La petite île méditerranéenne de Malte regorge de lieux à visiter ! Nous vous conseillons de prévoir un minimum d’une semaine pour avoir le temps d’en profiter.

Différentes ambiances vous attendent et il y en a pour tous les goûts : découverte de La Valette et des Trois Cités, les quartiers animés de Sliema et St Julian’s en bord de mer pour les fans de shopping et de soirées animées, la ville fortifiée de Mdina et sa voisine Rabat, Mosta et son célèbre dôme, le joli port de pêche de Marsaxlokk avec ses bateaux colorés, sans oublier les plages aux eaux turquoises

Pour couronner le tout, la gastronomie locale propose des plats typiques délicieux qui font partie intégrante de l’exploration de Malte !

Suivez-nous, on vous dit tout pour vous aider à préparer au mieux votre voyage à Malte en fauteuil roulant !

Nous avons également réalisé une carte de Malte sur Google Maps très détaillée, avec toutes les informations que nous avons recensées sur les transports, les hébergements, les musées, les principaux lieux à voir, des WC PMR…

Magnifique point de vue sur la corne d'Or et le Bosphore depuis la mosquée Suleymaniye

1. La Valette : la capitale de Malte

La Valette est la capitale et la plus grande ville de Malte.

Lorsqu’on arrive en bus à la gare routière, le premier monument à nous faire face est la jolie fontaine des Tritons. Il faut ensuite franchir les grandes portes de La Valette pour accéder à la ville.

Les deux principales rues touristiques sont Republic Street et Merchant Street.

Nous avons beaucoup aimé nous promener dans le centre historique et adoré les belles façades avec les balcons maltais colorés.

Depuis les jardins supérieurs de Barrakka, on a une très jolie vue panoramique sur le port et les Trois Cités juste en face.

Transports : de nombreuses lignes de bus partent depuis l’entrée de La Valette et rejoignent les principaux lieux touristiques de Malte. Compter 30 à 40 minutes de trajet pour rejoindre les villes de Sliema ou de St Julian’s. Cela est un peu long mais c’est un bon compromis pour loger moins cher que dans la capitale.

Accessibilité PMR

  • Nous avons souvent roulé sur la route car les trottoirs ne sont pas toujours abaissés. Nous vous conseillons de rester dans le centre et de ne pas trop vous aventurer car il y a beaucoup de rues particulièrement en pente… attention en fauteuil manuel !
  • Les commerces ont souvent une marche à l’entrée. Il est préférable de venir aux beaux jours pour prendre un verre ou manger en terrasse.
  • Les jardins supérieurs de Barraka sont accessibles. Il y a des WC PMR à l’entrée.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

Lors de notre deuxième journée à La Valette, nous avons visité la co-cathédrale St-Jean, dont l’intérieur de style baroque est magnifique. 

Le midi, nous avons goûté le ftira, un pain traditionnel maltais. Il en existe diverses variétés. Le nôtre était garni de thon, tomate, salade, oignons, olives et câpres. Nous avons beaucoup aimé ce sandwich au pain bien croustillant !

Pour manger, vous trouverez facilement de quoi vous restaurer dans le centre-ville et il y a beaucoup de terrasses pour les beaux jours. Vous pouvez aussi tester différentes cuisines du monde au food market Is-Suq Tal-Belt.

Après avoir déambulé dans les ruelles, nous sommes allés à Malta 5D. Il s’agit d’un petit cinéma dans lequel est diffusé un film de 20 minutes sur l’histoire de Malte. Un casque audio avec commentaires en français est fourni. Les lunettes 3D permettent aux spectateurs de vivre une expérience immersive et si on peut se transférer dans un siège de la salle, on ressent alors des secousses et des jets d’air tout au long de l’histoire.

