Lors de votre séjour au Puy-en-Velay, il faut absolument prévoir une journée au village des Estables, dans le massif du Mézenc.

Vous pourrez tester plusieurs activités accessibles PMR comme la randonnée en cani-rando ou encore faire des glissades décoiffantes à bord d’une luge 4 saisons !

En tout juste une année d’ouverture, cette attraction est rapidement devenue un incontournable aux Estables. Elle attire sans cesse de nombreux touristes en quête de sensations et en plus, elle est accessible aux personnes à mobilité réduite.

Prêts pour vivre de nouvelles aventures ? Allez, on vous emmène faire un tour au Lugik Parc pour en savoir plus sur cette activité de loisir vraiment originale et sympa !

Note : par souci de transparence, nous vous informons que cet article n’est pas sponsorisé. S’il est vrai que notre séjour au Puy-en-Velay a été pris en charge dans le cadre d’un partenariat avec Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme, nous avons décidé seuls de rédiger ce contenu, afin de valoriser cette activité qui nous a beaucoup plu.

Notre avis se veut le plus sincère et réaliste possible afin que vous puissiez décider si cette activité vous convient, conformément à notre ligne éditoriale et aux valeurs de notre association.

Nous en profitons pour remercier l’équipe du Lugik Parc pour les photos et vidéos qu’ils ont prises de nous, nous permettant ainsi d’illustrer au mieux notre article !

1. Comment venir au Lugik Parc

Le Lugik Parc se situé à côté de la station de ski alpin des Estables, dans le massif du Mézenc. Il faut compter une trentaine de kilomètres depuis le Puy-en-Velay.

Il est indispensable de venir avec votre propre véhicule. Vous pouvez également prendre un transport TPMR pour faire le trajet depuis et vers le Puy-en-Velay, mais il vous faudra bien planifier votre journée pour ne pas dépendre du service de transport entre chaque activité programmée.

Le Lugik Parc se situe sur les hauteurs du village des Estables. Si vous êtes à pieds, la montée est assez raide et vous arriverez mieux à la grimper avec un fauteuil électrique comme Rudy. Bien évidemment, nous vous le déconseillons si vous êtes en fauteuil manuel.

Pour accéder au parc, les voitures doivent obligatoirement stationner sur la place du village des Estables. 

Les personnes à mobilité réduite peuvent venir avec leur véhicule directement à l’entrée du Lugik Parc. Pour cela, il faut appeler un numéro spécial pour prévenir le personnel de votre arrivée : 04 71 08 60 97.

2. Présentation du Lugik Parc

Le Lugik Parc a été inauguré en juillet 2019. Son nom vient des mots : luge, ludique et parc.

A l’origine, le projet était d’accroître le tourisme à la station des Estables, jusqu’alors cantonné à l’hiver (pour le ski) et à l’été. Ses concepteurs ont donc eu l’idée de créer une luge 4 saisons qui fonctionne toute l’année.

Situé au coeur du Massif du Mézenc-Gerbier, ce parc de luges sur rails doubles bénéficie d’un cadre exceptionnel. Aussi, il est intéressant de venir à différents moments de l’année pour profiter d’un panorama remarquable et différent à chaque fois. Nous avons testé l’activité pendant l’été mais ce doit être beau l’hiver avec la neige !

Le parc dispose de 28 luges biplaces qui peuvent accueillir chacune une ou deux personnes. Les luges permettent l’accès aux personnes en fauteuil roulant car elles sont fixées sur des rails rehaussés.

Le parcours dure 7 minutes environ, il fait 1,2 km et il s’agit du seul circuit en France avec deux montées et deux descentes.

Les luges possèdent deux moteurs alimentés par des panneaux solaires. Le pilote, assis à l’arrière, gère la vitesse à l’aide de deux manettes situées de chaque côté.

Le grand intérêt de cette activité est que la luge 4 saisons est accessible à tous.

Aucune condition physique n’est requise, si ce n’est pouvoir manipuler les commandes de frein.

Il est possible de faire de la luge à partir de 3 ans et de piloter le véhicule à partir de 9 ou 10 ans, à condition de mesurer 1,40m au minimum.

Le parc est ouvert toute l’année, tous les jours pendant les vacances scolaires toutes zones, et les week-ends en période scolaire. 

L’affluence est très aléatoire mais il est généralement conseillé de venir entre 12h30 et 14h et après 17h30 pour plus de tranquillité !

3. Accessibilité générale de l’établissement

Une fois descendu de voiture, vous serez tout proche de la billetterie, du snack appelé « Lugik Cook » et de l’attraction.

Le sol est goudronné, ce qui facilite grandement la circulation en fauteuil roulant. Il y a un léger dénivelé depuis l’entrée jusqu’aux luges mais cela n’est pas gênant.

Devant le snack, il y a des tables de pique-nique pour prendre une collation. Les bancs ne sont pas amovibles mais il est possible de se positionner aux extrémités en fauteuil roulant.

A côté de l’aire de pique-nique, des toilettes accessibles PMR sont en cours de construction. Elles seront mises en service à l’automne 2020. En attendant, pensez bien à prendre vos précautions avant de venir au Lugik Parc.

Enfin, un sentier piéton permet de se promener le long du parcours emprunté par les luges. Nous n’avons pas vu ce sentier en vrai mais d’après l’équipe du parc, le sol est fait de graviers et ne permet pas une progression aisée en fauteuil roulant.

Lors de sa conception, le parc a été réalisé de manière à se fondre dans le paysage naturel. Nous comprenons tout à fait cela. Mais peut-être serait-il opportun de revoir le revêtement du sol pour permettre au plus grand nombre d’emprunter ce sentier. La luge 4 saisons étant une attraction grand public, cela serait sûrement très apprécié des personnes à mobilité réduite au sens large : parents avec poussettes, personnes mal marchantes, seniors, femmes enceintes, blessés temporaires…

Merci par avance aux responsables du parc de réfléchir à cela et ensuite, en route pour la labellisation Tourisme & handicap afin d’être le premier parc de luges français à avoir cette distinction ! 😉

4. Déroulé de l’attraction

Tout d’abord, parlons du tarif. Le coût d’un passage dans la luge pour une ou deux personnes est de 6 € en 2020. Des tarifs dégressifs sont appliqués si vous faites plusieurs tours.

A l’entrée de l’attraction, il y a une file prioritaire pour les personnes en situation de handicap,  physique ou mental.

Pour accéder à la luge, il faut pouvoir se transférer depuis son fauteuil roulant. Une fois installées à l’intérieur, les personnes peuvent rester plusieurs tours dans la luge sans en descendre, afin d’éviter de nouveaux transferts.

Les luges sont rehaussées sur des rails qui se trouvent à peu près au même niveau que l’assise d’un fauteuil roulant, ce qui facilite énormément le transfert. L’idéal serait qu’il y ait un appareil de levage mais comme ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à demander de l’aide au personnel du parc. Les membres de l’équipe sont particulièrement sensibilisés au handicap et ils se feront un plaisir de vous prêter main forte, comme cela a été le cas pour Rudy (voir notre vidéo plus bas).

La luge est maintenue en permanence sur les rails doubles et ne peut en aucun cas quitter la piste. De plus, les lugeurs sont protégés par des ceintures de sécurité auto bloquées durant toute l’attraction. Il y a une ceinture 3 points pour le passager arrière et une ceinture ventrale pour le passager à l’avant.

Comme Rudy n’a pas de force dans les bras et les mains, il a été positionné sur le siège avant. Quant à moi, je me suis assis à l’arrière pour piloter la luge avec les manettes prévues à cet effet.

Le circuit débute par une première montée. La luge est automatiquement remontée en haut de la piste grâce à un câble. Une fois au sommet, c’est parti pour une première descente avec virages serrés et flip-flap qui nous procurent immédiatement des sensations fortes ! Peu téméraires, nous ralentissons notre course folle à l’aide des manettes. Ce n’est pas cette fois que nous battrons le record de 43 km/h !

A titre d’information, la luge se freine et s’arrête toute seule lorsqu’on lâche les manettes. Il faut ensuite les pousser pour libérer la luge et lui permettre de prendre de nouveau de la vitesse. Ainsi, cela permet à chacun de gérer sa descente : il n’y a donc pas de quoi avoir peur !

Vient ensuite le moment de la deuxième montée puis de la deuxième descente. Je lâche un peu plus les manettes et nous terminons le parcours avec un grand sourire !

Comme c’est la toute fin d’après-midi et que nous sommes les derniers, nous avons la chance de rester dans la luge pour refaire un tour. Maintenant que nous sommes rassurés, nous osons prendre un peu plus de vitesse. Nous atteignons les 29 km/h et les sensations sont décuplées. A l’arrivée, nous avons même droit à une photo souvenir pour immortaliser la descente !

Cela a été un grand moment d’émotion pour nous deux car nous avons très rarement l’occasion de partager une attraction comme celle-ci. Le souvenir n’en est que plus beau !

Je ne peux m’empêcher de penser aux parcs d’attractions dans lesquels (très) peu de manèges sont accessibles lorsqu’on est en fauteuil roulant, voire pas du tout. Nous avons ici l’exemple même d’une activité qui pourrait être reproduite dans de nombreux parcs. Alors pour une fois, je vais m’exprimer de manière plus familière pour m’adresser à ces parcs : « Bougez-vous, on est en 2020 tout de même ! On veut voir ça plus souvent ! »

Merci Lugik Parc 🙂

5. Témoignage de Rudy sur son expérience

Au départ, seul Julien était censé tester la luge. Dans ma tête, j’étais sûr à 100 % de ne pas faire l’attraction.

Tout d’abord, je ne pensais pas qu’une telle activité pouvait être accessible pour moi, à cause du transfert depuis mon fauteuil et parce que j’ai peu de force pour me tenir.

De plus, en raison de mes problèmes cardiaques, je ne suis pas adepte du tout des manèges à sensations fortes !

Finalement, lorsque j’ai vu que la luge était surélevée sur des rails, j’ai commencé à imaginer un éventuel transfert. Les membres du Lugik Parc étaient très sympathiques. Ils m’ont immédiatement proposé leur aide pour me porter et m’ont bien rassuré sur le déroulé de l’activité.

Une fois calé dans la luge, Julien s’est positionné derrière moi. Il m’a dit qu’il contrôlerait la vitesse tout le long des descentes avec les manettes, afin de ne pas aller trop vite et que mon coeur ne lâche pas ! lol

Tout s’est très bien passé et j’ai pu profiter de l’attraction, ainsi que du panorama sublime sur la région. Car c’est aussi ça l’intérêt de cette luge ! Les montées sont un peu longues et laissent tout loisir à la contemplation.

Je remercie donc grandement toute l’équipe du Lugik Parc qui a fait en sorte que je tente l’expérience de la luge 4 saisons malgré mes craintes initiales. Je suis arrivé sceptique mais je suis reparti avec le sourire !

Je suis aussi très heureux d’avoir pu partager ce type d’attraction avec mon frère car c’est quelque chose qui n’arrive quasiment jamais ! L’année dernière, j’ai pu tester le ski adapté mais c’est un moniteur qui pilotait le fauteuil-ski. Cette fois au contraire, nous étions ensemble dans la luge avec Julien et c’était génial !

Le Lugik Parc est une vraie réussite et vous devez absolument venir lors de votre futur séjour aux Estables !

Pour terminer, regardez la vidéo souvenir ci-dessous que nous avons réalisée ! Cela vous donnera un aperçu de l’attraction et notamment du transfert.

6. Notre avis général sur le Lugik Parc

😄 On a aimé

  • L’accueil, la gentillesse et la bienveillance du personnel ;
  • Partager une attraction à sensation en famille ou entre amis ;
  • La luge fixée sur des rails en hauteur, ce qui facilite le transfert depuis son fauteuil roulant ;
  • Le magnifique décor de montagne ;
  • Tester l’attraction lorsqu’il n’y avait plus d’affluence. A ce sujet, pensez à consulter les horaires d’affluence pour venir au moment opportun.

 

🙃 On a moins aimé

  • Le fait de devoir être porté pour le transfert car cela peut être douloureux selon le handicap de chacun. Mais Rudy n’a pas trop le choix ;
  • Ne pas pouvoir faire de pause toilettes. Mais bonne nouvelle, des toilettes accessibles PMR sont en cours de construction et la mise en service est prévue pour l’automne 2020 ! ;
  • La route en pente pour accéder au Lugik Park mais il est possible d’aller en voiture jusqu’en haut ;
  • Le revêtement du sentier qui longe le parcours. 

Cet article vous a donné envie de faire de la luge 4 saisons ? Vous avez peut-être déjà testé un concept similaire ailleurs en France ? Dites-nous tout dans les commentaires !

Si vous cherchez d’autres idées d’activités pour agrémenter votre escapade au village des Estables, n’oubliez pas de consulter notre article Excursion aux Estables dans le Mézenc : nos idées de visites et activités accessibles PMR !

Enfin, vous pouvez consulter notre guide de voyage PMR sur le Puy-en-velay !

Épingler sur Pinterest

Cet article vous a plu ? Merci de nous soutenir !

  • Donnez une note sur 5 à l'article en cliquant sur les étoiles ci-dessus ;
  • Partagez-le sur les réseaux sociaux ou envoyez-le par mail ;
  • Faites un don à notre association, y compris un euro symbolique !
  • Faites vos achats en ligne avec PRIZLE pour qu'une partie du montant de vos achats soit reversée sous forme de don à Handilol !
  • Réservez votre prochain hébergement via nos liens Booking ;
  • Faites un achat futur via l’un de nos partenaires : Amazon, Garé comme une merdeMobee TravelTous ErgoWheeliz.

Merci pour votre précieux soutien, nous avons besoin de vous pour continuer à promouvoir le tourisme accessible PMR !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *