes allés en taxi adapté car c’est un peu excentré du centre-ville.

Le Parc des Nations

Ce quartier ultra moderne et très accessible a été le siège de l’exposition universelle en 1998. On y trouve :

  • Le très bel océanorium à visiter absolument, avec ses deux mascottes : les adorables loutres ! Entrée gratuite PMR + 1 accompagnateur et WC adaptés.
  • Le Pavillon de la connaissance, une cité des sciences qui ravira les petits comme les grands ! Julien a pu faire du vélo sur un câble dans le vide, à l’endroit et… à l’envers ! Entrée tarif réduit PMR + 1 accompagnateur gratuit, WC adaptés et cafétéria.
  • Possibilité de prendre le télécabine. Nous ne l’avons pas fait mais avons été informés par mail qu’il y a une cabine accessible. Pas de tarif réduit. Site Internet.
  • Le centre commercial Vasco de Gama, rempli de boutiques et de restaurants pour finir la journée ! Pour info, nous avons pris le métro ligne rouge pour aller au Parc des Nations : mieux vaut être accompagné si vous êtes en fauteuil électrique car nous vous rappelons que la lacune est importante entre le quai et la rame.

Belém

Belém est une visite incontournable où vous passerez une belle journée !

  • Depuis la place du Commerce dans le centre, prenez le bus 728 ou le tramway ligne 15 pour rejoindre Belém. Nous vous recommandons le bus car dans le tramway, la lacune est importante entre le quai et la rame.
  • Dégustez les succulents pastéis de nata, petits flans à la crème lovés dans une pâte feuilletée, à la pâtisserie « Pastéis de Belém » : c’est un régal ! N’hésitez pas à prendre une table à l’intérieur, il y a même des WC adaptés.
  • Le Monastère des Hiéronymites est accessible grâce a de grandes rampes. A ne pas rater : la magnifique église Santa Maria de Belém (où repose Vasco de Gama) et le cloître.
  • Le Musée Berardo, pour les amateurs d’art moderne. Tarif réduit 50% pour la personne en fauteuil soit 2,50€ en 2017 et tarif plein 5€ pour l’accompagnateur. Sur présentation d’une carte d’invalidité avec mention « besoin d’accompagnement », l’accompagnateur bénéficie également du tarif réduit. WC adaptés. Ne manquez pas le raton laveur du street artist Bordalo II dans une rue adjacente au musée.  
  • Le musée national des carrosses : nous n’avons pas eu le temps de le visiter mais le musée nous a confirmé dans un mail que le rez-de-chaussée est accessible. L’une de nos lectrices nous l’a également confirmé en décembre 2018.
  • La Tour de Belém et le Monument des Découvertes se trouvent de l’autre côté d’une voie ferrée qu’il est impossible de traverser en tant que piéton. Un pont est prévu au niveau de la Tour mais il n’y a pas d’ascenseur. Vers le Monuments des Découvertes, il y a un souterrain accessible grâce à un monte PMR. Nous ne l’avons pas testé et ne pouvons pas vous confirmer qu’il fonctionne bien. Une autre solution peut être d’y aller en taxi ou avec un véhicule personnel.

Almada

La ville d’Almada se situe en face de Lisbonne et le célèbre Pont du 25 avril permet de faire la liaison en voiture ou en train. C’est ici que l’on trouve la statue du Cristo Rei et son mirador qui offre une magnifique vue panoramique sur Lisbonne.

Pour aller jusqu’à la statue du Christ, il faut prendre le ferry au terminal de Cais do Sodré pour une  traversée d’environ 15 minutes (1,50 €). Une fois descendu au terminal Cacilhas, le bus 101 (1,50 €) permet d’arriver directement à destination. Il n’est malheureusement pas accessible en fauteuil électrique car il n’a pas de rampe à la porte du milieu et l’emplacement à l’intérieur est très petit (il est prévu pour une poussette et non un fauteuil roulant). Si vous êtes en fauteuil manuel, vous pourrez toutefois l’emprunter avec de l’aide. 

Pour parvenir à la statue, nous avons donc opté pour le tramway ligne 3 pendant 5 arrêts, mais là encore, pas facile en fauteuil électrique à cause de la lacune entre le quai et la rame ! De plus, une fois sortis du tramway, il nous a fallu gravir une route particulièrement en pente pour atteindre notre but ! Pas facile du tout mais le sanctuaire du Cristo Rei est vraiment un lieu magnifique pour avoir une vue panoramique sur Lisbonne et le Pont du 25 avril. A ne surtout pas rater si vous le pouvez, notamment au coucher du soleil !

Si vous êtes véhiculé, prenez la route à droite en sortant du sanctuaire et descendez la route au plus bas, jusqu’à ce que vous atteigniez le Tage. Vous arriverez à Quinta da Arealva, une ancienne usine désaffectée avec du street art. Le lieu est totalement à l’abandon et nous vous recommandons de ne pas trop vous aventurer. Faites extrêmement attention car ce sont des ruines et on ne sait jamais ce qui peut arriver. Sans même aller très loin, ce lieu atypique vous offrira un très peau point de vue sur le Pont du 25 avril depuis le parking. Nous avons beaucoup apprécié le coucher de soleil à cet endroit. Note : nous vous déconseillons fortement de venir en fauteuil roulant jusqu’ici car la route est en très mauvais état. 

Autres sites touristiques

Le Palais national d’Ajuda : depuis le centre de Lisbonne, nous avons pris le bus 742 pour nous rendre dans ce très beau palais. Il s’agit de l’ancienne résidence royale portugaise dans laquelle on peut découvrir une importante collection d’art décoratif, de peintures et de sculptures. Une visite qui a des allures de Versailles et que nous vous recommandons de faire. Entrée gratuit PMR + accompagnateur, WC adaptés.

Bordalo II : partez à la découverte des oeuvres du street artist lisboète Bordalo II aux quatre coins de la ville ! Ce dernier créé des sculptures en 3D avec des animaux en utilisant des déchets, afin de sensibiliser à la surconsommation, la pollution, la protection de l’environnement et des espèces en voie d’extinction. Un travail original qui ne vous laissera pas indifférent !

Liens Utiles

Découvrez notre interview de voyage sur Talenteo 

9. Commerces et restaurants

9.1 Commerces

Les commerces ont très souvent une marche à l’entrée, parfois plusieurs. De plus, certains établissements se trouvent au sous-sol! Nous considérons que moins d’un commerce sur deux en moyenne est accessible, ce qui est trop peu. Si vous êtes en fauteuil manuel, vous pourrez peut-être plus facilement passer la marche à l’entrée des commerces, contrairement à nous qui étions en fauteuil électrique. Note : pour pallier au manquement d’accessibilité de certaines villes et franchir une marche à l’entrée d’un commerce ou un trottoir non abaissé à un passage piéton, nous emmenons avec nous une rampe pliable portable très pratique qui se range à l’arrière du fauteuil.

9.2 Restaurants

Bonne nouvelle, on trouve facilement des restaurants avec des menus à 10€ environ et les portions sont plutôt généreuses ! Bon à savoir : le couvert est souvent payant, tout comme les petits apéritifs que l’on vous proposera en début de repas (mais vous pouvez les refuser). Voici quelques établissements que nous vous recommandons :
  • Bread4You Bistrô (cuisine locale, quartier Rossio). Nous avons mangé ici un steack de thon et un saumon rôti accompagné de petits légumes. Pour le dessert, nous avons goûté aux oeufs à la neige saupoudrés de cannelle, les farofias. Service très sympathique et bon rapport qualité-prix avec les 30% de remise de LaFourchette. Le cadre est joli mais aucun espace pour circuler entre les tables et pas de wc adaptés.
  • Duetos da Sé : excellent restaurant dans un très beau cadre avec pierres et arches voûtées. Le magret de canard au Porto était délicieux ! Carlos le gérant est très sympathique et sensibilisé au handicap. Réservez avec LaFourchette pour bénéficier d’une remise de 50%. WC PMR. 
  • Grapes & Bites (cuisine locale, bar à vins). Adresse : rua do Norte 85 dans le quartier du Bairro Alto. Restaurant avec une énorme marche à l’entrée ! C’était la fin de journée, nous étions trempés à cause de la pluie et notre guide papier nous avait trop donné envie de manger là ! Le serveur très sympa est allé cherché trois collègues en cuisine et tous ensemble, nous avons réussi à porter le fauteuil électrique… De la folie, mais un très bon souvenir ! D’autant plus que nous avons très bien mangé, bu du bon vin, le tout dans une ambiance chaleureuse avec un chanteur et un guitariste. Service aux petits soins. Lieu pas très grand mais on a tout fait pour nous mettre à l’aise et le serveur a même eu la gentillesse de nous appeler un taxi adapté pour rentrer à l’hôtel ! WC non accessibles.
  • O Ninho : très bon rapport qualité-prix pour ce brunch et Stanislas le gérant (ancien français expatrié) est très sympathique et sensibilisé au handicap. Il réfléchit d’ailleurs à se procurer une rampe pliable comme la nôtre pour franchir la marche à l’entrée. WC non accessibles. Pour venir, prenez l’ascenseur du Castelo rua dos Fanqueiros puis remontez la rua do Regedor.
  • Time Out market : situé vers Cais de Sodre, ce grand marché couvert abrite de nombreux petits restaurants. On s’installe ensuite sur de grandes tables au milieu du marché pour déguster les plats. Un peu cher mais très sympa. WC PMR à l’entrée.
Pour assister à un concert de fado, vous pouvez aller au restaurant Páteo de Alfama. Plusieurs blogueurs voyage en fauteuil dont notre amie Blandine de 1000 découvertes sur 4 roulettes l’ont testé en 2019 et il est bien accessible. En revanche, les avis sur TripAdvisor laissent à désirer et nous ne savons pas trop quoi en penser.

Mangez moins cher au restaurant à Lisbonne avec l’appli lafourchette ! 

Pour faire des économies, n’oubliez pas de télécharger l’appli lafourchette qui propose plein de promotions !​ Et n’oubliez pas d’indiquer notre code de parrainage lors de votre première utilisation de l’appli pour bénéficier de 1000 points fidélité, soit 10€ de remise à valoir sur votre seconde réservation ! 

10. WC

Nous avons rencontré peu de toilettes publiques dans le centre et encore moins de wc adaptés.

Pour nous, les pauses pipi ont eu lieu lors de nos visites culturelles dans les musées, ou lors de la dégustation des pastéis de nata dans la célèbre pasteleria de Belém.

Dans le quartier Rossio, nous avons lu que le Théâtre national Dona Maria II dispose de toilettes adaptées et qu’on peut les utiliser gratuitement en journée si besoin.

Démarrez votre recherche d’hébergement à Lisbonne sur Booking !

La carte ci-dessous ne permet pas de filtrer les logements PMR. Après avoir entré vos dates, cliquez sur "rechercher" pour que le site Internet Booking s'ouvre dans un nouvel onglet. Vous aurez alors accès au filtre "accessible en fauteuil roulant" en bas de la colonne de gauche.

Si vous faites la recherche depuis un mobile, cela va ouvrir l'appli Booking. Cliquez sur "Filtrer", "voir plus" dans "Equipements" et "Equipements pour les personnes handicapées".

Besoin d'aide ? Consultez notre article détaillé "Comment trouver et réserver un logement accessible PMR sur Booking" !

Booking.com

Soutenez Handilol et le tourisme accessible !

Avec Handilol, nous avons fait le pari audacieux et dangereux pour l'équilibre financier de notre association de donner l’intégralité de nos informations gratuitement. Nous considérons que le handicap est déjà suffisamment compliqué à vivre au quotidien et nous ne voulons pas que les gens perdent un temps fou à organiser leurs prochaines vacances, voire renoncent complètement à partir.

Notre blog existe depuis 2012 et nous sommes motivés plus que jamais ! Mais pour continuer à alimenter gratuitement et régulièrement notre site et nos réseaux sociaux, nous avons besoin de votre aide !

Regardez notre vidéo reportage à Lisbonne !

Tous nos articles de blog sur l’accessibilité à Lisbonne en fauteuil roulant

Idées de visites à Lisbonne : résumé de notre séjour

Lire l’article (prochainement – fin mars 2020)

Logements accessibles PMR à Lisbonne : notre sélection (vérifiés par nos soins)

Lire l’article (prochainement)

On a testé : le grand tremblement de terre de Lisbonne ! (escape game)

Lire l’article (prochainement – fin mars 2020)

Comment visiter Sintra en fauteuil roulant depuis Lisbonne

Lire l’article (prochainement – fin mars 2020)

Nos vlogs sur Lisbonne accessible en fauteuil roulant

Lors de notre séjour, nous avons réalisé plusieurs Facebook lives pour vous montrer Rudy en pleine action avec son fauteuil roulant électrique !

Arrivée à l’aéroport, nos hébergements, les transports, visites touristiques, la voirie et les passages piétons…

Notre objectif avec Handilol : vous rassurer et vous montrer de manière concrète l’accessibilité sur place !

Navette Aerobus à l’aéroport

Achat de tickets de bus dans le métro

Prendre le bus à Lisbonne

La Praça do Comércio

Le mirador de Graça

Hôtel Ibis Lisboa Jose Malhoa

Le Cristo Rei et le Pont du 25 avril

Montée au Château St-Georges (1/2)

Montée au Château St-Georges (2/2)

Le Château St-Georges 

Street art à LX Factory

Voyagez malin et serein en fauteuil roulant avec nos autres articles de blog !

Prendre l'avion en fauteuil roulant : notre guide complet !

Lire l'article

Rampe d’accès PMR : la rampe pliable portable Stepless !

Lire l'article

Conseils voyage handicap : partez l'esprit tranquille !

Voir tous les articles

Equipement PMR utile en voyage : simplifiez-vous le quotidien !

Voir tous les articles

Besoin d’un guide de voyage généraliste sur Lisbonne ?

Lorsque nous préparons nos voyages, nous regardons beaucoup de blogs sur Internet, qu’ils soient spécialisés handicap ou pas. Rudy est imbattable pour dénicher des bons plans dessus !

Nous avons pour habitude d’acheter le guide Lonely Planet au format poche. Cela nous aide à identifier les quartiers à explorer, les principaux sites culturels à visiter, et à repérer de bonnes adresses shopping et restaurants !

Autre incontournable, le Guide du Routard comprend désormais des photos et des idées d’itinéraires par les lecteurs. Le Guide Vert de Michelin est quant à lui dédié aux voyageurs qui parcourent le pays avec leur véhicule.

Enfin, il existe des guides spécialisés pour les personnes qui voyagent avec des enfants. La collection Cartoville en famille en est un bon exemple, avec des idées de visites et des informations plus ciblées.

Lonely Planet - Lisbonne

Voir le guide sur Amazon à 8,99 €

Guide du Routard - Lisbonne

Voir le guide sur Amazon à 9,90 €

Guide Vert - Portugal

Voir le guide sur Amazon à 16,90 €

Cartoville - Lisbonne en famille

Voir le guide sur Amazon à 10,90 €

Révisez votre portugais !

Le petit guide de survie au Portugal est destiné aux collégiens qui font un séjour en famille d’accueil. Il propose de nombreux dialogues du quotidien et il nous est très utile lui aussi ! Pour les adultes, la collection Les Nuls propose aussi des guides pour apprendre les bases.

Si vous recherchez quelque chose de plus poussé, Assimil est une méthode d’auto-apprentissage incontournable. Les fichiers audio des leçons sont disponibles en option et permettent d’améliorer sa prononciation. J’ai travaillé mon roumain avec la collection « Sans peine » et je la recommande vivement.

Vous trouvez les livres ringards et préférez un apprentissage avec les nouvelles technologies ? Optez pour les sites Internet et applis mobile Babbel et Duolingo !

Vous avez beau essayer mais vous n’arrivez pas à aligner trois mots ?! Plus besoin de parler avec Le Routard et son guide illustré G’Palémo ! Il vous suffit de montrer des dessins, regroupés en cinq thématiques du quotidien.

Enfin, le Lonely Planet a mis en ligne un guide numérique gratuit qui comprend tous les mots utiles en voyage lorsqu’on est en situation de handicap, traduits en 35 langues ! Vous pouvez télécharger le guide sur ce lien (pdf, 2 Mo).

A présent, à vous de jouer !

Le petit guide de survie - Portugal

Voir le livre sur Amazon à 5,99 €

Le portugais pour les nuls

Voir le livre sur Amazon à 7,95 €

Méthode Assimil - Portugais

Voir le livre sur Amazon à 49,90 €

Guide du Routard - G'Palémo

Voir le livre sur Amazon à 5,00 €

Notre blog Handilol fait partie du programme Partenaire Amazon. Cela signifie que si vous effectuez un achat sur Amazon après avoir cliqué sur l'un de nos liens d'affiliation, il se peut que nous percevions une petite commission, sans que cela ne vous coûte plus cher. C'est un moyen simple de nous soutenir pour vous proposer toujours plus de contenu gratuit : merci par avance !

Épingler sur Pinterest

Attendez ! Ne partez pas encore !

Ce guide de voyage vous a plu ? Merci de soutenir notre travail !

  • Aidez-nous à compléter notre guide et à le mettre à jour pour qu'il aide d'autres lecteurs à mobilité réduite, en nous partageant par mail toute information utile.
  • Donnez une note sur 5 au guide en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats sur Internet avec l'extension Prizle et les commissions des sites marchands seront reversées à notre association sous forme de don, sans que cela ne vous coûte 1 centime !

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

Rudy et Julien 🙂🙂