Accessibilité PMR

  • Co-Cathédrale St Jean : entrée gratuite PMR et plein tarif 15€ pour l’accompagnateur. Audioguide en français. Rampes à l’entrée et à la sortie. WC PMR non testés.
  • Food market Is-Suq Tal-Belt : l’entrée est accessible et il y a des ascenseurs. Des WC PMR se trouvent au rez-de-chaussée.
  • Malta 5D : attention, l’entrée du cinéma se trouve au début d’une rue particulièrement en pente ! Tarif réduit PMR et accompagnateur 6€ au lieu de 10€. Les personnes en fauteuil roulant sont placées tout devant l’écran, ce qui n’est pas idéal. Rudy a tout de même apprécié l’expérience et pris une belle photo avec un chevalier à la sortie. Il y a des WC PMR.
  • D’autres lieux ou musées que nous n’avons pas testés sont bien accessibles : musée d’archéologie, musée des beaux-arts (MUZA), musée national de la guerre (Fort Saint Elme), The Malta Experience (autre spectacle audiovisuel sur l’histoire de Malte)…
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

2. Floriana : faubourg de la Valette

Nous avons fait une promenade très agréable dans la ville voisine de La Valette : Floriana. Elle est située à moins de 5 minutes à pieds et bien moins envahie par les touristes !

Floriana est une sorte d’extension de la Valette qui a été créée au 17ème siècle pour renforcer les défenses de la capitale.

Après avoir parcouru une très jolie allée fleurie en passant près de l’église Saint-Publius, nous sommes arrivés au jardin botanique d’Argotti : coup de cœur pour les citronniers et les cactus !

Nous avons poursuivi la balade en allant de l’ancienne église néogothique de Floriana à la chapelle de Notre Dame de Lourdes, avant de revenir à notre point de départ à la gare routière de La Valette qui est tout proche.

Nous avons beaucoup apprécié cette petite heure de balade loin de la foule et vous la recommandons !

Accessibilité PMR

  • L’allée fleurie proche de l’église est bien carrossable en fauteuil roulant.
  • L’église Saint-Publius dispose d’une rampe d’accès sur son côté droit.
  • Le jardin botanique est bien accessible.
  • L’ancienne église et la chapelle de Notre Dame de Lourdes ne sont pas accessibles.
  • Attention lorsque vous traversez le boulevard (Triq Sant’ Anna) en direction de la chapelle, il n’y a pas de passage piétons et la circulation est dense.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

3. Les Trois Cités : Senglea, Vittoriosa et Cospicua

À La Valette, depuis les jardins Upper Barraka, on peut assister chaque jour au tir de canon, à midi et à 16h. La vue est magnifique sur les Trois Cités qui font face à la capitale maltaise : Vittoriosa, Senglea et Cospicua.

Pour se rendre là-bas, il faut d’abord prendre l’impressionnant ascenseur sur le côté des jardins. 

Une fois en bas, direction le ferry. La traversée dure moins de 10 minutes.

À vous ensuite la balade dans les Trois Cités !

Accessibilité PMR

  • L’ascenseur des jardins Upper Barraka est spacieux. Une gratuité est accordée à la personne à mobilité réduite et l’accompagnateur paie 1 €.
  • Une grande rampe permet de rejoindre le terminal du bateau depuis les quais. Puis le personnel de bord, très prévenant, installe une petite rampe amovible pour monter à bord du ferry et se positionner dans l’emplacement réservé à l’avant (la rampe est arc-boutée mais les membres de l’équipage pourront vous aider).
  • A l’arrivée aux Trois Cités, une passerelle est reliée au quai, plus accessible en fauteuil. Si besoin, le personnel de bord veille et intervient pour vous aider.
  • Tarif réduit PMR 0,50 € et plein tarif accompagnateur 1,50 € pour le trajet aller simple.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

Lorsque l’on descend du ferry en provenance de La Valette, on arrive sur les quais mitoyens de Senglea et Vittoriosa, deux des Trois Cités qui font face à la capitale.

Vittoriosa est la plus touristique des trois, vient ensuite la petite ville de Senglea puis celle de Cospicua, qui a le moins d’intérêt d’après les guides touristiques.

Nous ne sommes pas allés à Cospicua. En revanche, puisque le ferry nous a débarqués à Senglea, c’est là que nous avons commencé notre visite des Trois Cités (contrairement à la grande majorité des touristes qui vont uniquement à Vittoriosa).

Grâce au fauteuil électrique de Rudy, nous avons pu profiter pleinement des ruelles du centre-ville situé en hauteur, avec leurs jolies façades, les balcons et portes colorés, les heurtoirs en forme de dauphin, triton, hippocampe et même de lion !

Le jardin public de Safe Haven domine la pointe nord de la ville et offre une belle vue sur La Valette.

Retour ensuite par les quais en contrebas. Si vous cherchez un coin paisible pour manger, vous trouverez plusieurs restaurants avec des terrasses qui donnent sur l’anse de Vittoriosa. Le cadre est idyllique !

Cette balade dure 1h à 2h environ : cela dépend si vous montez jusqu’au jardin et si vous vous arrêtez pour prendre en photo toutes les façades colorées comme nous ! lol

Accessibilité PMR

  • Senglea est faite principalement de rues très en pente, une assistance électrique est indispensable.
  • Les quais sont facilement accessibles en fauteuil roulant depuis le ferry.
  • Le jardin public de Safe Haven est accessible grâce à une rampe. Il y a des wc PMR à l’entrée mais ils sont fermés à clé… et il n’y a aucun gardien dans le jardin pour demander leur ouverture.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

Vittoriosa, aussi appelée Birgù, signifie la Victorieuse.

Un peu d’histoire : c’est dans cette ville que les chevaliers de l’ordre de Malte se sont installés en 1530, à leur arrivée de Rhodes. En 1565 a eu lieu la grande invasion ottomane dont ils sortirent vainqueurs. Les chevaliers s’installèrent ensuite à La Valette, ville qu’ils édifièrent juste en face de Vittoriosa car mieux située d’un point de vue stratégique en cas de nouvelle invasion.

La promenade sur le front de mer est agréable et sans difficultés en fauteuil roulant.

En revanche, ça grimpe énormément pour rejoindre le centre historique, vers la place Vittoriosa square. C’est l’endroit stratégique pour se restaurer et pour démarrer un petit circuit dans les charmantes ruelles alentours, à la découverte des auberges des chevaliers (ils étaient répartis en fonction de la langue qu’il parlaient). Coup de cœur pour la ruelle Tramuntana aux vieilles maisons fleuries.

Nous avons acheté des pastizzis (petits friands feuilletés à la ricotta, aux petits pois, au poulet…) que nous avons dégustés un peu plus haut sur une petite place à l’écart, avec vue sur la mer.

Malte a été marquée par différentes guerres, y compris la 2ème guerre mondiale. Nous aurions beaucoup aimé visiter le Musée de la guerre, pour voir notamment le plus grand abri antiaérien civil de Malte à avoir été remis en état. Mais il y a une vingtaine de marches pour rejoindre le sous-terrain.

Accessibilité PMR

  • Le front de mer est plat mais pour aller dans le centre de Vittoriosa, il faut emprunter des rues très inclinées.
  • Il y a des WC adaptés PMR le long de la promenade au bord de l’eau, vers la statue du Velociraptor.
  • Le fort Saint-Ange situé à la pointe de Vittoriosa est accessible grâce à des rampes, on peut y admirer une magnifique vue. Là aussi, le fauteuil roulant électrique est fortement recommandé !
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

4. Sliema : promenade dans la vieille ville et sur le front de mer

Entre les villes de La Valette et de St. Julian’s se trouve Sliema, la capitale économique du pays où sont installés de nombreux hôtels, restaurants et écoles d’anglais.

La balade est agréable sur le front de mer, en particulier sur le pont Tigné qui offre une belle vue sur La Valette.

Pour découvrir le véritable charme de Sliema, il faut quitter les artères commerçantes en bord de mer et se perdre dans les ruelles alentours. Vous pourrez vous émerveiller devant les maisons traditionnelles aux balcons colorés, sans oublier les cabines téléphoniques anglaises !

Accessibilité PMR

  • Les rues typiques de Sliema sont en pente. Une fois encore, nous vous recommandons une assistance électrique si vous êtes en fauteuil roulant manuel.
  • Les trottoirs ne sont pas toujours abaissés, il faut parfois rouler sur la route. 
  • Les commerces ont presque toujours une marche à l’entrée. Heureusement, il est facile de trouver des restaurants avec terrasses couvertes et parfois chauffées.
  • On trouve des WC PMR dans les centre commerciaux The Point (vers le pont Tigné) et The Plaza.
  • Le pont Tigné est accessible par ascenseur.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

5. St Julian’s : la vie festive et étudiante à Malte

La ville de St. Julian’s est située à environ 20 minutes de bus de Sliema et 40 minutes de La Valette.

Le quartier de Paceville est réputé pour son côté animé et festif tout au long de l’année et particulièrement en été, avec ses nombreux bars, pubs et discothèques. En effet, beaucoup de jeunes de toute l’Europe viennent à St. Julian’s pour étudier et pratiquer l’anglais. Ce n’est pas ici qu’il faut venir pour voir des endroits charmants et typiques de Malte.

Lors de nos recherches, nous avons trouvé plusieurs hôtels bien accessibles dans la ville et c’est donc ici que nous avons réservé notre hébergement. Depuis notre chambre, nous avions une magnifique vue sur la baie de St. George. Nous avons beaucoup apprécié revenir à pieds et en fauteuil depuis Sliema en passant par les jolies baies de Balluta et Spinola (attention, la distance est longue). 

Côté culinaire, nous avons dégusté à St Julian’s notre premier repas typique maltais avec notamment une soupe locale, du ragoût de lapin et de délicieuses pâtisseries à la date accompagnées de glace à la figue, miam !

Vous trouverez plein d’autres endroits sympathiques pour manger dans le quartier de Paceville.

Accessibilité PMR

  • Attention si vous faites le trajet en fauteuil entre Sliema et St Julian’s : la partie entre le quartier Paceville et la baie de Spinola est difficile à cause des pentes.
  • Le secteur autour de la baie St. George est aussi en pente.
  • L’été, il est possible de se baigner sur la plage St. George grâce à plusieurs équipements PMR mis en place.
  • On trouve des WC PMR dans le centre commercial Bay Street.
  • Le restaurant maltais que nous avons testé s’appelle Gozitan Restaurant. L’entrée est accessible mais il est impératif de déplacer les tables à l’entrée pour pouvoir passer en fauteuil. Le personnel le fera volontiers si vous le lui demandez.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

6. Mdina, l’ancienne capitaine de Malte et sa voisine Rabat

Mdina et Rabat formaient autrefois une seule ville. Au 9ème siècle, les Arabes fortifièrent Mdina (ancienne capitale de Malte) pour des raisons de défense nationale et la séparèrent de Rabat.

Les deux villes sont petites et très proches l’une de l’autre. Il est donc facile de les visiter en une demi-journée, le mieux étant de prévoir la journée entière pour avoir le temps de se promener et de se perdre dans les ruelles, de visiter quelques lieux culturels selon vos goûts, sans oublier la pause déjeuner !

Ancienne capitale de Malte jusqu’en 1530, Mdina est le deuxième lieu le plus visité du pays après La Valette.

Ici, on se perd dans les ruelles labyrinthiques de cette ancienne cité et on admire les portes colorées, les façades des palais et les édifices religieux aux murs de pierres bien entretenus.

La visite de la Cathédrale St-Paul nous a beaucoup plu : l’intérieur est absolument magnifique et même si la co- cathédrale de La Valette est très belle aussi, nous avons préféré celle-ci car elle est plus intime et moins rococo. 

Beaucoup de sites touristiques ne sont malheureusement pas accessibles en fauteuil roulant mais nous avons tout de même pu visiter les salles du rez-de-chaussée du Palais Falson, l’un des plus beaux bâtiments médiévaux de Malte. Le personnel, particulièrement sympathique, nous a installé plusieurs rampes amovibles pour passer par l’entrée secondaire et accéder aux différentes salles. Les commentaires de l’audioguide étaient très intéressants et non soporifiques comme c’est parfois le cas : nous vous recommandons cette visite ! Personnellement, nous étions frustrés de ne pouvoir faire que 5 salles sur 17 (les autres se trouvant à l’étage du Palais). 

Il y a peu d’endroits pour se restaurer à l’intérieur de la cité. Il vaut mieux se diriger vers Rabat, la ville qui se trouve à seulement quelques mètres des remparts de Mdina. Le choix est bien plus large et… plus gourmand, faites-nous confiance ! 

Dernier point : si vous êtes fan de la série Game of Thrones, Mdina est l’un des lieux de tournage.

Accessibilité PMR

  • Le revêtement des sols est plutôt correct dans Mdina et il est facile de changer de rue si le fauteuil secoue un peu trop sur certains pavés.
  • La cathédrale St-Paul est accessible grâce à une rampe, de même pour le musée de la Cathédrale juste en face. Entrée gratuite PMR et plein tarif 10€ accompagnateur.
  • Palais Falson : entrée gratuite PMR et réduit accompagnateur, voire gratuit comme nous si vous parlementez un peu avec le personnel à propos du rôle de l’accompagnateur.
  • Il y a des WC PMR juste à l’entrée de Mdina, vers un square pour enfants qui a même des jeux inclusifs (une balançoire et un tourniquet adaptés PMR !).
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

Pour la pause déjeuner, nous vous recommandons de vous diriger au début de la rue San Pawl dans Rabat.

  • Notre bon plan : les délicieux smoothies et le ftira poulet champignons (sandwich dans un pain cuit au four à bois) de « Chez Eman » sont à un excellent rapport qualité-prix. Le lieu est prisé, évitez de venir pendant le rush de midi, d’autant plus que le service est un peu long.

 

  • Pour le dessert, allez juste à côté au glacier La Brioscia. Les cannoli (cigares avec une garniture à base de ricotta) et les zeppoli (gros choux à la crème) étaient vraiment délicieux ! Nous avons pique-niqué dans le parc juste à l’entrée de Mdina, où l’on trouve des WC adaptés.

Concernant la visite de Rabat, la ville est petite et notre promenade a été assez rapide. Nous avons aimé nous perdre au fil des ruelles au charme traditionnel (balcon maltais et portes colorées).

Nous aurions aimé explorer le site archéologique de Domus romana, ancienne demeure romaine du 1er siècle av. JC ainsi que les Catacombes de Saint-Paul mais cela n’a pas été possible en raison de l’inaccessibilité des lieux.

Étant fans des cloîtres, nous sommes allés à celui de l’église et du prieuré St Dominique. Ce n’est pas le plus beau cloître que nous ayons vu et avons été déçus du jardin qui semblait à l’abandon. Pour les fans de la série Games of Thrones, il paraît que c’est un lieu de passage obligé.

En résumé, il vaut mieux concentrer la visite sur Mdina et considérer Rabat comme un lieu pour se promener et faire la pause déjeuner.

Accessibilité PMR

  • Le revêtement des sols dans la ville de Rabat est correct et les trottoirs sont abaissés aux croisements. Toutefois, ils sont assez étroits et Rudy a roulé la plupart du temps sur la route (on vous rassure, en prenant de petites rues, il n’y a pas beaucoup de circulation).
  • Le cloître est accessible par une rampe mise en place par le personnel.
  • L’élévateur vertical de Domus Romana était en réparation lors de notre venue.
  • Une entrée PMR a été réalisée pour accéder à l’accueil et à la boutique des catacombes de Saint-Paul mais en raison de la nature du site, la visite n’est pas accessible. Solution de compensation : il existe une visite virtuelle sur le site internet.
  • Nous n’avons pas trouvé de WC PMR à Rabat, nous vous conseillons plutôt ceux du square à Mdina.
  • Le restaurant « Chez Eman » est accessible de plain-pied mais il n’est pas possible de monter sur le trottoir (étroit) en fauteuil.
  • Le glacier Brioscia dispose d’une terrasse pour s’installer mais il n’y a pas beaucoup de place pour circuler.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

7. Mosta et sa magnifique Rotonde

Mosta est l’une des villes les plus importantes de l’île.

Mosta est connue pour la Rotonde, l’église la plus grande de l’île et le quatrième plus grand dôme non soutenu du monde. Elle a été construite sur le modèle du Panthéon à Rome. 

Pendant la 2ème guerre mondiale, l’église a été la cible de 4 bombes lancées par l’aviation militaire allemande. Trois d’entre elles n’éclatèrent pas, la dernière pénétra le dôme et tomba au milieu de l’édifice, sans exploser… Les personnes qui s’étaient réfugiées dans l’église ne furent donc pas blessées, ce qui a été interprété comme une intervention divine. 

L’intérieur de l’église est absolument magnifique ! À l’extérieur, la ruelle juste en face est l’une des plus charmantes de Mosta avec ses portes colorées. Nous avons pris grand plaisir à nous perdre dans les rues alentours.

Pour terminer la visite de Mosta en beauté, nous vous recommandons de manger au restaurant maltais Ta’ Marija qui propose une délicieuse cuisine locale. Au menu pour nous : soupe kusksu (à base de fèves, de petits pois et servie avec du fromage de chèvre de Gozo), pâté aux haricots noirs, arancini au fromage de chèvre de Gozo (encore!) et plats de pâtes. Mention spéciale pour le cadre vraiment joli et pour l’accueil adorable de Belinda, la propriétaire.

Accessibilité PMR

  • Depuis St. Julian’s où se trouve notre hôtel, nous avons pris le bus 202 qui met trente minutes environ (selon la circulation) pour rejoindre Mosta. 
  • L’entrée du dôme coûte 3 € en tarif réduit PMR et 5 € plein tarif accompagnateur si vous souhaitez vous rendre au balcon et dans l’abri de guerre (non accessibles PMR).
  • Le restaurant Ta’ Marija est bien accessible. Ne vous fiez pas à la marche à l’entrée, le personnel dispose d’une rampe amovible pour vous faire rentrer !
  • Il y a des WC PMR derrière le dôme sur la gauche (non testés).
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

8. Marsaxlokk : le village de pêcheurs aux bateaux colorés

Ce charmant petit village de pêcheurs est situé au sud de Malte.

Il est connu pour ses bateaux colorés appelés luzzu. L’œil d’Horus est peint sur l’arche avant des embarcations pour, selon la légende, protéger les pêcheurs de la mer.

Chaque jour, un marché se tient sur la promenade en bord de mer. Le dimanche, il est très prisé pour ses étals de poissons frais. On trouve également de nombreuses terrasses pour se restaurer ou prendre un verre.

Nous sommes venus en semaine pour éviter la foule du dimanche. La promenade est agréable mais courte. C’est pourquoi nous avons décidé de nous aventurer plus loin et profiter du cadre aux allures de campagne. Nous sommes allés jusqu’au site de St Peter’s pool, une piscine naturelle au milieu de petites falaises. Le lieu en lui-même n’est pas accessible en fauteuil mais nous avons beaucoup aimé le cadre !

Accessibilité PMR

  • Pour venir, nous avons pris le bus 81 depuis La Valette (30 minutes de trajet environ). Sur cette ligne, l’emplacement pour les personnes en fauteuil roulant est plus étroit que dans les véhicules ordinaires et le trajet secoue énormément.
  • À Marsaxlokk, il faut rester sur le bord de mer pour rouler sur du plat et éviter les dénivelés des rues alentours.
  • Nous avons vu des toilettes publics PMR mais ils n’étaient pas très propres.
Julien et Rudy devant la mosquée bleue

Nous espérons que cet article vous aidera à planifier vos visites lors de votre séjour à Malte ! N’oubliez pas que la découverte de l’île se poursuit ensuite à Gozo, petite île située juste au-dessus. Rendez-vous dans notre article de blog Idées de visites à Gozo en fauteuil roulant pour poursuivre vos préparatifs !

N’hésitez pas à nous partager votre expérience dans les commentaires, notamment si vous découvrez d’autres lieux ou activités accessibles !

Et pour organiser votre séjour au mieux, retrouvez toutes nos informations utiles (transports, hébergements, matériel médical…) dans notre guide de voyage PMR de Malte !

5/5 - (2 votes)

© 2012-2024 Handilol, tous droits réservés.

Toute reproduction, représentation, modification, publication, adaptation de tout ou partie des éléments du site, quel que soit le moyen ou le procédé utilisé, est interdite, sauf autorisation écrite préalable de l’auteur.

Épingler sur Pinterest

Rudy en fauteuil roulant au bazar d'Arasta à Istanbul. Article du blog voyage PMR Handilol sur les visites accessibles PMR à faire à Istanbul. Epingle Pinterest
Malte en fauteuil roulant : idées de visites accessibles PMR. Vue sur les canons de la Valette et les Trois Cités en face. Epingle Pinterest. Wheelchair travel blog in Malta.

Cet article vous a plu ? Merci de nous soutenir !

  • Donnez une note sur 5 à l'article en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats en ligne avec PRIZLE pour qu'une partie du montant de vos achats soit reversée sous forme de don à Handilol !
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un achat futur via l’un de nos partenaires : Amazon, Constant et Zoé, Garé comme une merdeMobee TravelTous ErgoWheeliz.

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *