Pralognan se définit comme étant une station-village authentique et familiale, située en plein coeur du parc national de la Vanoise en Savoie. Le village, qui se trouve à 1410 mètres d’altitude au plus bas, est situé en fond de vallée de la Tarentaise, entre les stations de Courchevel et la Plagne. 

L’hiver, le domaine skiable est ouvert d’environ mi-décembre à mi-avril. C’est en fin de saison que nous avons choisi de venir et comme on nous l’avait annoncé, la neige était toujours au rendez-vous et les températures très douces !

Nous nous sommes très vite attachés à ce petit village et nous avons adoré ses sublimes panoramas sur les montagnes environnantes !

Vous cherchez des idées de visites pendant votre séjour à Pralognan-la-Vanoise ? Que vous ayez envie de prendre le temps de découvrir le village et ses attractions locales, que vous soyez en quête de moments de détente ou bien de sensations fortes avec la pratique d’activités comme le handiski, il y en a pour tous les goûts !

Voici un petit tour d’horizon de comment nous avons occupé notre semaine sur place, afin de vous inspirer !

Note : par souci de transparence, nous vous informons que cet article n’est pas sponsorisé. S’il est vrai que l’association Anaé nous a invités à tester gratuitement son hébergement et le ski-assis et qu’elle a assuré nos déplacements tout au long de notre séjour, la seule contrepartie demandée était de réaliser des Facebook lives pour l’aider à promouvoir son centre de vacances adaptées. Notre compte-rendu se veut le plus sincère et réaliste possible afin que vous puissiez décider quelles activités vous pourrez faire, conformément à notre ligne éditoriale et aux valeurs de notre association.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

1. Découverte du village de Pralognan-la-Vanoise

Vous cherchez une destination familiale et sympa pour respirer le bon air de la montagne, accessible en fauteuil roulant et avec plein d’activités adaptées ?! Ne cherchez plus !

Nous avons découvert Pralognan en avril 2019 et pour notre toute première fois à la montagne, nous ne pouvions pas rêver mieux !

Il faut dire que nous étions bien entourés puisque nous sommes partis en compagnie de Bernard Loquais, le responsable commercial de l’association Anaé. Cette dernière dispose d’un chalet labellisé Tourisme & Handicap pour les quatre déficiences (auditif, mental, moteur et visuel) avec 23 chambres toutes adaptées et modulables. Pour en savoir plus sur cet hébergement où nous avons logé pendant tout notre séjour et qui se trouve tout près du centre-ville, vous pouvez consulter notre article détaillé « Séjour adapté PMR à la montagne au centre de vacances Anaé » 

Bernard a habité une dizaine d’années ici. Il fait partie des personnes qui ont énormément oeuvré depuis les années 2000 pour rendre la station de Pralognan plus accessible aux personnes en situation de handicap. C’est donc tout naturellement qu’il a joué le rôle de guide touristique à nos côtés et cela nous a permis à tous les trois de faire le point sur l’accessibilité à Pralognan.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
 

Tout d’abord, un mot sur le cadre idyllique de Pralognan ! Quel plaisir de se promener au milieu de hameaux traditionnels et de chalets faits de pierre et de bois, de marcher le long du Doron, la rivière qui traverse le village, et de contempler des dizaines de sommets enneigés en levant la tête !

C’est un spectacle vraiment fabuleux et nous avons eu beaucoup de chance car la météo a alterné entre journées ensoleillées et seulement deux averses de neige. Nous avons donc bien profité du décor !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
 

Le bouquetin étant l’emblème du parc de la Vanoise, Pralognan en a fait son signe de reconnaissance, à l’image de son logo très réussi ! 

Une jolie statue en bronze de bouquetin surplombe le village. Son accès n’est pas des plus faciles en fauteuil roulant car il faut emprunter un chemin particulièrement en pente et recouvert de gravillons. Rudy n’a pas rencontré de problèmes avec son fauteuil électrique mais les personnes en fauteuil manuel auront besoin d’aide.

Pour la séance photos autour de la statue, nous vous recommandons de venir le matin : l’orientation du soleil permet d’obtenir des résultats beaucoup plus réussis que l’après-midi. En revanche, seule une personne pouvant marcher pourra monter le petit escalier pour prendre une photo comme celle ci-dessous.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

En plein coeur du village se trouvent la mairie et l’office de tourisme. Tous deux sont atteignables à l’aide d’une grande rampe. N’hésitez pas à vous rendre à l’office : sur place, la sympathique équipe vous donnera toutes les informations nécessaires sur ce qu’il est possible de faire en fauteuil roulant. Plusieurs brochures sont également mises à disposition, dont certaines sont téléchargeables directement sur le site Internet de l’office de tourisme de Pralognan.

Lors de notre venue, la Maison de la Vanoise n’était malheureusement pas ouverte. Ce lieu, labellisé Tourisme & Handicap pour les quatre déficiences, permet d’en apprendre un peu plus sur la faune et la flore de ce site d’exception. Ce sera pour une prochaine fois !

L’église Saint-Jean Baptiste est accessible par une grande rampe située sur le côté droit.  L’intérieur, de style contemporain et intimiste, permet notamment de découvrir la symbolique très intéressante qui se cache derrière les magnifiques vitraux, réalisés par les ateliers Loire de Chartres. 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Il y a de nombreux commerces dans le village, un sur deux en moyenne étant accessible en fauteuil roulant.

Notre coup de coeur s’est porté sur la fromagerie de la Coopérative laitière de Moûtiers, qui vend du fromage issu du territoire du Beaufort. 

Nous avons beaucoup apprécié trouver une petite rampe amovible à l’entrée. D’après la sympathique vendeuse qui nous a accueillis le jour de notre venue, cette rampe a coûté une trentaine d’euros sur Internet ! Comme quoi, rendre accessible son établissement ne nécessite pas forcément des sommes astronomiques, comme on l’entend encore trop souvent…!

Le Beaufort était délicieux, et en plus, il était en promotion à 13,90€ le kilo contre 18€ habituellement (on ne parle pas des prix pratiqués dans les grandes villes comme Lyon…). C’était le cadeau idéal à ramener à notre famille !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

2. Le domaine skiable de Pralognan

Pralognan-la-Vanoise se trouve au pied de l’une des plus grandes calottes glaciaires des Alpes. Cela lui confère une situation idéale et un enneigement exceptionnel, jusqu’au mois d’avril.

Nous insistons sur ce point car nous savons que, comme Rudy, beaucoup de personnes en fauteuil roulant redoutent énormément le froid.

Venir au printemps est donc une excellente idée pour profiter des joies de la montagne !

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

 

Lorsqu’on se promène dans le centre du village, on ne peut pas manquer le téléphérique du Mont Bochor, de couleur rouge et avec l’emblème du bouquetin apposé sur la cabine. Il effectue plusieurs allers-retours et permet de jouir d’une belle vue sur la station.

Il n’est malheureusement pas possible de monter à bord, pour des raisons de sécurité. En effet, une employée nous a expliqué que si le téléphérique venait à tomber en panne, l’évacuation de personnes en fauteuil roulant s’avérerait très compliquée. La position de l’association Anaé est différente à ce sujet, arguant sur le fait qu’on n’interdit pas à des personnes en situation de surpoids de monter à bord. La question reste entière à ce jour…

Par ailleurs, le monte-escaliers qui relie la rue principale du village à l’entrée du téléphérique, située au niveau supérieur (équivalent d’un étage), est en panne depuis plusieurs années. Il s’agit d’un ancien modèle et d’après la même employée avec laquelle nous avons discuté, il serait difficile de retrouver les pièces défectueuses. En attendant, on est obligé de faire un détour et de rouler sur une route en pente. Dommage.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Mais ne nous attardons pas sur ce point car de nombreuses activités adaptées aux personnes à mobilité réduite sont possibles à Pralognan !

C’est le cas des balades en chiens de traîneaux, du curling fauteuil ou encore du handiski.

Le handiski, c’était vraiment LA raison première de notre séjour à la montagne ! Nous n’avions encore jamais testé ce loisir adapté et nous en rêvions depuis de nombreuses années !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Si Rudy a d’abord ressenti de l’appréhension, notamment parce qu’il se demandait comment il allait faire pour prendre le télésiège une fois à bord du ski-fauteuil, ses craintes se sont vite transformée en joie !

Quant à moi, j’ai été le plus heureux des grands-frères de pouvoir faire du ski aux côtés de mon frère, pour la toute première fois de notre vie ! Une émotion intense et difficilement explicable… Mes yeux étaient humides lors de notre première descente. J’ai pensé très fort à notre maman car j’aurais tellement aimé qu’elle vive ce bonheur avec nous à ce moment-là ! Bien sûr, je me suis empressé de lui envoyer des photos et des vidéos une fois en bas, mais c’était encore plus spécial en vrai !

L’association Anaé dispose de différents modèles de ski-fauteuils qui s’adaptent au degré d’autonomie de chaque personne. Il est possible de réserver des sessions de une à trois heures d’activité avec un pilote spécialisé et formé.

Pour plus d’informations sur cette activité que nous vous recommandons vivement, nous vous invitons à lire notre article détaillé Handiski : première expérience inoubliable en ski fauteuil à Pralognan !

Vous pouvez aussi avoir un aperçu de notre session de ski dans la vidéo ci-dessous !

3. Visite gourmande à la chèvrerie de Chavière !

Lors de nos préparatifs de séjour, nous avions repéré qu’il était possible de visiter une chèvrerie dans Pralognan, tout près du centre de vacances Anaé. Rudy adore les animaux et j’étais certain qu’il serait ravi de voir des cabris de près ! J’ai donc soumis l’idée à Bernard qui s’est joint à nous avec grand plaisir.

Pendant la saison hivernale, il est possible d’entrer librement dans la chèvrerie entre 9h et 12h. 

Pour une immersion plus approfondie, les propriétaires des lieux, Audrey et Sylvain, proposent une visite guidée suivie d’une dégustation chaque jeudi à 17h (durée : 1 heure environ).

Le tarif était de 8€ pour tous lors de notre venue (tarif réduit seulement pour les enfants de moins de 12 ans).

L’office de tourisme se charge de la vente des billets et c’est donc à l’office que nous avons acheté nos entrées, le jour même.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
L’entrée est accessible à l’aide d’une rampe métallique. L’intérieur de la ferme est entièrement de plain-pied et Rudy n’a pas rencontré de problèmes particuliers pour circuler en fauteuil roulant. 

La seule difficulté venait du fait que nous étions une vingtaine de personnes environ à assister à la visite. Il fallait donc parfois se frayer un chemin au milieu de la foule pour bien voir ce qui se déroulait… mais tout le monde s’est montré coopératif !

C’est Sylvain, le propriétaire de la ferme, qui nous a accueillis. Dans un premier temps, il nous a fait visiter les locaux. L’occasion pour nous de découvrir la centaine de chèvres laitières réparties dans plusieurs enclos et de nous familiariser avec leur odeur ! lol

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Nous avons ensuite assisté à la traite des chèvres.  Telles des soldats au garde-à-vous, elles s’alignaient impeccablement en file indienne et se laissaient traire à l’aide de grosses ventouses fixées à leurs mamelles. Les plus courageux d’entre nous étaient invités à manipuler la ventouse. Nous ne l’avons pas fait mais cela paraissait impressionnant !

Il nous a été proposé de goûter du lait de chèvre fraîchement recueilli. Nous avons d’abord hésité car de mémoire, il nous semblait que le goût était particulièrement prononcé, contrairement au lait de vache. A notre grande surprise, c’était très doux et nous avons beaucoup aimé ! 

Puis est venu le moment de la dégustation ! Sylvain a déposé sur une table un assortiment de fromages traditionnels, parmi lesquels de la Tomme et de la Meule de chèvre, une corbeille de pain, ainsi qu’un délicieux saucisson. Pour faire glisser tout ça, il nous a proposé de goûter du vin blanc de Savoie et un jus de pomme artisanal. Est-il utile de vous préciser que nous nous sommes régalés ?!

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

 

Enfin, la visite s’est terminée par un moment très attendu : la photo avec les cabris !

Le sourire de Rudy en dit long sur le plaisir qu’il a eu à prendre un petit dans ses bras !

Comme il n’a pas beaucoup de force dans les membres supérieurs, il avait peur de mal le tenir et de lui faire mal. En effet, il faut reconnaître que les quatre cabris que nous avons eu la chance d’approcher étaient déjà très grands, alors qu’ils venaient tout juste de naître la semaine précédent notre arrivée !

Un moment vraiment attendrissant ! Notre seul (petit) regret : ne pas avoir pu les nourrir au biberon comme cela est proposé habituellement mais ce n’était pas possible ce jour-là.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

 

Une fois la visite terminée, il est possible d’acheter des produits de la ferme à la boutique située juste à l’entrée. Si vous aimez le saucisson, nous vous recommandons de goûter celui de la ferme !

A noter que des visites ont également lieu l’été, en juillet et en août, directement dans les alpages. Toutefois, nous ne savons pas ce qu’il en est au niveau de l’accessibilité. Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site Internet de la chèvrerie.

Nous vous proposons pour finir de regarder cette vidéo pendant laquelle nous avons interviewé Sylvain, le maître des lieux, ainsi que la petite vidéo souvenir de notre visite ci-dessous.

4. L’espace aqualudique et ses nombreuses activités

Cela fait quelques années déjà que station de sports d’hiver ne rime plus seulement avec ski. Les demandes de la clientèle ont changé et les vacanciers souhaitent varier les plaisirs. C’est pourquoi de nombreuses stations proposent désormais des espaces aquatiques, qui sont aussi une alternative intéressante en cas de mauvais temps !

Pendant l’été 2014, Pralognan a ouvert son espace aqualudique, avec un espace piscine dont l’eau du bassin est chauffée à 29 degrés. Fin 2015, un espace détente a ensuite vu le jour, avec notamment sauna, hammam et jacuzzi. L’ensemble se trouve à côté de la patinoire et propose donc un large choix d’activités. 

La route qui mène à l’entrée du complexe étant un peu en pente, vous aurez besoin d’aide si vous êtes en fauteuil roulant manuel. Si vous venez en voiture, vous pourrez vous garer au plus près de l’entrée sur une place de stationnement réservée.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

4.1 Le bowling

L’entrée de l’espace aqualudique est accessible de plain-pied. C’est là que se trouve le bowling, qui comprend également un bar à côté de la piste de jeu. 

L’association Anaé a laissé à disposition une rampe adaptée pour diriger et faire rouler la boule en direction des quilles. C’est un système ingénieux pour les personnes qui ont peu de mobilité dans les bras !

On trouve également des toilettes adaptées. Nous recommandons d’utiliser les wc des femmes, dont l’espace d’usage latéral est aux dimensions réglementaires, contrairement à celui des wc hommes.  

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

4.2 La piscine

La piscine de l’espace aqualudique se trouve juste à côté du bowling, au rez-de-chaussée. Il n’y a pas de politique tarifaire officielle mais en réalité, la gratuité est accordée à l’accompagnateur sur présentation d’une carte d’invalidité avec la mention besoin d’accompagnement

Un portique de sécurité plus large est prévu pour passer l’entrée quand on est en fauteuil roulant.

Une cabine de change est réservée pour les personnes à mobilité réduite. Toutefois, nous avons trouvé que l’espace était très restreint à l’intérieur, d’autant plus avec un fauteuil électrique. Personnellement, je ne serais pas capable de transférer Rudy tout seul depuis son fauteuil vers le petit siège fixé au mur. A nos yeux, ce n’est pas la configuration optimale mais tout dépend de la mobilité de chacun.

Le vestiaire destiné aux établissements scolaires est plus grand. S’il n’est pas occupé, vous pouvez demander à vous changer dedans. Les chaises de jardin en plastique ne vous seront pas d’une grande utilité, mais vous pourrez peut-être vous asseoir sur le grand banc en bois, accolé au mur.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
Concernant l’accès au bassin de la piscine, il n’y a malheureusement pas d’appareil de mise à l’eau. Pourtant, si on se rend à la piscine, c’est pour se baigner : logique, non ?! C’est toujours frustrant de voir que l’accessibilité d’un lieu n’a pas été prise en compte dans toute la chaîne de déplacement ! L’entrée de l’espace aqualudique est de plain-pied, il y a un portique de sécurité plus grand à l’entrée de la piscine, on trouve un vestiaire PMR et… il faut sauter de son fauteuil, tel Superman, pour aller dans l’eau! lol 

Heureusement, l’association Anaé (encore elle !) a laissé sur place un fauteuil Job pour accéder au bassin. Toutefois, son assise est très basse. Une fois encore, si je venais seul ici avec Rudy, je serais absolument incapable de transférer mon frère de son fauteuil roulant jusque sur ce fauteuil Job… Et je serais encore moins en mesure de le remonter ensuite, au risque de me blesser au dos…  Un lève-personne me serait indispensable pour réaliser ce transfert.

Nous nous adressons donc ouvertement aux responsables de l’établissement : s’il-vous-plaît, il faut impérativement que vous fassiez l’acquisition d’un appareil de mise à l’eau pour rentrer dans le bassin, c’est indispensable ! Merci de nous tenir au courant le jour où ce sera fait, nous serons très heureux de l’indiquer dans cet article !

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

4.3 Le SPA

Au premier étage de l’espace aqualudique, le spa réserve d’agréables moments de détente à ses visiteurs. Pour y accéder, on peut emprunter un ascenseur, ou bien s’amuser à grimper une grande pente en colimaçon, avec un fauteuil électrique de préférence !

Les jacuzzis ne sont malheureusement pas accessibles car il n’y a pas d’appareil de mise à l’eau. C’est d’autant plus dommage que l’un d’entre eux est situé en extérieur, avec une belle vue sur les cimes des montagnes ! Là encore, il y a quelque chose à faire, avis à la direction…!

Il est toutefois possible de profiter du hammam et du sauna. Cela nous paraît une évidence mais si vous vous déplacez en fauteuil roulant électrique, évitez de rentrer à l’intérieur avec votre précieux compagnon, au risque de le voir fondre ! lol

Une cabine de change est réservée pour les personnes à mobilité réduite (avec le même modèle de siège fixé au mur que nous ne trouvons pas pratique) et il y a des toilettes adaptées (avec quelques éléments un peu trop en hauteur).

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

4.4 La patinoire

Lorsqu’on se trouve sur le parking de l’espace aqualudique et qu’on laisse derrière soi le complexe comprenant la piscine, le bowling et le spa, on accède à un autre bâtiment : celui de la patinoire olympique.

La patinoire et les gradins sont bien accessibles, tout comme la salle réservée à la pratique d’un sport d’hiver pour le moins original : le curling. Et bonne nouvelle, l’association Anaé est encore passée par là pour rendre cette activité adaptée aux personnes en fauteuil roulant !

Tout d’abord, une rampe amovible en bois permet de franchir la marche à l’entrée de la salle. L’avant du fauteuil de Rudy s’est ensuite retrouvé agrémenté d’une planche en bois taillée sur mesure, afin de pouvoir pousser les pierres dans les cibles du jeu !

Pour plus d’informations sur la pratique du curling fauteuil à Pralognan-la-Vanoise, nous vous invitons à lire notre article détaillé « Curling en fauteuil roulant : une activité adaptée PMR insolite ! » 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

5. Idées de visites proches de Pralognan

 

5.1 La Promenade des Prioux

L’office de tourisme de Pralognan nous a indiqué la possibilité de réaliser une jolie balade aux portes du Parc national de la Vanoise : la Promenade Savoyarde de Découverte, dite PSD. Deux parcours sont proposés, dont l’un de 1,5 kilomètres est accessible en fauteuil roulant, avec un dénivelé de 10 mètres.

Pour le rejoindre, il faut d’abord se rendre aux Prioux, avec son véhicule ou en empruntant la navette adaptée du village (nous ne l’avons pas testée).  Vous découvrirez alors la vallée de Chavière et son ambiance typiquement montagnarde, entre les hauts sommets, les hameaux et les troupeaux qui paissent tranquillement.

La promenade est ouverte au public de mai à septembre. Nous aurions beaucoup aimé la faire mais nous ne sommes pas venus au bon moment, et de toutes façons il y avait encore trop de neige. Ce sera pour une prochaine fois !

Vous trouverez plus d’informations sur la promenade sur le site de l’office de tourisme de Pralognan.

Pour plus d’idées de balades accessibles dans la région, consultez la liste de l’ensemble des promenades confort sur le site Savoie Mont Blanc.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

5.2 La Galerie Hydraulica

Située au Villard du Planay, entre les villages de Bozel et de Pralognan-la-Vanoise, la Galerie Hydraulica vous fera voyager dans le temps, au 19ème siècle. Grâce à une gigantesque conduite servant à capter l’eau des glaciers, la vallée de Tarentaise s’est développée à cette époque avec l’hydroélectricité et ses applications métallurgiques et chimiques. C’est ce que nous apprend le musée au fil de la visite, ponctuée de nombreux outils ludiques et interactifs qui raviront petits et grands !

Il est possible de se garer tout près du musée dont l’entrée est accessible de plain-pied.

A l’intérieur, un ascenseur permet de rejoindre le niveau supérieur et on trouve même des toilettes adaptées.

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Si vous avez le temps, nous vous conseillons d’opter pour la visite guidée au tarif de 4,50€ (durée 1h30 environ, pas de tarif réduit). Vous bénéficierez ainsi d’un accueil personnalisé et vous comprendrez mieux les enjeux de l’hydroélectricité, grâce aux explications de votre guide. Nous remercions la nôtre qui a été particulièrement sympathique et qui nous a permis de passer un agréable moment.

Le musée n’étant pas ouvert toute l’année, nous vous recommandons d’appeler au préalable. Vous trouverez toutes les informations utiles sur le site Internet de la Galerie Hydraulica.

Enfin, une dernière chose avant de quitter le musée… N’oubliez pas de faire une photo souvenir avec l’uniforme et le casque des travailleurs de l’époque!

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

5.3 Autres idées de visites

Avant d’attaquer en voiture la route de montagne qui mène à Pralognan, vous pouvez faire un arrêt au village de Moûtiers, où se trouve la gare SNCF la plus proche. Sur le site Internet de l’office de tourisme de Moûtiers, vous trouverez par exemple un parcours street art pour découvrir treize fresques monumentales.

Nous avons échangé par mail avec l’office qui a mis au point une brochure handicap. Cette dernière recense l’offre accessible de la ville aux personnes en fauteuil roulant, ce qui pourra vous donner des idées de ce qu’il y a à voir dans le secteur. 

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Proche du village de Bozel, le plan d’eau de Bozel est un incontournable pour les habitants et les vacanciers du secteur. Le site Internet de la mairie indique que la baignade est gratuite et surveillée du 1er juillet au 31 août. Il ne semble pas y avoir d’appareil de mise à l’eau mais ce peut être un lieu agréable pour vous détendre. Le bar du lac, qui ouvre également en juillet-août, propose des boissons et des plats à consommer sur place ou dans l’aire de pique-nique.

Enfin, à Champagny-le-Haut, l’Espace Glacialis est un lieu pédagogique et ludique qui permet d’en apprendre plus sur les glaciers. D’après le site Internet du musée, il est bien accessible en fauteuil roulant et un sentier découverte a été conçu pour découvrir et participer aux animations proposées sur ce sentier.

5.4 Notre carte de l’accessibilité à Pralognan et ses environs

Suite à notre séjour, nous avons réalisé une carte Google Maps de l’accessibilité en fauteuil roulant à Pralognan, sur laquelle nous avons recensé quelques données collectées.

Vous trouverez dessus tous les lieux que nous avons visités et que nous avons mentionnés dans cet article, avec quelques informations pratiques.

Épingler sur Pinterest

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Pinterest
  • Gmail

Nous espérons que cet article vous sera utile pour préparer votre séjour à Pralognan-la-Vanoise !

N’hésitez pas à nous faire votre retour d’expérience dans les commentaires, notamment si vous découvrez d’autres lieux ou activités accessibles !

Et pour organiser votre séjour au mieux, n’oubliez pas de consulter notre guide de voyage PMR de Pralognan !

Bons préparatifs !

Cet article vous a plu ? Merci de nous soutenir !

  • Donnez une note sur 5 à l'article en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats en ligne avec PRIZLE pour qu'une partie du montant de vos achats soit reversée sous forme de don à Handilol !
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un achat futur via l’un de nos partenaires : Amazon, Garé comme une merdeMobee TravelTous ErgoWheeliz.

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest